En bref

En bref

  • La pandémie a mis la pression sur les équipes de direction pour dégager une valeur financière et créer un impact sociétal et environnemental.
  • Afin de devenir véritablement durables et équitables, les entreprises doivent renforcer leur ADN en matière de durabilité.
  • Les entreprises qui ont un fort ADN en matière de durabilité ont plus facilement de meilleurs rendements financiers et des retombées positives durables.
  • Maintenant, transformez les valeurs responsables en résultats durables. Mesurez l’ADN de durabilité de votre organisation, définissez les interventions et provoquez le changement.


Créer une valeur durable pour toutes les parties prenantes

En collaboration avec le Forum économique mondial

Lorsqu’Accenture a interviewé des dirigeants au plus fort de la pandémie, 73 % ont indiqué que « devenir une entreprise véritablement durable et responsable » était la priorité absolue de leur organisation au cours des trois prochaines années.

Mais comment transformer cette motivation en valeur et en retombées?

Dans notre étude précédente sur la recherche d’un leadership nouveau genre, nous avons cerné cinq qualités dont les dirigeants ont besoin pour aiguiller leur entreprise au cours de la prochaine décennie.

Le changement commence par les cinq éléments d’un leadership responsable

Cinq éléments d'un leadership responsible | Accenture

Mais ces qualités ne sont pas suffisantes. Elles doivent se traduire par un changement de comportement fondamental si l’on veut que les entreprises répondent aux attentes croissantes des parties prenantes. Trop souvent, toutefois, ces changements sont plutôt cosmétiques, les dirigeants centrant leurs actions sur les parties prenantes sans les intégrer à l’ensemble de l’organisation, car ils partent du principe erroné selon lequel l'objectif se heurte à la rentabilité.

Les organisations durables produisent davantage de valeur et de retombées positives

Se doter de capacités et de pratiques de gestion pour bâtir des organisations durables va au-delà des retombées environnementales, sociales et de gouvernance (ESG). En établissant des relations solides et réciproquement avantageuses avec les parties prenantes, les équipes de direction améliorent également le rendement financier.

Les entreprises avec un fort ADN en matière de durabilité sont plus susceptibles de réaliser des rendements financiers avantageux et d’avoir une incidence ESG positive et durable.

Graphique de performance de durabilité | Accenture

Comment bâtir une organisation durable?

Notre récente analyse montre que les dirigeants soucieux des cinq éléments sont plus susceptibles d’opérer une transformation organisationnelle en renforçant leur ADN en matière de durabilité, c’est-à-dire les pratiques, systèmes et processus de gestion que tous les employés doivent respecter pour modifier les comportements et les capacités décisionnelles.

Trois obstacles à une véritable orientation axée sur les parties prenantes

Relations
Les organisations échouent à comprendre les besoins et les désirs des parties prenantes.
 
Perspicacité
Les équipes de direction ont du mal à intégrer les points de vue des parties prenantes au processus décisionnel.
Responsabilité partagée
Les équipes de direction ont du mal à intégrer les points de vue des parties prenantes au processus décisionnel.
L’ADN en matière de durabilité pallie ces difficultés et favorise trois grands types de changements de comportement :
Relations humaines
Cerner et défendre les valeurs et les besoins de diverses parties prenantes dans l’écosystème de l’entreprise.
Intelligence collective
Établir des mécanismes décisionnels pour prendre de meilleures décisions axées sur les parties prenantes.
Responsabilisation à tous les niveaux
Faire de la création de valeur pour les parties prenantes une exigence à tous les échelons de l’organisation.



Décoder l’ADN en matière de durabilité

La plupart des entreprises doivent renforcer leur ADN en matière de durabilité

Nous avons évalué près de 4 000 entreprises selon la force de leur ADN en matière de durabilité dans le cadre de notre indice des organisations durables. En moyenne, elles obtiennent une note de 52 sur 100, ce qui met en évidence les occasions d’affaires pour les équipes de direction qui veulent produire de la valeur et des retombées. La force de l’ADN en matière de durabilité d’une entreprise est un élément essentiel quant à sa capacité à être exploitée de manière rentable et responsable.

  • Les entreprises ont un meilleur rendement pour l’écoute de leurs parties prenantes (note de 57 pour les relations humaines).
  • Le résultat est plus faible pour la transformation du point de vue des parties prenantes en mesures concrètes (note de 47 pour l’intelligence collective).


Le développement durable commence ici. Trois mesures pour favoriser le changement

Quelles mesures pratiques les équipes de direction peuvent-elles prendre pour renforcer leur ADN en matière de durabilité? Nous recommandons un cycle continu de mesures visant à produire de la valeur pour toutes les parties prenantes.

Identifier

Cherchez à connaître la force de votre ADN en matière de durabilité en établissant un diagnostic d’organisation durable.

Définir

Déterminez ce qui doit changer pour atteindre vos objectifs en matière de durabilité et ce qu’il faut faire pour y parvenir.

Développer

Établissez une feuille de route du changement et des IRC précis pour évaluer si vous êtes parvenus à renforcer votre ADN en matière de durabilité.

Voir tous les articles

Ellyn Shook

Directrice Du Leadership Et Des Ressources Humaines


Peter Lacy

DIRECTEUR GÉNÉRAL PRINCIPAL – RESPONSABLE EUROPÉEN ET MONDIAL DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, ACCENTURE STRATÉGIE


Christie Smith

Responsable – Talent Et Organisation/potentiel Humain


Matthew Robinson

Directeur Général – Accenture Recherches

SUR LE MÊME THÈME

Avenir des entreprises 2021 : Signaux du changement
À la recherche d’un leadership responsable
Tenir notre promesse en matière de durabilité

INSCRIPTION
Restez au courant avec notre infolettre Restez au courant avec notre infolettre