L’avenir passera par la 5G

Découvrez la technologie qui révolutionne le travail, l’enseignement et le divertissement.

Qu’est-ce que la 5G ?

La 5G est la cinquième génération de technologie mobile. Elle représente un énorme bond technologique, où tout est nouveau : nouvelles bandes de fréquences, nouvelle technologie d’accès radio et nouveau cœur de réseau. Si le débit et la capacité de la 4G ont accéléré l’app économie et la vidéo sur mobile, la 5G, quant à elle, permettra des innovations totalement inédites.

Selon une étude Accenture, les entreprises qui investissent dans des capacités réseaux avancées telles que la 5G enregistreront une hausse 2,5 fois plus rapide de leur chiffre d’affaires au cours des trois prochaines années.

Mettre la 5G au service de votre entreprise

Accenture dispose de l’expérience de terrain, de l’expertise et des solutions dont vous avez besoin pour mettre la 5G au service de votre entreprise.

Voir la transcription

Découvrez nos dernières insights

5G

5G : le 7e art comme vous ne l’aviez jamais vu

Et si la 5G pouvait harmoniser l’expérience cinématographique pour la mettre en phase avec l’évolution des attentes du consommateur ? Accenture fait le point.
Cloud

S’armer pour le cloud : cinq étapes pour développer un réseau moderne

Pourquoi est-ce le moment de repenser les réseaux d’entreprise et comment réussir ? Le point sur la question.
5G

La 5G, moteur de croissance économique

L’avenir de la 5G et son impact sur l’économie américaine, un rapport Accenture se penche sur le marché de la 5G et ses disruptions sectorielles.

Pourquoi la 5G est-elle importante ?

Les technologies réseau précédentes n’étaient pas conçues pour le monde extrêmement distribué que nous connaissons aujourd’hui avec le cloud, les appareils de périphérie et le télétravail. Alimentés par la 5G – mais aussi par d’autres technologies telles que l’edge computing, l’O-RAN (réseau d’accès radio ouvert), le réseau SD-WAN (réseau étendu software-defined) et l’architecture SASE (Secure Access Service Edge), les réseaux cloud sont parfaitement interconnectés d’un bout à l’autre du continuum cloud et bénéficient de ses capacités dynamiques, depuis le cloud public jusqu’à la périphérie. À l’heure où un nombre croissant d’entreprises migrent vers le cloud, nous commençons à peine à entrevoir l’impact économique de la 5G.

L’impact de la 5G sur les différents secteurs
Nous observons d’ores et déjà les effets transformateurs et dynamisants de la technologie 5G sur la croissance économique. On lui doit par exemple :

  • La création de nouvelles activités, de nouveaux produits et de nouveaux business models. Si la 4G a libéré le potentiel de l’app économie, la 5G, elle, se traduira par une plus grande largeur de bande, des réponses en quasi temps réel, l’essor de l’IIoT (Industrial Internet of Things), ainsi que l’émergence de produits et applications stratégiques.
  • L’amélioration de la productivité et la réduction des coûts, qui permettent, à ressources égales, de générer de meilleurs résultats économiques.
  • L’optimisation remarquable de la qualité de service, et donc des consommateurs plus disposés à dépenser pour des biens et services.

De plus, la 5G accélère les prises de décision axées sur les données et sur les insights. Mieux encore, on estime qu’au cours des cinq prochaines années (de 2021 à 2025), elle pourrait faire bondir le PIB américain d’1,5 billion de dollars et le PIB européen d’1 billion d’euros.

Voici un aperçu de son impact sur les fournisseurs de services de télécommunications (CSP) et sur d’autres secteurs :

Pour les entreprises qui veulent libérer tout le potentiel du continuum cloud, l’investissement dans la 5G et la transformation du réseau d’entreprise sont des impératifs.

Les CSP fourniront les réseaux, les appareils et les services 5G, devenant de ce fait des partenaires stratégiques dans tous les secteurs. Plus grande largeur de bande, latence réduite, essor des appareils de l’ère post-smartphone... Tout cela se traduira par une amélioration des services et une hausse du chiffre d’affaires, mais permettra aussi aux opérateurs télécom d’étendre leurs offres de produits et de services pour dépasser la simple connectivité.

Avec la 5G, les usines configurables, les robots mobiles et les réseaux sensibles au facteur temps gagneront en flexibilité, en visibilité et en sécurité – le tout, accompagné d’une réduction des coûts de maintenance.

La 5G renforcera la sécurité des moyens de transport, notamment celle des véhicules autonomes. Elle se traduira aussi par une largeur de bande supérieure et par une plus grande puissance de calcul en périphérie pour les services V2I (communication de véhicule à infrastructure) et V2N (communication de véhicule à réseau), de même que pour les boucles de rétroaction M2M (machine-to-machine).

Avec l’exploitation de technologies telles que la réalité virtuelle (RV) dans le métavers, la 5G permettra de réinventer les expériences d’achat et de marque.

La 5G permettra le traitement rapide de volumes colossaux de données médicales de très grande qualité. Tout en optimisant les soins ambulatoires et à domicile, elle se traduira également par une meilleure fiabilité et une latence réduite dans les applications patient critiques.

Grâce au monitoring des données et à la réduction des risques en temps réel, la 5G sera synonyme de productivité et de sécurité accrues des collaborateurs, mais aussi d’amélioration de la gestion des actifs. Elle permettra aussi de jeter les nouvelles bases qui soutiendront la modernisation et la résilience du réseau, mais aussi l’optimisation des coûts opérationnels et la monétisation des actifs.

Avec la 5G et l’enseignement soutenu par la réalité augmentée (RA), les salles de classe seront plus interactives et plus connectées. Un meilleur accès aux ressources permettra également un renforcement des interactions et une démocratisation de l’éducation.

Qu’est-ce qui différencie la 5G de la 4G ?

Tout a commencé avec la 1G, c’est-à-dire le réseau qui nous a donné accès à la voix mobile. Puis est arrivée la 2G, qui nous a permis d’envoyer des SMS. S’appuyant sur ces avancées, ce fut le tour de la 3G, avec un réseau capable de traiter voix mobile, SMS et données. Enfin, est apparue la 4G, qui a permis de connecter les humains via des appareils grâce à l’Internet mobile.

Avec la 5G, les choses deviennent encore plus passionnantes, car cette technologie permettra de tout connecter : humains, machines, objets et appareils. La 5G fait converger le monde physique et le monde digital, tout en permettant l’hyper-personnalisation en fonction des cas d’utilisation. Par exemple, on peut aussi bien déployer la 5G en tant que réseau privé ou en tant que tranche de réseau – tous deux pouvant être encore personnalisés pour permettre le continuum cloud.

Enfin, d’un point de vue économique, la 5G pourrait jouer un rôle aussi révolutionnaire que l’électricité ou l’automobile en leur temps.

Par rapport au Wi-Fi6 et à la 4G, la 5G est supérieure en termes de rapidité, de mobilité, de couverture, de bande passante et de sécurité.

Quels sont les avantages de la 5G ?

Du développement de produits aux transports, en passant par l’agriculture et le divertissement, la 5G a enclenché un immense tournant digital.

Le pouvoir de transformation de la 5G s’appuie sur cinq piliers :

L’eMBB (« enhanced mobile broadband », ou large bande mobile améliorée)
La 5G offre une grande largeur de bande et des débits pouvant atteindre les 10 gigaoctets par seconde. Elle peut ainsi prendre en charge les vidéos ultra-haute définition et de très grands volumes de données. De plus, la large bande mobile à haut débit permet des applications qui nécessitent le transfert de données enrichies en envoi et en réception, comme la réalité virtuelle et la réalité étendue (XR), par exemple.

Le mIoT (« Massive Internet of Things », ou IoT de masse)
La 5G peut assurer jusqu’à 1 million de connexions simultanées par kilomètre carré. La densité de cette connectivité est essentielle au déploiement d’applications de mIoT avancées.

Les MCS (« mission-critical services », ou services de communications critiques)
Des applications MCS telles que les unités de soins intensifs à distance exigent fiabilité et rapidité. Avec sa très faible latence, la 5G est capable d’acheminer le trafic réseau en une milliseconde. Un atout indéniable lorsque le temps est une question de vie ou de mort.

Le réseau privé sans fil
Les réseaux privés sans fil offrent une solution réseau sur site dédiée, qui permet de sécuriser les opérations métier critiques. Un réseau 5G privé soutient les opérations à l’intérieur comme à l’extérieur de l’entreprise, sans les inconvénients des conceptions sans fil ad hoc ou héritées. Parmi les dirigeants participant à l’étude Accenture, 84 % prévoient d’investir dans un nouveau réseau de campus ou de moderniser leur réseau existant, et 67 % prévoient de déployer un réseau de campus 5G.

Le « network slicing » (ou découpage du réseau)
Le « network slicing » (qui consiste à découper le réseau en plusieurs sous-réseaux, que l’on appelle des tranches, ou « slices » en anglais), est une solution particulièrement adaptée aux réseaux WAN. Cela permet aux fournisseurs de connectivité (par exemple, les opérateurs) de développer une solution de connectivité adaptée et d’allouer à leurs clients (entreprises du secteur des utilities, par exemple) une « tranche » du réseau public qui répond parfaitement à leurs objectifs.

Les normes de développement de la 5G sont la conception, l'analyse, la mise en œuvre et les tests.

Comment se préparer pour la 5G ?

Synonyme de nouvelles expériences, de gains de productivité et de réduction des coûts, de nouveaux produits et services, mais aussi de flux de revenus insoupçonnés, la technologie 5G permet de capitaliser sur le continuum cloud. De plus, parce qu’ils accélèrent l’abandon des réseaux hérités, les réseaux 5G soutiennent le développement durable : ils se traduisent par une réduction significative de la demande énergétique et des émissions de CO2.

  1. Étudier les nouveaux cas d'utilisation que la connectivité 5G rend possibles
    Les entreprises les plus avancées sur le parcours qui les mènera à la 5G sont celles des secteurs de la production, de la santé et des ressources naturelles.
  2. Intégrer la 5G à votre stratégie de développement durable
    Il existe d’innombrables façons de mettre la 5G au service du développement durable, tout en ayant un fort impact – non seulement pour un monde plus écologique, grâce à des innovations telles que l’agriculture connectée et automatisée, les réseaux énergétiques intelligents et la gestion intelligente des actifs, mais aussi pour un monde plus sûr, grâce à l’amélioration de la sécurité et de l’automatisation des véhicules, ou encore grâce aux énormes avancées de la télésanté, voire de la téléchirurgie.
  • Production : l’automatisation, le machine learning et les jumeaux numériques, soutenus par la 5G, la fibre et le cloud, se traduisent par des économies d’énergie.
  • Agriculture : associée aux solutions de monitoring en temps réel que permettent la connectivité 5G et l’automatisation, l’utilisation de capteurs constitue une solution incontournable pour limiter l’impact de l’agriculture sur l’environnement.
  • Utilities : dans le cadre de l’optimisation du réseau, l’approvisionnement énergétique est adapté à la demande existante, afin d’éviter les déperditions. Couplé à des capteurs et à des drones, le monitoring en temps réel soutenu par la 5G peut permettre de réduire les émissions, mais aussi de prévoir les pannes avant qu’elles ne se produisent.
La connectivité 5G rend possible de nouvelles applications à haut débit et faible latence, dans lesquelles l’edge computing et l’intelligence artificielle peuvent exécuter des processus avec des performances 10 à 100 x plus élevées que les humains.

Nos autres expertises

Accenture propose un éventail complet de services aux entreprises qui choisissent de replatformer leur activité dans le cloud et de développer de nouvelles solutions en périphérie. Pour soutenir leur réussite à l’heure où elles accélèrent leur transformation, nous aidons les entreprises à adopter des modèles pilotés par l’expérience, axés sur les données et soutenus par des plateformes ouvertes.

RÉSEAUX D’ENTREPRISE 5G

RÉSEAUX DE TÉLÉCOMMUNICATIONS 5G

Cas client

Redéfinir la façon dont le monde communique

Avec l’aide d’Accenture, Rakuten Mobile développe un réseau de télécommunications cloud natif entièrement virtualisé. Une première mondiale.

EN SAVOIR PLUS

Rejoignez-nous

Concevez. Innovez. Changez le monde. Recommencez. Rejoignez une équipe pleine de talent, qui exploite les technologies les plus récentes pour relever les plus grands défis de notre monde et créer des expériences qui font toute la différence.

VOIR LES OFFRES D'EMPLOI

Questions fréquentes

Avec une capacité réseau très nettement améliorée, la 5G assure une connectivité fiable, capable de prendre en charge l’explosion du nombre d’appareils connectés simultanément, ainsi que leurs différents modes d’utilisation. Potentiellement, la 5G peut assurer jusqu’à 1 million de connexions simultanées par kilomètre carré. Cette connectivité extrêmement dense est essentielle au déploiement efficace d’applications d’IoT avancées. Par exemple, elle permet à de grands réseaux de capteurs et de machines de collecter les ensembles de données enrichis nécessaires à l’exploitation de l’IA dans les centrales électriques intelligentes.

Si, pris séparément, la 5G et l’edge computing sont de puissantes technologies, leur association est encore plus prometteuse. La technologie 5G permet le haut débit, la faible latence et la densité d’appareils nécessaires à l’edge computing. De plus, la connectivité 5G facilite la gestion, le déploiement et l’utilisation de l’edge computing. La 5G agit comme un catalyseur qui démultiplie la puissance de l’edge computing. L’edge computing devient ainsi plus mobile et de nouveaux cas d’utilisation deviennent possibles : véhicules autonomes, transactions de retail automatisées, villes intelligentes, et plus encore. Ensemble, la 5G et l’edge computing permettent de rapprocher le calcul et le stockage des données de l’endroit où sont générées les données, avec, à la clé, un meilleur contrôle, une accélération des insights, des opérations continues et une sécurité renforcée. L’association de la 5G et de l’edge computing se traduit par une réduction des coûts opérationnels et de la consommation de bande passante, doublées d’une meilleure réactivité du réseau.

Le Wi-Fi est une technologie de type « best effort » qui n’est pas véritablement mobile. Si le Wi-Fi offre une connectivité peu coûteuse, est simple d’utilisation et s’appuie sur une grande communauté de développeurs, il peut aussi s’avérer moins sécurisé que la 5G. Comparée au Wi-Fi, la 5G est plus fiable et plus sécurisée. Soutenant la mobilité, la 5G est également plus réactive grâce son ultra-faible latence (1 ms).

La 5G intègre des contrôles de sécurité tels que le chiffrement IMSI (« International Mobile Subscriber Identity », ou identité internationale d’abonné mobile), ainsi qu’une fonction de proxy SEPP (« Security Edge Protection Proxy ») assurant la protection en périphérie de réseau. Pour les équipes en charge de la cybersécurité, ces fonctionnalités sont autant de nouveaux outils, dont elles peuvent se servir pour limiter les risques et renforcer la sécurité du réseau. Toutefois, l’essor exponentiel du nombre d’appareils, de services et de zones nécessite une réinvention radicale de la sécurité dès sa conception.

Le spectre des radiofréquences est le moteur de toutes les communications sans fil. Selon les zones géographiques, les autorités attribuent les fréquences 5G sur deux à trois bandes de fréquences : les fréquences élevées (onde millimétrique), qui offrent les débits 5G les plus rapides ; les fréquences moyennes, dites « sub-6 GHz », qui peuvent être comprises entre 1 et 6 GHz et offrent un bon compromis entre portée et débit ; et les basses fréquences (inférieures à 1 GHz), qui permettent une couverture étendue, y compris à l’intérieur des bâtiments.

NEWSLETTER
Abonnez-vous à nos dernières publications Abonnez-vous à nos dernières publications