ÉTUDE

En bref

En bref

  • Bien que l’IA influe déjà sur nos modes de vie et nos méthodes de travail, la majorité des entreprises sont encore loin d'exploiter tout son potentiel.
  • Une étude Accenture révèle qu’à l’échelle mondiale, seules 12% des entreprises capitalisent sur l’IA pour booster leur croissance et leurs résultats.
  • Ces « champions de l’IA » affichent une croissance jusqu’à 50% supérieure à celle de leurs pairs, qu’ils distancent aussi en matière d’expérience client et de développement durable.
  • Ces entreprises se démarquent par leurs performances élevées dans 5 domaines, – et ce, en définissant une IA responsable, dès le départ.


Maturité de l’IA : pourquoi est-ce important ?

Dans un grand nombre de secteurs, des entreprises s’appuient sur l’IA – et y investissent – pour améliorer le service client, gagner en efficience, autonomiser les équipes, et plus encore. Mais malgré un essor qui ne se dément pas, lorsqu’il s’agit d’exploiter tout le potentiel de l’IA et d'optimiser leurs investissements, la grande majorité des entreprises ne font qu’en effleurer la surface.

En 2021, parmi les 2 000 plus grandes entreprises mondiales (par capitalisation boursière), celles qui abordaient l’IA lors de la présentation de leurs résultats (earning calls) avaient 61% plus de chances de voir augmenter le cours de l’action de leur entreprise, contre 23% en 2018. Cependant, selon une étude menée par Accenture auprès d’environ 1 200 entreprises, seules 12% d’entre elles ont suffisamment fait progresser la maturité de l’IA pour booster leur croissance et leur transformation. En moyenne, chez ces « champions de l’IA », près de 30% du chiffre d’affaires total est imputable à l’IA. Même avant la pandémie (2019), ces derniers généraient en moyenne une croissance supérieure de 50% à celle de leurs pairs. Et ce n’est pas tout : ils surclassent aussi la concurrence en matière d’expérience client et de développement durable.

Selon nos modèles de machine learning, la part de « champions de l’IA » va s'envoler, pour passer de 12% aujourd’hui à 27% d’ici à 2024, soit plus du double. Pour résumer, les entreprises n’ont plus d’autre choix que de passer à l'action pour faire progresser leur maturité en IA. Un défi, mais aussi une formidable opportunité pour l’ensemble des secteurs, des entreprises et des dirigeants.

Selon nos prévisions, le nombre de « champions de l’IA » va s’envoler, pour passer de 12% aujourd’hui à 27% d’ici à 2024, soit plus du double.

L'art de passer de la pratique à la performance

Notre étude révèle que la maturité de l’IA implique la maîtrise d’un ensemble de capacités clés qui, lorsqu’elles sont associées habilement, procurent à l’entreprise un avantage concurrentiel considérable. Loin de se limiter aux données et à l’IA, ces capacités concernent aussi la stratégie d’entreprise, sa culture et ses talents. Ce qui définit les champions de l’IA, ce n’est pas le degré de sophistication de l’une ou l’autre de ces capacités en particulier, mais leurs forces conjuguées dans tous les domaines.

Résultat : ces entreprises peuvent élargir le champ des possibles. Elles déploient des solutions d’IA pour résoudre des problèmes, détecter des opportunités et distancer la concurrence.

Maîtriser la maturité de l’IA : tout un art en 5 facteurs clés

S’il existe bel et bien une science de l’IA, notre étude démontre aussi que la maturité de l’IA est tout un art. Faire passer l’IA de la pratique à la performance nécessite de la détermination et de l’engagement. Voici les cinq leçons que nous enseignent les champions de l’IA :

S'engager dans l’IA

pour en faire une priorité stratégique dans toute l’entreprise, avec l’appui sans réserve des dirigeants.

Investir massivement

dans les talents – acquisition, recrutement et mise à niveau des compétences – pour capitaliser au mieux sur vos investissements dans l’IA.

Industrialiser l’IA

des outils aux équipes, afin de créer les capacités indispensables pour passer à l'échelle.

Concevoir l'IA de manière responsable

et ce, dès le départ.

Prioriser les investissements

à long et à court-terme.

Voir toutes les offres

Avec les bonnes stratégies et priorités, un plus grand nombre d’entreprises pourront rejoindre les rangs des champions de l’IA, en intégrant l’IA de manière responsable dans toutes leurs activités, et en bénéficiant de ses avantages aujourd’hui et demain. Si la science de l’IA est révolutionnaire et inspirante, sa parfaite maîtrise est un art que les dirigeants d’entreprise doivent pratiquer sans relâche.

Évaluer la maturité de l’IA : quelques questions à se poser

Questions clés :

  • La comité exécutif est-il clairement responsable de la stratégie comme de l’exploitation des données et de l’IA ?
  • Comment identifiez-vous la valeur potentielle et comment priorisez-vous les business cases – en tenant compte du potentiel, des risques et de l’alignement sur la stratégie globale de l’entreprise ?
  • Affectez-vous des ressources suffisantes au développement de produits et services d’IA en interne, et êtes-vous en mesure de capitaliser au maximum sur les partenaires de votre écosystème ?

Questions clés :

  • Dans quelle mesure votre plateforme cloud et votre stratégie technologique soutiennent-elles votre stratégie d’IA ?
  • Avez-vous mis en place une plateforme de données efficace d’un bout à l’autre de l’entreprise, ainsi que de solides pratiques de gestion et de gouvernance, qui répondent aux besoins métier ?
  • Employez-vous efficacement les équipes de data science et de machine learning tout au long du cycle de développement de l’IA ?

Questions clés :

  • Votre stratégie en matière de connaissance des données et de l’IA est-elle alignée sur vos objectifs métier ?
  • Dans quelle mesure avez-vous priorisé la maîtrise des données et de l’IA chez les cadres supérieurs, les parties prenantes et les salariés dans toute l’entreprise ?
  • Disposez-vous d’un modèle global de gestion des talents afin de faire évoluer, de différentier, de retenir et de développer les talents liés à l'IA (à savoir, des équipes dédiées et diversifiées de ML engineers, de data scientists, de data engineers et d’experts dans le domaine des données) ?
  • Comment institutionnalisez-vous la culture des données et de l’IA dans l’entreprise ?

Questions clés :

  • Disposez-vous d’un cadre à l’échelle de l’entreprise, afin de rendre opérationnel les données et l’IA, de la théorie à la pratique ?
  • Avez-vous adopté une approche des données et de l’IA qui soit à la fois responsable, cohérente et industrialisée, sur l'ensemble du cycle de vie de tous vos modèles d’IA ?
  • Suivez-vous méthodiquement l’évolution des lois et réglementations relatives à l’IA dans toutes les juridictions où vous opérez, tout en anticipant les changements à venir et en vous y préparant ?

Sanjeev Vohra

Lead – Accenture Applied Intelligence


Ajay Vasal

Growth & Strategy Lead – Accenture Applied Intelligence


Philippe Roussiere

Global Lead – Research Innovation


Youssef Harchaoui

Applied Intelligence Lead – France & Benelux

POUR ALLER PLUS LOIN

L’IA responsable : de la théorie à la pratique
Accélérer l'adoption de l'IA
Les données synthétiques : rapidité, sécurité et scalabilité

NEWSLETTER
Abonnez-vous à nos dernières publications Abonnez-vous à nos dernières publications