Skip to main content Skip to Footer

DERNIÈRES PUBLICATIONS


Caisses de retraite : Rien ne sert de courir—Podcast

Découvrez quels piliers renforcer pour soutenir la transformation numérique des systèmes de retraite.

Si certains organismes de retraite construisent leur démarche numérique sur des bases solides, d’autres apportent sans cesse de nouvelles pierres à l’édifice sans se préoccuper de l’infrastructure sous-jacente. Prompts à s'enflammer pour les dernières technologies numériques, ils en oublient les fondamentaux de leur métier — au risque de perdre tout le bénéfice de leurs efforts.

Accenture a évalué la performance opérationnelle des systèmes de retraite par une analyse comparative de leur efficacité, de leur légitimité et de leurs résultats — trois « piliers » à consolider pour atteindre l’excellence. Il est intéressant de constater, au vu des premières conclusions, que les obstacles à la haute performance apparaissent en fait peu nombreux et élémentaires.

À titre d’exemple, de nombreux organismes de retraite ignorent les ressources — ou le temps — que consomment leurs processus courants. Il est pourtant essentiel d’éliminer les contacts inutiles.

La légitimité constitue un autre indicateur clé de performance, dans la mesure où elle sert à jauger la sécurité, la précision et la rigueur du système de retraite — tant dans les faits qu’aux yeux des usagers.

Les caisses de retraite, comme bon nombre d'établissements publics, ont une mission d’intérêt général. Et le seul moyen de savoir si elles s’en acquittent de façon satisfaisante consiste à évaluer les résultats obtenus. D’après notre étude, cependant, si 40 % des gestionnaires de retraite recensent le nombre de dossiers qui leur sont adressés, seuls 28 % en consignent les résultats.1

Il est temps pour les organismes de retraite de se recentrer sur leurs fondamentaux afin d’asseoir durablement leur transformation numérique ; de balayer les obstacles internes et externes à la communication et à l’interaction ; de décloisonner la fourniture des prestations ; de rompre, enfin, avec les pratiques anciennes. Car pour offrir un service public tourné vers l’avenir, les organismes de retraite doivent connaître parfaitement les processus qui sous-tendent leur activité, leur coût et leur pertinence par rapport aux besoins des citoyens.

1. Évaluation comparative des systèmes de retraite – Accenture