RAPPORT DE RECHERCHE

En bref

En bref

  • Alors que le numérique transforme les industries et la technologie oblige les entreprises à se réinventer, le parcours se complexifie.
  • Les entreprises du secteur de l’Energie investissent dans le numérique, mais comment peuvent-elles se différencier les unes des autres ?
  • Pour conserver leur compétitivité, elles doivent appréhender les cinq tendances technologiques qui caractériseront l’ère post-digitale.


Aujourd’hui, le numérique est une priorité stratégique pour les entreprises. Dans l’étude Accenture Technology Vision 2019, mené auprès plus de 6 600 dirigeants et de responsables informatiques (dont 168 travaillant au sein d’une entreprise du Pétrole et du Gaz), 94% des personnes interrogées ont déclaré que le rythme de l’innovation technologique dans leur entreprise s’était accéléré ou considérablement accéléré au cours des trois dernières années.

Le secteur de l’Energie continue de suivre le rythme de la transformation numérique et l’évolution des attentes des consommateurs. Les entreprises technologiques sont plus grandes (en termes de capitalisation boursière) et cherchent à disrupter tous les secteurs, y compris celui de l’Energie. Celui-ci devra se défendre contre ces changements à un moment où ses rendements diminuent (malgré des économies de coûts généralisées) et un contrôle accru des investisseurs et des activistes.

L’ère post-digitale

Dans cette ère post-digitale, chaque consommateur, employé et partenaire commercial aura sa propre réalité, et chaque instant représentera une occasion pour les entreprises de jouer un rôle dans la définition de celle-ci.

Les entreprises devront fournir des expériences personnalisées pour répondre aux attentes changeantes des consommateurs, qui deviennent de plus en plus matures sur le plan numérique. Elles doivent reconnaître qu’elles ne sont pas les seules à réaliser leur transformation numérique, les individus aussi se transforment et généralement plus rapidement que les entreprises.

Le monde “post-digital” sera caractérisé par des entreprises à la recherche d’un nouvel avantage concurrentiel, notamment en exploitant le potentiel du numérique. A ce jour, elles ont utilisé la puissance de la personnalisation de masse, piloté par le numérique, pour vendre plusieurs options de produits ou de services différentes, jusqu’à 10 puis 100 options différentes. Le succès des entreprises grâce à cette approche leur a donné l’illusion de pouvoir répondre à tous les besoins, qu’ils soient personnels ou personnalisés. La prochaine ère sera caractérisée par une pression importante, alors que les clients, employés et la société font connaître leurs revendications. Mais cela offrira également à ces entreprises de grandes possibilités d’optimisation des nouvelles technologies numériques pour améliorer leur prise de décision, rendre leurs opérations plus efficaces, et offrir le produit ou l’expérience appropriés au bon moment.

Les cinq tendances technologiques

La vision technologique d’Accenture explore cinq tendances qui envisagent ce à quoi le monde post-digital pourrait ressembler. La réussite de chaque entreprise est cruciale et inclut les technologies qui aideront le secteur de l’énergie à prendre la tête de cette nouvelle phase d’innovation.

Comprendre cet avenir post-technologique est essentiel. Compte tenu de l’importance grandissante de la technologie numérique, toutes les entreprises du secteur de l’Energie convergeront vers le même tournant, en considérant le numérique comme un avantage concurrentiel.

Le numérique est en effet devenu le cœur du secteur de l’Energie. Les dirigeants interrogés affirment que les technologies, telles que les réseaux sociaux, le mobile, les analytics et le cloud (également appelées en anglais « SMAC ») ont maintenant dépassé les silos d’adoption et sont devenues un élément fondamental de la technologie de leur entreprise. Le prochain défi consiste à développer la prochaine génération de technologies pour se différencier réellement et rester en avance sur la concurrence.

97% des dirigeants du secteur amont de l’Energie et 92% du secteur aval affirment que le rythme de l’innovation dans leur organisation s’est accéléré au cours des trois dernières années en raison des technologies émergentes.

Tendance #1 : Le pouvoir du DARQ

Quatre technologies qui vont tout changer

De nouvelles technologies vont provoquer des changements radicaux, permettant aux entreprises de l’Energie de réinventer le secteur et son rôle dans le monde. Il s’agit du DARQ : technologies distribuées et blockchain ; intelligence artificielle, réalité étendue (incluant l'ensemble des technologies immersives) et informatique quantique.

80%

Des dirigeants du secteur amont de l’énergie et 90% du secteur aval expérimentent actuellement une ou plusieurs technologies DARQ.

80%

Des entreprises en aval et 76% de celles en amont conviennent que la combinaison de ces quatre technologies DARQ transformera leurs activités (contre 69 % tous secteurs confondus).

#1

L’intelligence artificielle (IA) est la technologie #1 parmi le DARQ. Les dirigeants de l’Energie interrogés ont classé l’IA parmi celles qui auraient le plus d’impact sur leur entreprise au cours des trois prochaines années.

Tendance #2 : La connaissance client exponentielle

Des expériences uniques, pour des clients uniques

Les interactions permises par la technologie créent une identité technologique pour chaque client du secteur de l’énergie, ce qui est essentiel pour comprendre la prochaine génération de consommateurs et créer des relations clients hyper-personnalisées et basées sur l’expérience.

70%

Des dirigeants du secteur amont de l’énergie et 73% du secteur aval indiquent que les données démographiques numériques des clients augmentent leur façon de proposer des produits et services.

83%

Des dirigeants du secteur amont et 76% du secteur aval confirment que ces données leur permettent d’identifier de nouvelles opportunités marché pour satisfaire de nouveaux besoins clients.

Tendance #3 : Les talents augmentés

Changer l’environnement de travail ou freiner ses équipes

Les équipes opérationnelles dans l’Energie deviennent augmentées : chaque talent est doté de compétences et de connaissances ainsi que d’un nouvel ensemble de capacités autour de la technologie. Les entreprises du Pétrole et du Gaz doivent maintenant adapter leurs stratégies technologiques pour soutenir une nouvelle façon de travailler à l’ère post-digitale.

76%

Des dirigeants du secteur amont de l’Energie et 63% du secteur aval estiment que leurs collaborateurs sont plus matures numériquement que leur entreprise, et ont donc des attentes élevées.

78%

Des dirigeants du secteur aval et 76% du secteur amont estiment que l'agilité et la flexibilité de leurs employés les a mené à leur faire acquérir de nouvelles compétences.

Tendance #4 : L’écosystème, une structure d’opportunités… et de menaces

Refuser d’être vecteur de ses propres failles

Les relations commerciales fondées au sein d’écosystèmes augmentent l’exposition au risque des sociétés du secteur de l’Energie. En effet, les dirigeants interrogés reconnaissent que, même si la collaboration permet de fournir de meilleurs produits, services et expériences clients, les cybermenaces restent présentes. La cybersécurité doit être intégrée à ces efforts.

87%

Des dirigeants du secteur aval et 79% du secteur amont estiment que leurs partenaires potentiels au sein d’écosystèmes accordent une grande importance à la sécurité de leur entreprise.

91%

Des dirigeants interrogés du secteur amont et 85% du secteur aval confirment que pour être résilientes, leurs entreprises doivent repenser la sécurité également au sein de leurs écosystèmes.

Tendance #5 : A la pointe des marchés

Saisir les besoins clients sur l’instant

La technologie crée un monde d’expériences hyper-personnalisées et à la demande. Les entreprises du secteur de l’Energie doivent réinventer leurs organisations pour trouver et saisir ces opportunités à mesure qu’elles se présentent.

85%

Des dirigeants du secteur amont et 78% du secteur aval pensent que l’intégration de la personnalisation et de la livraison en temps réel constitue un avantage concurrentiel.

67%

Des dirigeants du secteur amont et 47% du secteur aval estiment que la 5G aura un impact significatif au cours des trois prochaines années.

84%

Des dirigeants du secteur amont et 76% en aval estiment que la 5G permettra de diversifier les modes de fourniture de produits et services, comme la livraison par drones ou véhicules autonomes.

Préparez-vous pour le futur

Les futurs leaders du secteur de l’Energie investissent déjà dans les écosystèmes numériques de demain et dans la prochaine vague de technologies émergentes. Cela devrait leur donner un bon départ dans l’ère post-digitale, une époque caractérisée par des attentes croissantes des clients, des talents et de la société.

Cependant, le post-digital n’est pas la fin du digital. Au contraire, cela pose une nouvelle question : alors que toutes les entreprises se transforment, qu’est ce qui va vous différencier ?

La vision technologique Accenture 2019 accompagne les entreprises dans la nouvelle ère post-digitale.

Richard Holsman

Directeur exécutif, Responsable monde Digital pour Accenture Resources


Julie Adams

Responsable monde de la Recherche pour l'Energie

POUR ALLER PLUS LOIN

Pivoter intelligemment vers le "New"
Valoriser vos investissements autour de l'innovation

NEWSLETTER
Abonnez-vous à nos dernières publications Abonnez-vous à nos dernières publications