Dans la plupart des industries, les acteurs établis perdent des parts de marché au profit de start-up digitales, agiles, et de marques de niche, spécialisées. Parallèlement, les investisseurs renforcent leur pression sur les conseils d’administration et les équipes de direction afin qu’ils transforment leurs entreprises pour faire face aux menaces de disruption.

Les grandes entreprises doivent impérativement adopter l’approche base zéro (ZBx). En partant d’une feuille blanche, la méthode ZBx pousse les entreprises à identifier les dépenses non productives afin de réinvestir dans la croissance. Les multinationales qui ont adopté cette approche ont réduit en moyenne leurs dépenses annuelles de plus de 260 millions de dollars, selon une étude d’Accenture Strategy.1 Mais la méthode ZBx ne s’arrête pas à des réductions de coûts. Elle implique aussi de réaffecter ces économies pour basculer vers le New, poursuivre l'innovation, stimuler la croissance organique et piloter les fusions et acquisitions (M&A). Dans le cas des M&A, la méthode ZBx ne se limite pas à libérer des fonds pour acquérir des actifs stratégiques, elle permet également d’optimiser les synergies. Appliquer cette méthodologie pendant le processus d’intégration permet de renforcer les synergies et de se donner les moyens de les mettre en œuvre dès le jour 1. Ainsi, les grandes entreprises peuvent agir de manière volontariste face aux éventuels disrupteurs.

 



La croissance externe, boostée par la méthode ZBx

Les économies générées par l’approche ZBx peuvent être réinvesties dans la croissance organique ou externe, par exemple dans de nouveaux business models ou capacités digitales. De nombreuses publications sont consacrées au développement de la croissance organique avec la méthode base zéro, mais peu s’intéressent à la façon d'utiliser les économies générées pour accélérer la croissance externe, grâce aux fusions et acquisitions. C’est un potentiel inexploité, seulement 14 % des entreprises déclarent utiliser la méthode ZBx dans une perspective de M&A.2 Pourtant, les M&A sont une stratégie de croissance commune : 84 % des dirigeants indiquent que leur entreprise a absorbé une autre entreprise au cours des deux dernières années.3 Accenture Strategy a identifié quatre stratégies de M&A types, menées par les grandes entreprises pour contrer la disruption : 

  • « Se délester du passé » : céder les marques périphériques en perte de croissance pour se focaliser et investir dans le cœur de métier.
  • « S’engager dans une voie nouvelle » : multiplier les petites acquisitions pour acquérir de nouveaux business models, des capacités opérationnelles ou des canaux de distribution, se positionner sur les marchés émergents ou absorber des acteurs de niche ou très spécialisés.
  • « Mettre les bouchées doubles sur la croissance » : privilégier des opérations plus importantes et ciblées pour se développer rapidement dans des secteurs en croissance ou atteindre une taille critique dans certains domaines.
  • « Voir grand » : réaliser des opérations de grande ampleur pour jouer sur l’effet de levier ou de taille, par exemple grâce à un meilleur rapport coût-efficacité ou une chaîne de valeur qui permette de rationaliser les capacités.

Les avantages de la méthode ZBx au cours du cycle des M&A

Quel que soit le type de transaction, quand une entreprise adopte intégralement la méthode ZBx, elle peut significativement accélérer et augmenter la création de valeur des fusions et acquisitions. Grâce à notre expérience des M&A, nous avons identifié cinq domaines où les bénéfices sont importants :

  • Faisabilité. Les opportunités de création de valeur sont tout simplement plus fortes. Si une entreprise acquéreuse augmente son EBITDA de 12 % à 20 %, les entreprises dont l’EBITDA est de 12 à 15 % deviennent soudainement des cibles intéressantes.
  • Identification des cibles. La méthode ZBx permet aux entreprises d’avoir une connaissance précise de leur structure de coût. En conséquence, lorsqu’elles étudient des cibles, elles peuvent rapidement identifier leurs faiblesses et donc les opportunités d'économies et de création de valeur.
  • Financement. Libérer des fonds en éliminant les dépenses non productives facilite le financement des opérations de M&A, allégeant le recours à l'endettement ou les modifications de la structure du capital pour financer la transaction.
  • Analyse synergie/valeur. La méthode ZBx met l'accent sur les coûts cibles, c’est-à-dire ce qu'ils devraient être dans une activité ou un domaine particulier, plutôt que ce qu’ils sont aujourd’hui. Quand une entreprise maîtrise cette compétence en interne, il est beaucoup plus facile de l’appliquer à des tiers lors des opérations de M&A. Il est ainsi possible de mieux apprécier le potentiel de création de valeur et de mieux le planifier.
  • Plan d'intégration. En mettant en place une clean room, les entreprises peuvent exploiter la période entre la signature du contrat et la clôture de l’opération pour effectuer une analyse détaillée de la valeur cible, à l'aide de la méthode Zbx, et intégrer les synergies dans les prévisions budgétaires. Il s’agit ainsi d’accélérer l’élaboration de plans d'intégration détaillés, de sorte qu’ils puissent être exécutés et créer de la croissance dès le jour 1.

Faire marcher le moteur des M&A

Les entreprises qui ont réussi à améliorer leurs propres opérations grâce à la méthode ZBx sont mieux armées pour conduire des opérations de M&A. Elles peuvent observer en détail les déficiences et les opportunités de création de valeur et exécuter leur plan d’intégration dès la clôture de l’opération. Cette compétence est comme un muscle qui se renforce à chaque nouvelle transaction et devient un moteur de croissance et de création de valeur.

Étude Accenture Strategy BBZ : ce que cache l’emballement actuel, 2018

2 Ibid

Accenture Strategy 2017 M&A à l’ère technologique 2017

Mathieu Prado

Senior Manager – Accenture Strategy, Biens de consommation


Tom Gowing

Senior Manager – Accenture Strategy, Mergers & Acquisitions

POUR ALLER PLUS LOIN


Inscription
Restez informé avec nos dernières publications Restez informé avec nos dernières publications