En résumé

 Alors que nous passons d'innombrables heures devant les écrans pour interagir avec le monde extérieur, nous constatons une certaine uniformité dans l’univers digital, due à un design normalisé. Nous sommes également de plus en plus nombreux à être confrontés à des formes de fatigue devant l'écran. Les entreprises doivent repenser le design, le contenu, le public et l'interaction entre eux afin d’injecter davantage d'émotion, de plaisir et de surprise dans les expériences digitales.

Alors que les écrans domestiques occupent de plus en plus de place dans nos vies, notre désir d'utiliser des écrans partagés dans l’espace public a fortement chuté.

Que se passe-t-il ?

Alors que nous utilisons de plus en plus les écrans à la maison, notre désir d'utiliser des écrans partagés dans l’espace public a fortement chuté. Tant que nous ne disposerons pas d'un vaccin fiable, le toucher en tant que forme d'interaction est pénalisé et certaines entreprises accélèrent leurs efforts pour développer des alternatives. Même avant la pandémie, les interactions de proximité se convertissaient au sans contact, avec les caisses en libre-service par exemple.

Grâce à la baisse des coûts et à l'augmentation de la qualité des caméras et des logiciels de montage, les producteurs de contenu professionnels et amateurs se rejoignent progressivement et s'influencent mutuellement, créant ainsi de nouveaux standards esthétiques. Mais les kits d'interface utilisateur (UI), la standardisation des langages de conception et les systèmes de conception de robots génèrent aussi de plus en plus d’uniformité dans le design UI.

Ce manque d'innovation rend le temps que nous passons devant l'écran de plus en plus fastidieux. La sensation de fatigue face aux écrans est le résultat d'un manque de langage non verbal et d'une dépendance excessive aux informations verbales qui alourdissent notre charge cognitive. De ce fait, les réunions à distance sont plus fatigantes que les réunions en présentiel. En réponse à ces difficultés, certaines agences de design cherchent à repenser les interactions sur Zoom afin d'identifier des solutions pour les améliorer.

Les gens veulent être stimulés et inspirés par ce qu'ils voient sur l’écran, aux marques de saisir l’opportunité de se mobiliser pour répondre à cette demande !

Le duo de rap finlandais JVG a donné un concert live devant 150 000 spectateurs en ligne, qui pouvaient interagir avec des gestes et des émojis.

Et demain ?

Grâce à un bon contenu auquel on accède par un design de qualité, une expérience à l'écran peut être tout aussi satisfaisante qu'une expérience dans le monde réel.

Les plateformes de jeux, les réseaux sociaux et les environnements de réalité mixte mènent des expérimentations intéressantes. La plateforme sociale Discord 5 , destiné aux clubs, aux gamers, aux artistes et aux groupes d’amis, a enregistré une hausse de 47 % de son utilisation. Les utilisateurs qui partagent des intérêts communs peuvent également se joindre à des sessions d’écoute, grâce au plug-in Spotify, à la diffusion de vidéos en direct sur Twitch et YouTube, ou tout simplement passer du temps ensemble.

Spectacles en direct, relations sociales et plateformes vont continuer à être associés. Les plateformes existantes s’y préparent, comme Spotify, avec un agenda d'événements virtuels offrant à ses utilisateurs la possibilité d’assister à des concerts en direct via livestream. Les entreprises peuvent également repenser la participation du public afin de rendre l’expérience plus attractive – que ce soit comme spectateur ou participant actif, comme créateur ou co-créateur.

Les marques devront optimiser ces tendances de manière responsable. Les données générées par l'augmentation du temps passé en ligne devront être prudemment gérées. Les marques qui auront gagné la confiance des consommateurs pourront en faire quelque chose qui a du sens.

À une époque où les gens sont de plus en plus avides de contenu créatif et de nouvelles interactions, les marques qui s'affranchissent de normes désuètes et de modèles de conception limitatifs réussiront à se différencier.

Mark Curtis

Cofondateur et Chief Client Officer, Fjord


Martha Cotton

Managing Director – Interactive, Fjord Co-Lead, Global​

Les recommandations de Fjord

Réfléchissez

Examinez le conflit entre santé et immersion digitale permanente. Trouvez un équilibre – pour vos clients et vos employés - entre une immersion maximale et une palette de stimuli plus large.

Explicitez

Annoncez que vous allez faire preuve d’audace créative dans les domaines de l'interface et de la communication - et soyez sincère. Ne vous noyez pas dans l’océan de l’uniformité.

Agissez

Explorez de nouvelles plateformes de divertissement et de nouvelles esthétiques pour comprendre les façons d’élargir l'engagement.

Voir toutes les offres

L'essentiel

SlideShare

Temps de lecture : env. 5 min

NEWSLETTER
Abonnez-vous à nos dernières publications Abonnez-vous à nos dernières publications