Un défi à relever

Dans le marché fortement concurrentiel de l’aéronautique et de la défense, des entreprises comme Airbus mettent aujourd’hui tout en œuvre pour optimiser leur productivité. Dans ce secteur la guerre des talents fait rage, l’expérience, la sécurité et la satisfaction du personnel sont désormais des facteurs clés de succès.

La construction d’un avion Airbus implique des procédés de fabrication complexes, mettant en œuvre plusieurs milliers de pièces mobiles. La rapidité et la précision de ces procédés sont des facteurs essentiels pour la compétitivité et le succès commercial de l’entreprise. Sachant que des améliorations apportées à ces deux facteurs auraient un impact considérable sur sa rentabilité, Airbus souhaitait donc aider ses opérateurs à réduire la complexité et la durée des procédés d’assemblage des sièges de cabine.

Notre contribution

Et si le recours aux technologies « wearable » permettait de renforcer la productivité et l’implication du personnel, de minimiser les risques d’erreur et d’améliorer la sécurité des opérateurs ?

En effet, les technologies « wearable » se prêtent parfaitement aux environnements de fabrication industrielle. Elles permettent d’accéder instantanément aux informations essentielles, contribuant ainsi au renforcement de la productivité et à l’amélioration de la satisfaction des opérateurs, tout en réduisant les besoins de formation.

Accenture et Airbus ont collaboré pour développer une application « wearable » de pointe dédiée au secteur de l’aérospatial et de la défense : des lunettes intelligentes qui permettent d’améliorer la précision et de réduire la complexité des procédés d’aménagement des cabines, en réduisant notamment le temps nécessaire pour le marquage des sièges.

Airbus et Accenture ont travaillé ensemble en « mode start-up » avec une équipe d’experts issus des deux entreprises, pour réaliser rapidement un prototype de lunette intelligente afin d’améliorer la précision et réduire le temps requis de marquage des sièges en moins d’un mois.

Opérant à partir d’instructions contextuelles à propos du marquage, les lunettes connectées affichent toutes les informations nécessaires pour aider l’opérateur à marquer le sol plus rapidement et à éliminer tout risque d’erreur. Cette technologie implémentée par Accenture permet une grande interactivité en offrant un accès à diverses fonctions telles que la lecture de codes à barres, la récupération des données dans le cloud, la commande vocale et la réalité augmentée. Grâce à cette innovation technologique, les emplacements des sièges peuvent être marqués au millimètre près, permettant ainsi de vérifier leur précision et leur qualité dans tous les avions.

Cette initiative constitue le premier cas d’application industrielle des technologies « wearable » sur la chaine d’assemblage d’un grand constructeur aéronautique.

« Les technologies wearable pourraient bien changer la donne, en permettant au secteur d’amorcer sa transition digitale à grande échelle et pour l’ensemble de ses activités. »

— JOHN SCHMIDT, responsable mondial Aéronautique et Défense – Accenture

Résultats

Amélioration de la flexibilité et réduction des besoins en matière de formation

Amélioration de l’ergonomie et de la satisfaction des opérateurs

Une marge d’erreur réduite à 0

Augmentation de 500 % de la productivité

Voir toutes les offres

À propos d'Airbus

Airbus Group est le leader mondial des secteurs de l’aéronautique, de l’espace, de la défense et des services associés réputé pour ses technologies de pointe.

Fruit de plus de 20 ans d’innovation continue, l’A330 est la gamme d’avions la plus moderne, la plus rentable et la plus fiable du secteur, proposant des solutions sur mesure adaptées aux besoins actuels et futurs de chaque marché.

Nouveau membre de la famille A330, l’A330neo est un appareil résolument moderne qui exprime les valeurs prônées par l’offre Airbus : rentabilité inégalée pour les compagnies aériennes et confort maximal pour les passagers.

NEWSLETTER
Abonnez-vous à nos dernières publications Abonnez-vous à nos dernières publications