Un nouveau regard sur les tendances de notre Vision technologique 2020

Lorsque nous avons publié notre rapport « Vision technologique 2020 », le COVID-19 n'était pas encore une pandémie. Aujourd'hui, il est devenu le plus grand défi auquel nous sommes confrontés depuis des décennies. En quelques mois, il a transformé notre vie, a touché tous les secteurs d'activité et a dégradé la dynamique de croissance des entreprises. Mais la pandémie n'a pas freiné l'innovation, elle l'a même spectaculairement amplifiée.

Dans l’étude Vision Technologique, nous examinons un décalage croissant entre les attentes des individus et les modèles technologiques de l'ère digitale. Cette divergence – entre la valeur pour les entreprises et les valeurs sociétales - est ce que nous appelons le « tech-clash ». C'est une crise très différente celle du COVID-19, mais la pandémie ne l’occulte pas. Elle l'exacerbe. Plus que jamais, il est essentiel que les entreprises pensent à la fois à court et à long terme.

L’expérience est un Je

Les entreprises qui dès aujourd'hui lancent la création de communautés personnalisées, virtuelles, interactives et partagées posent les bases de leur réussite future.

L'IA et Moi

Investir dans une intelligence artificielle aux enjeux clairs et dans des outils qui favorisent un véritable partenariat homme-machine, permet aux entreprises de réinventer les emplois de demain.

Des robots en liberté

Alors que les leaders de la robotique ont endossé de nouveaux rôles lors de la pandémie, ceux qui pensent au long terme construisent aussi un avenir plus automatisé.

Le dilemme des objets intelligents

Les entreprises doivent réfléchir à la façon d’introduire de nouvelles fonctionnalités sans aller trop loin. Si elles n’accompagnent pas ces évolutions, les bénéfices seront de courte durée.

L’ADN de l’Innovation

Les leaders qui créent un ADN de l'innovation agile et résilient seront en bonne position pour répondre aux nouveaux besoins et développer de nouvelles capacités plus rapidement.

Voir toutes les offres

Comment réagir dès maintenant

À l'heure actuelle, le bilan sanitaire, micro et macro-économique du COVID-19 n’est pas encore connu. Mais la pandémie est déjà un spectaculaire accélérateur de changement. Le besoin d'innovation n’a jamais été aussi fort, alimenté par de nouveaux défis parmi les plus disruptifs jamais rencontrés. Pour les entreprises la vraie question est de savoir à quelle vitesse agir ? À la lumière de la nouvelle réalité et de ses nouveaux impératifs, nous avons réexaminé les tendances de notre « Vision technologique 2020 » et la façon dont elles affecteront la société et les entreprises dans le monde post-COVID. Commençons par regarder ce qui devrait se passer dans un avenir proche.

L’expérience est un Je

Dans « L’expérience est un Je », nous explorons l'évolution des expériences digitales : les mystères de la personnalisation, devenue la nouvelle norme, donnent aux clients le sentiment d'être hors-jeu et sans possibilité de contrôle. Nous avons reçu une mise en garde majeure : le COVID-19 a transformé le rôle et l'importance des expériences digitales dans la société. Les entreprises auront besoin, aujourd'hui et demain, de stratégies d'engagement clients plus agiles pour réussir.

À court terme, les individus vont changer et les entreprises doivent d’ores et déjà adapter leurs stratégies de personnalisation pour les accompagner. Elles ont besoin d’appréhender rapidement les souhaits et les besoins des individus et de supprimer les informations obsolètes. Les entreprises qui offrent à leurs clients, la possibilité de maîtriser leurs propres expériences digitales seront les premières à comprendre leurs nouveaux besoins et désirs.

La demande d'expériences digitales réellement partagées et de communautés digitales s’accroît fortement et les entreprises doivent être à la hauteur. Le besoin de plateformes et d'expériences digitales va continuer à s'accélérer, car les organisations et les consommateurs cherchent des alternatives aux contacts physiques dans un monde post-COVID. Les entreprises qui dès aujourd'hui lancent la création de communautés personnalisées, virtuelles, interactives et partagées posent les bases de leur réussite future.

L'IA et Moi

Dans la tendance « L’IA et moi », nous explorons la façon dont les grandes entreprises encouragent la collaboration homme-IA, en combinant les capacités quasi illimitées de l'intelligence artificielle et l’intelligence humaine pour produire et affiner des concepts. L'IA devrait être aujourd’hui une priorité impérieuse. Les bénéfices de la collaboration homme-IA n'ont en effet jamais été aussi prometteurs.

Les cas d'utilisation à court terme sont connus : les équipes ont impérativement besoin d'être renforcées. Déjà, la collaboration homme-IA joue un rôle dans la course à la découverte d'un vaccin contre le COVID-19. En dehors du domaine médical, la pandémie crée de nouveaux défis et contraintes que les systèmes d'IA peuvent aider à surmonter. De nombreuses entreprises travaillent avec un personnel réduit, ont mis en œuvre des règles de distanciation et vont être confrontées à des répercussions économiques durables après la fin de la pandémie. L'IA peut aider à imaginer de nouvelles solutions et idées pour construire une organisation plus flexible.

À long terme, la COVID-19 nous permettra d’entrevoir le meilleur de la collaboration homme-IA, ce qui pourrait apaiser les inquiétudes face à la technologie. D’après une étude mondiale sur l'IA menée par Accenture en 2019, le manque d'adoption de la technologie par les employés est l'un des principaux obstacles à son déploiement à grande échelle. Mais la pandémie a le pouvoir de lever ce frein. Si les entreprises investissent dans une IA aux enjeux clairs et dans des outils qui favorisent un véritable partenariat homme-IA, les équipes découvriront les effets positifs de la technologie. Cela pourrait durablement faciliter le déploiement de l'IA et donner la possibilité aux entreprises de réinventer leur organisation et les emplois de demain.



Des robots en liberté

Aucune tendance n'a autant progressé que celle « Des robots en liberté ». Alors que la distanciation physique s’impose, les robots quittent les environnements contrôlés et gagnent les environnements non contrôlés, quelque soit le secteur d'activité. Cette évolution est plus rapide que prévu. Les robots deviennent indispensables dans les entreprises et dans la société, car les industriels et les gouvernements sont à la recherche de nouvelles solutions « sans contact ».

À court terme, les robots endossent de nouvelles responsabilités pendant la pandémie. Les robots épaulent les travailleurs de première ligne et participent à la lutte contre le virus. Ils aident les entreprises à agir, tout en montrant l’existence de nouveaux cas d'utilisation aux autorités de réglementation, aux employés et au grand public. La pandémie nous montre le meilleur des robots et leur apport ne sera pas oublié.

À long terme, l'écosystème robotique dans son ensemble se développera plus rapidement. La robotique ne sera pas la seule à profiter du besoin croissant d'automatisation. Regardez comment les réseaux 4G se sont développés avec la popularité grandissante des smartphones. Le déploiement des robots, des dispositifs IoT et des réseaux 5G seront également liés, car de nombreux cas d'utilisation des robots exigeront des vitesses de circulation des données élevées et une latence réduite. Alors que les leaders actuels de la robotique ont assumé leurs responsabilités en endossant de nouveaux rôles pendant la pandémie, ceux qui pensent au long terme construisent aussi un avenir plus automatisé.

Le dilemme des objets intelligents

Dans « Le dilemme des objets intelligents », nous évoquons les bouleversements de la propriété des produits et les conséquences de la « bêta éternelle ». Aujourd'hui, le COVID-19 accroît nos besoins de produits intelligents et actualisables, promis à un grand avenir dans la santé publique. Mais le poids de la réactualisation permanente pourrait compliquer les choses à l'avenir.

À court terme, les dispositifs intelligents et actualisables sont utilisés pour combattre le COVID-19. Les dispositifs de santé intelligents peuvent aider à identifier les symptômes, à suivre les patients et à transmettre de multiples données sanitaires précieuses aux chercheurs et aux gouvernements. En raison du COVID-19, de nombreux dispositifs robotisés ont été rapidement actualisés ou reconvertis pour imposer le respect des distances dans l’espace public, distribuer du gel hydroalcoolique, etc. Si la reconversion de dispositifs intelligents ou l'introduction rapide de nouvelles fonctions et fonctionnalités ont pu agacer dans le passé, elles sont aujourd’hui accueillies plus favorablement dans le contexte du COVID-19.

Toutefois, à long terme, la problématique de la « bêta éternelle » reviendra en force. Les entreprises doivent être conscientes du risque d'un retour en arrière. Les dispositifs utilisés pour lutter contre le COVID-19 alimentent déjà les discussions sur la protection de la vie privée, car beaucoup de gens craignent que leurs données puissent être abusivement utilisées à l'avenir. Les entreprises doivent réfléchir à la façon d’introduire de nouvelles fonctionnalités sans aller trop loin. Si elles n’accompagnent pas pleinement ces évolutions et réactualisations, les bénéfices seront de courte durée.

L’ADN de l’Innovation

Dans notre tendance « L’ADN de l'innovation », nous explorons trois domaines d'innovation différents : les technologies digitales matures, les avancées scientifiques et les technologies émergentes dites « DARQ » (distributed ledger tech (DLT), artificial intelligence (AI), extended reality (XR) et quantum computing). Les entreprises se distingueront par la façon dont elles fusionneront et combineront des stratégies apparemment distinctes dans tous ces domaines. Cela n’a pas changé, mais le COVID-19 a modifié l'équilibre, accélérant le développement des technologies DARQ. Aujourd'hui, la dynamique des technologies émergentes se renforce et l'innovation s'accélère.

À court terme, la pandémie soumet les écosystèmes à un « stress-test » de l’innovation. Le COVID-19 pousse les entreprises à travailler ensemble de manière inédite, démontrant ainsi les possibilités d'innovation à l'échelle de l'écosystème. Voyez comment les villes ont travaillé avec les hôtels pour héberger les sans-abris et endiguer la propagation du virus dans des logements de fortune surpeuplés. La pandémie pousse les entreprises à étudier et à tester de nouveaux partenariats et possibilités. Les partenariats, les produits et les services développés aujourd'hui peuvent déterminer l’activité économique et la technologie dans les années à venir.

À long terme, les règles relatives à l'innovation ne seront plus jamais les mêmes. Le monde change plus vite que prévu et les entreprises doivent être encore plus flexibles. De nombreuses entreprises élaborent ensemble de nouvelles stratégies d'innovation et créent de nouveaux partenariats pour les aider à se réorienter en permanence et rapidement pendant cette crise. Les mises en garde émises sur le risque d'être trop expérimental et de changer trop vite n’ont plus lieu d’être. Nous avons besoin d'une innovation audacieuse pour traverser la crise, et nous en aurons encore besoin après.

Nos tendances actuelles

Avec le COVID-19, les tendances mises en avant dans notre « Vision technologique » sont devenues plus pertinentes et urgentes. Certaines opportunités qui semblaient lointaines se profilent déjà. Pour relever ces défis, les entreprises doivent innover, inventer et se redéfinir. Nos vies sont de plus en plus dépendantes de la technologie. La rapidité et le sens de la responsabilité avec lesquels les entreprises la déploieront seront déterminants. Nous vivons une époque singulière dans un monde en pleine mutation et nos tendances peuvent aider à fixer votre cap.

Inscription
Restez informé avec nos dernières publications Restez informé avec nos dernières publications