RAPPORT DE RECHERCHE

En bref

En bref

  • La différence la plus visible entre les entreprises qui préforment malgré la disruption et les autres peut se résumer en trois mots : engagement, agilité, culture.
  • L’engagement sociétal d’une entreprise est un étendard qui entretient l’enthousiasme des collaborateurs, suscite l’adhésion et renforce son business model.
  • Des structures flexibles et des organisations plus intelligentes fournissent aux entreprises les bases pour innover dans leur cœur de métier et au-delà.
  • Des talents créatifs, dotés d'un mode de pensée différent, peuvent rallier l'engagement de l'entreprise et l'aider à l'amplifier dans un contexte de disruption.


La disruption est désormais la norme

Selon les études d'Accenture, près des trois quarts des entreprises sont confrontées à la disruption ou sur le point de l’être.1 Aucun secteur n'est épargné, des fabricants de biens de consommation aux banques en passant par les services financiers. La différence la plus visible entre les entreprises qui réussissent malgré la disruption et les autres peut se résumer en trois mots : Engagement. Agilité. Culture.

Les entreprises qui se développent sont celles qui poussent plus loin leur transformation en donnant du sens à leurs investissements, en adoptant des principes opérationnels agiles et en responsabilisant leurs collaborateurs à tous les niveaux de l'organisation. Et ces efforts portent leurs fruits : la croissance à long terme de l'EBITDA des organisations réellement agiles est de 16 %, contre 6 % seulement en moyenne pour les organisations non agiles.2

En s’inspirant de la méthode base zéro, près de la moitié des entreprises du Global2000 ont mis en place des stratégies capables d'accroître significativement la vitesse d'exécution et la capacité d'investissement.

Ne relâchez pas vos efforts de transformation des coûts

Les entreprises luttent contre la disruption en réinvestissant leurs économies dans la croissance. De nombreuses équipes opérationnelles ont appliqué la méthode base zéro pour améliorer leur P&L de 1000 points de base (voire beaucoup plus) et dégager ainsi une capacité d'investissement significative afin de développer leur agilité opérationnelle.3

Mais la bataille n’est qu’à moitié gagnée. Ces fonds peuvent certes stimuler les bénéfices, mais encore faut-il que l’investissement soit dirigé vers les bons endroits pour alimenter la croissance. Les dirigeants doivent se demander pourquoi, comment, où et par qui le travail est effectué pour répondre aux impératifs stratégiques, sans quoi ils risquent de voir leur compétitivité s’effriter et leurs bénéfices fondre.



Donnez du sens à l’investissement

Les consommateurs et les employés sont de plus en plus demandeurs de marques qui incarnent des valeurs fortes. Par conséquent, les entreprises qui donnent du sens à leurs investissements n'attirent pas seulement des clients et des talents, mais elles construisent également une relation de confiance et des liens durables qui génèrent une amélioration de la rentabilité et de la compétitivité.

Posez des bases agiles en faveur de la croissance

Les structures agiles, mobilisées autour d'un engagement sociétal, stimulent la motivation des employés et permettent aux équipes de travailler plus efficacement, de collaborer plus étroitement et d’impliquer plus largement leur écosystème afin d’améliorer les performances de l’entreprise. Elles créent vitesse et flexibilité pour s’adapter et répondre à la situation économique volatile, aux attentes changeantes des clients et aux nouveaux business models.

Il est essentiel, pour commencer, de briser les silos internes. La création d'équipes interfonctionnelles, travaillant au sein de structures souples dédiées à des besoins spécifiques, peut permettre d’identifier et de régler des problèmes qui n’auraient pas été résolus par des structures traditionnelles, plus rigides. Ces évolutions peuvent favoriser l'innovation, grâce à l’exécution de sprints et au renforcement de la collaboration, gages d’une amélioration de la performance.

Élargissez vos pensées

La qualité d'un modèle opérationnel dépend des personnes qui le mettent en pratique. Cependant, la très grande majorité des dirigeants actuels possèdent une intelligence rationnelle (de type « cerveau gauche »), qui s’appuie sur l'analyse de données et le raisonnement critique. De fait, 89 % des dirigeants ont suivi des études orientées vers ce type de compétences.4 Mais ils souffrent d’un déficit d'empathie, d’ouverture au changement et de perception – autant de qualités qui forgent l’audace, la capacité d’action et la résilience nécessaires pour se positionner différemment sur le marché.

Exploiter le middle management (généralement deux ou trois échelons en dessous de la direction générale) est essentiel. Ce groupe possède souvent les qualités dont les dirigeants plus haut placés sont dépourvus, c’est-à-dire un mode de pensée de type « cerveau total » qui stimule la capacité d'innovation et libère la créativité, permettant de résoudre les défis opérationnels les plus complexes, d’explorer le champ des possibles et d’obtenir des résultats.

Alors que, dans le monde, seulement 8 % des entreprises ont un leadership de type « cerveau total », 82 % déclarent avoir l’intention d’adopter cette approche dans les trois prochaines années.

Sortez gagnant

Surmonter la disruption n'est pas qu’une question de survie, il s'agit de s'affirmer comme le leader du peloton. L'application à la transformation des coûts de stratégies base zéro place les entreprises sur la bonne voie, mais la véritable réussite impose aussi un engagement sociétal clair, les bons investissements, un modèle opérationnel agile et des équipes responsabilisées.

1. Préparez-vous au décollage

Supprimez en priorité les systèmes et les structures solidement ancrés qui nuisent à la capacité de déploiement et d'innovation rapides.

2. Donnez du sens à l’investissement

Élaborez un dispositif pour devenir un disrupteur en vous appuyant sur un engagement sociétal mobilisateur, une innovation plus ample et des partenariats d'écosystème pour accéder à des technologies.

3. Favorisez l’esprit de la croissance

Redéfinissez les normes culturelles dans l'ensemble de l'organisation afin de favoriser la pensée créative et l'innovation permanente.

4. Récompensez l'innovation

Mettez en place de nouvelles structures incitatives ou adaptez celles existantes pour favoriser les comportements et les résultats liés à des business models nouveaux ou actualisés.

Voir toutes les offres

Chris Roark​

Directeur Exécutif Senior


Benigno Herreria

Directeur Exécutif


Nnenna Ilomechina

Directrice Exécutive​

POUR ALLER PLUS LOIN

Leadership - trouver le juste équilibre
Adoptez un modèle opérationnel intelligent
Brisez les silos fonctionnels pour gagner en rapidité

Inscription
Restez informé avec nos dernières publications Restez informé avec nos dernières publications