Toute entreprise qui fabrique des produits physiques doit les mettre en vente le plus rapidement possible et au moindre coût. C’est pourquoi nombre d’entre elles suivent avec un grand intérêt le développement des flottes commerciales autonomes. Les premières études suggèrent que les flottes autonomes augmenteront le niveau du service et amélioreront la sécurité et la fiabilité. En outre, elles créeront jusqu’à 7 000 milliards de dollars de nouvelles opportunités économiques d’ici 2050.1

« 81 % des dirigeants s’attendent à gérer plusieurs modèles opérationnels en parallèle à l’avenir. »

Mais les entreprises seront-elles capables de réinventer leurs modèles opérationnels pour s’adapter à un monde de flottes autonomes ? La stratégie implique d’harmoniser les business models et les modèles opérationnels, mais seuls 22 % des dirigeants estiment que les leurs sont accordés à leurs initiatives de croissance. Quelque 81 % des dirigeants s’attendent à gérer plusieurs modèles opérationnels en parallèle à l’avenir.2 Les acteurs historiques devront de plus en plus agir comme des disrupteurs, particulièrement dans des environnements économiques de plus en plus complexes.3

Évitez les nids de poule

La voie vers les véhicules utilitaires autonomes n’est pas sans embûches. Par exemple, la course entre les concurrents se déroule aujourd’hui essentiellement à huis clos. Un ensemble de règles communes sera nécessaire et devra être respecté par tous les véhicules et technologies associées. Lorsque les différents acteurs proposeront leurs véhicules, ils devront être incités à se conformer aux normes autorisant la circulation des véhicules automatisés sur la voie publique. Ce système pourrait ressembler au contrôle du trafic aérien : une plate-forme commune avec laquelle toutes les entreprises et leurs véhicules pourront « dialoguer » pour assurer la sécurité des personnes et des véhicules.

Malgré les difficultés, une flotte commerciale autonome offre un potentiel de croissance considérable, une intensification de la concurrence dans le transport routier et des réductions de coûts pour tous les autres secteurs. Selon une récente enquête mondiale d’Accenture Strategy, les responsables de la Supply Chain et du transport jugent qu’il s’agit d’une opportunité : 91 % affirment que les véhicules autonomes et/ou les drones seront de plus en plus utilisés dans le transport commercial.4



Réinventer le modèle opérationnel des transports

Les possibilités d’amélioration du transport routier offertes par les véhicules autonomes sont considérables : selon des estimations, 138 milliards de dollars d’économies pourraient être générés5, et il ne s’agit que de la partie visible de l’iceberg quant à la valeur globale des technologies de conduite autonome.

Voici quelques-unes des façons dont le transport routier autonome pourra vous permettre de réinventer votre modèle opérationnel :

  • Relever le défi de la pénurie de main d’œuvre. L’Amérique du Nord 6 et l’Europe7 sont confrontées à une pénurie généralisée de chauffeur. Les camions autonomes peuvent résoudre ce problème, non pas en supprimant des emplois, mais en accroissant la capacité.
  • Une Supply Chain ininterrompue. C’est un objectif important des véhicules autonomes dans le transport commercial : opérer 24h/24, 7j/7, transporter des biens et des services à un rythme jamais imaginé et, par conséquent, modifier radicalement la manière dont toutes les industries servent leurs clients.
  • Des coordonnateurs d'actifs aux orchestrateurs d'actifs. Les opérations quotidiennes dans le transport routier changeront de nature, passant de la coordination de véhicules et de chauffeurs à « l’orchestration » de très nombreux actifs se déplaçant en toute sécurité au sein d’un même espace partagé.

Quand les robots prennent la route : planifiez l’avenir

Comment agir dans un marché où les nouvelles technologies sont enthousiasmantes, mais n’ont encore fait que partiellement leurs preuves ? Plusieurs éléments sont à prendre en considération dès maintenant.

Commencez à penser à l’avenir dès aujourd’hui

Il est essentiel de prendre en considération dès à présent l’impact des véhicules sans conducteur sur votre entreprise, vos partenaires et vos clients, en ayant à l’esprit ce qui est déjà possible aujourd’hui : les véhicules semi-autonomes et électriques, ainsi que les technologies de convoyage. Les entreprises les mieux préparées ont déjà commencé à intégrer ces solutions dans la conception de leurs modèles opérationnels actuels.

Réfléchissez à votre stratégie d’asset-light

Les technologies de conduite autonome seront un moyen de créer une véritable économie partagée qui démocratisera la logistique du dernier kilomètre grâce à des véhicules partagés. À quoi ressemblera votre modèle opérationnel si vous n’avez pas à vous soucier de trouver un camion pour transporter vos marchandises ?

Participez à façonner l’écosystème

Engagez-vous dans la planification des infrastructures nécessaires à la nouvelle technologie (comme les réservoirs à remplissage automatique et les stations de recharge, les sites d’inspection et les entrepôts automatisés). Les entreprises doivent également jouer un rôle actif auprès des organismes de réglementation pour aider à définir et façonner le nouveau monde des véhicules utilitaires autonomes.

Un horizon riche de promesses

L’avenir des véhicules utilitaires sans conducteur est prometteur. Les entreprises pourront transporter des biens et des services plus rapidement, avec une meilleure fiabilité et un coût moindre à long terme. Dans tous les secteurs, les entreprises doivent se positionner comme des leaders de cette nouvelle application technologique et créer de la valeur pour elles, leurs clients et leurs actionnaires.

1Intel, “Accelerating the Future: The Economic Impact of the Emerging Passenger Economy,” 2017.

2Accenture Strategy, “Adapt to Survive: An Agile Operating Model for the Digital Age,” 2017.

3Accenture and World Economic Forum, “Operating Models for the Future of Consumption,” 2018.

4Accenture Strategy, “Architecting the Supply Chain of the Future,” 2017.

5Accenture Insight into Autonomous Vehicles, 2017.

6Transport Topics, “Is There a Truck Driver Shortage or Not?” March 28, 2019. https://www.ttnews.com/articles/there-truck-driver-shortage-or-not-ata-says-research-paper-made-critical-errors

7BIFA, “Truck Driver Shortage Crisis Now Spreading Across the Whole of Europe” December, 2018.

Ralph de Kok

Directeur Exécutif – Accenture Strategy


Michael Reiss

Directeur Exécutif – Accenture Strategy

POUR ALLER PLUS LOIN


Inscription
Restez informé avec nos dernières publications Restez informé avec nos dernières publications