RAPPORT DE RECHERCHE

En bref

En bref

  • Le potentiel de l’intelligence artificielle (IA) est immense : pour un industriel de 50 milliards d’euros de chiffre d’affaires, l’IA pourrait représenter une hausse de l’EBITDA de plus d’un milliard d’euros.
  • Afin de tirer parti de la valeur exponentielle de l’IA, une stratégie claire, basée sur une approche intégrée, est nécessaire.
  • Les dirigeants doivent privilégier les investissements dans l’IA en fonction de leur valeur relative, de leur complexité, du délai de mise sur le marché et des potentielles synergies au sein de l’entreprise.
  • Une tour de contrôle de l'IA aidera à accroître la création de valeur en optimisant l’IA au fur et à mesure de sa mise en œuvre.


Un milliard de dollars en jeu

Malgré l’enjeu financier, peu d’entreprises des secteurs à forte intensité capitalistique, tels que l’automobile, les équipements industriels ou le pétrole et le gaz, tirent pleinement profit de l’IA. Dans ces secteurs, de nombreuses entreprises expérimentent l’IA et exploitent certaines poches de valeur. Mais près de trois dirigeants sur quatre (71 %) reconnaissent avoir du mal à la déployer dans l’ensemble de l’entreprise.

Pourtant, la mise à l’échelle de l’IA est la clé du succès. Quelque 85 % des dirigeants d’entreprise à forte intensité capitalistique déclarent qu’ils n’atteindront pas leurs objectifs de croissance s’ils ne déploient pas l’IA à grande échelle. Pour cela, une approche intégrée de l’IA, qui implique étroitement les équipes, est nécessaire. En cas d’échec, un milliard d’euros pourrait rester sur la table.

85%

des dirigeants d’entreprises à forte intensité capitalistique déclarent qu’ils n’atteindront pas leurs objectifs de croissance s’ils ne déploient pas l’IA à grande échelle.

71%

reconnaissent qu’ils peinent à déployer l’IA dans l’ensemble de l’entreprise.

Démystifier la valeur de l’IA

Les entreprises commencent généralement par tester l’IA pour résoudre les problématiques opérationnelles les plus complexes. Cependant, l’IA est reconnue pour sa capacité à créer rapidement et significativement de la valeur pour les fonctions support.

Une approche intégrée de l’IA est nécessaire afin de trouver le juste équilibre entre impact opérationnel à long terme et résultats à court terme. Cette approche doit aussi prendre en compte le fait que la valeur de l’IA ne réside pas uniquement dans l’automatisation, mais aussi dans l’amélioration de la prise de décision, des interactions et de la confiance.

Les entreprises qui réussissent grâce à l’IA s’appuient sur une stratégie IA globale et volontariste, plutôt que sur des projets disparates. Elles privilégient les aspects de l’IA liés aux ressources humaines, car elles ont conscience que leurs équipes jouent un rôle clé pour exploiter pleinement l’IA.

Afin de capturer l’ensemble des enjeux associés à l’IA, les leaders cartographient et orchestrent les leviers de valeur, en s’appuyant sur une vision 360° intégrée.

Cédric Vatier

Directeur Exécutif Senior, Accenture Strategy, Industrie, Mobilité et Transport

Zoom sur la valeur

Si l’importance du gain est un facteur déterminant pour hiérarchiser les investissements dans l’IA d’une entreprise, la rapidité du retour sur investissement et la facilité d’acquisition de la valeur sont également déterminants. Le potentiel de valeur n’est qu’un des aspects à prendre en compte dans l’analyse des cas d'usage de l’IA, au sein d’une stratégie globale.

Déterminer la valeur globale de l’IA nécessite une approche structurée. À partir d’une vision intégrée, les dirigeants peuvent travailler avec leurs équipes pour identifier les cas d'usage les plus intéressants et les synergies potentielles. Ces synergies fournissent un cadre aux dirigeants pour hiérarchiser et mettre en œuvre les cas d'usage afin d’accroître le retour sur investissement.

La cartographie de la valeur intégrée permet aux entreprises de hiérarchiser les cas d'usage de l’IA.

Voici un exemple de cartographie de la valeur pour une entreprise automobile type.

Utiliser l’IA pour avoir une vue globale des coûts de distribution

Les coûts de transport d’une grande compagnie pétrolière et gazière avaient augmenté si rapidement qu’une partie des activités n’était plus rentable. L’entreprise privilégiait le coût du premier kilomètre, plutôt que le coût du dernier kilomètre ou le coût total à quai. De plus, le déploiement d’un ERP a compliqué les comparaisons de coûts et l’analyse des tendances. Afin de mieux gérer la distribution de leurs produits, les dirigeants ont décidé d’exploiter l’IA pour avoir des informations plus précises. En intégrant des données issues de multiples sources, la compagnie a utilisé l’analyse IA pour avoir une meilleure information sur les sites de forage, le transport routier, ferroviaire et maritime, les entrepôts, les fournisseurs et les unités de gestion des stocks (SKU) à fort trafic. En se basant sur le coût total à quai, elle a pu identifier plus de 26 millions d’euros d’économies.

Garder une vue panoramique

Mettre en place une stratégie IA claire englobant toutes les fonctions équivaut à créer une « tour de contrôle » de l'IA. Cette approche peut aider à évaluer et à gérer la valeur, en impliquant un ensemble de parties prenantes opérationnelles, d’experts en data science et en informatique. Cette étape est nécessaire. Mais selon nos études, elle manque dans de nombreuses entreprises. Seulement 45 % des entreprises ont déployé un programme IA durable et seulement une sur dix a commencé à exploiter systématiquement la valeur de l’IA à travers ses différents départements.

Une tour de contrôle de l'IA peut aider à accroître la valeur de nombreuses façons, de l’implication des bonnes parties prenantes à la gouvernance du déploiement.



Tous les regards sont braqués sur les gains

Afin d’atteindre la croissance souhaitée, la plupart des entreprises devront exploiter des modèles de plus en plus sophistiqués, permettant d’accroître la valeur délivrée par leurs initiatives IA. Ce faisant, l’analyse de données deviendra un élément essentiel de leur modèle opérationnel, car l’IA se démocratise à tous les niveaux de l’organisation ; elle guidera la prise de décisions opérationnelles.

Les dirigeants visionnaires privilégient certaines actions :

Évaluer la valeur et la complexité des cas d’usage

Les dirigeants gèrent méthodiquement la transformation liée à l’IA, avec une feuille de route structurée qui englobe tous les cas d'usage possibles, à travers toute la chaîne de valeur.

Anticiper l’impact de l’IA sur les équipes

Les dirigeants intègrent l’appropriation et la responsabilité de l’IA dans les équipes ; ils s’assurent que leurs employés comprennent parfaitement l’IA et son impact sur leurs métiers.

Définir une stratégie IA claire et intégrée

Les dirigeants mettent en place un observatoire de la valeur de l’IA afin d’évaluer et de suivre l’impact sur les revenus et les bénéfices des cas d’usage de l’IA, que ce soit dans les fonctions métiers ou support.

Voir toutes les offres

Joey Lanius

Directeur Exécutif, Accenture Strategy, Supply Chain et Stratégie des Opérations


Manas Satapathy​

Directeur Exécutif, Accenture Strategy, Énergie


Cédric Vatier

Directeur Exécutif Senior, Accenture Strategy, Industrie, Mobilité et Transport

Contributeurs

Bensalem Albaroudi

Analyste, Accenture Strategy


Ranjana Combs

Senior Manager, Accenture Strategy, Industrie, Mobilité et Transport


Hélène Lassaux

Manager, Accenture Strategy


Lisa Nait

Consultante, Accenture Strategy

POUR ALLER PLUS LOIN

Il est temps de déployer l’IA à l’échelle
Toute la valeur. Rien que la valeur.
Leadership : trouver le juste équilibre

Inscription
Restez informé avec nos dernières publications Restez informé avec nos dernières publications