Skip to main content Skip to Footer

DERNIÈRE PUBLICATION


Feuille de route à l'horizon 2030

United Nations Global Compact

L’édition 2016 du « Pacte mondial des Nations Unies vu par les dirigeants d’entreprise » d'Accenture Strategy – fruit de plus de dix ans de recherche - révèle un changement de vision majeur. Depuis la précédente étude en 2013, les ambitions déçues ont laissé place à l'optimisme. Les PDG du monde entier voient désormais la résolution des grands enjeux sociétaux comme un facteur clé de compétitivité.


L'enquête 2016 a comme toile de fond l'adoption, fin 2015, du Programme de développement durable à l’horizon 2030 (Agenda 2030) et des Objectifs de Développement Durable (ODD) des Nations Unies. Ses résultats indiquent que les PDG sont déterminés à aller de l’avant afin de construire un environnement mondial plus stable pour les entreprises, dans le sillage de la quatrième révolution industrielle. La grande majorité des dirigeants interrogés (87 %) estiment que les ODD sont une occasion de repenser leurs approches en matière de création de valeur durable ; 78 % ont déjà identifié des possibilités d’y contribuer dans leur cœur de métier.

Les PDG sont conscients de l'ampleur du défi, alors que les ODD et l'Accord de Paris entraînent une plus grande reconnaissance du rôle primordial des entreprises dans l'Agenda 2030. Près de la moitié des dirigeants interrogés (49 %) pensent même que les entreprises seront les principaux acteurs de la réalisation des ODD.


Les entreprises leaders redéfinissent la compétitivité et, ce faisant, changent le monde. À l'ère de la disruption digitale et de la transparence totale, les dirigeants d'entreprises ancrent leurs stratégies de création de valeur dans une vision sociétale. Dans un contexte de changement extrêmement radical et incertain, l'adoption des ODD définit un plan d'action universel pour la politique de développement. Et le secteur privé a, dès maintenant, l’occasion de remodeler nos modes de vie et de travail.


Découvrir l'intervention aux Nations Unies de Peter Lacy, Directeur Exécutif, Accenture Strategy, Dévelopement Durable

« Le développement durable transforme notre entreprise – notre stratégie d'innovation, de développement produit, de communication et de croissance. »


Jean-Paul Agon
PDG et Administrateur de L'Oréal

DÉCOUVREZ LES OPINIONS DES AUTRES PDG

VALEUR ET IMPACT

Plus de dix ans de recherche sur l’économie durable révèlent que les entreprises évoluent selon un schéma comparable. Elles partagent les mêmes ambitions et perspectives de création de valeur à la fois pour l’entreprise et pour le monde.


Selon le schéma type, les initiatives en matière de développement durable commencent souvent par des efforts discrétionnaires, incités par des pressions de mise en conformité ou par des obligations morales. Quand cette politique est bien établie, elle fait alors

véritablement partie de l'ADN de l'entreprise et s’ancre dans une vision sociétale. De fait, 80 % des dirigeants estiment que manifester un engagement concret en faveur du développement durable est déjà un élément différenciant par rapport à la concurrence.


Comprendre ces différentes étapes peut aider les entreprises à identifier les approches disruptives, recentrer leurs stratégies, innover pour résoudre les défis mondiaux et atteindre de hauts niveaux de performance.


Accenture-UNCG-Interactive-Chart-FR

Thèmes d'étude

Accelérer l'action

Une écrasante majorité de dirigeants d'entreprises donnent la priorité au développement durable, et ce quels que soient les progrès accomplis par leur entreprise dans cette voie. Pratiquement tous (97 %) pensent que c’est une des clés de la réussite.


L’existence de liens entre les objectifs sociétaux et ceux de l’entreprise est de plus en plus admise. Les PDG estiment qu’ils progressent dans la prise en compte du développement durable. Par rapport à 2013, les dirigeants sont plus confiants dans la capacité de traduire en actes la prise de conscience et les engagements. Plus des deux tiers (67 %) estiment que le marché fait suffisamment d’efforts pour relever les défis du développement durable, contre seulement 32 % en 2013.

Au total, 89 % déclarent que les engagements en faveur du développement durable ont un réel impact sur leur secteur. Contrairement à 2013, le manque de rendement à court terme n'est plus cité pour justifier l'inaction : 85 % des PDG affirment avoir intégré le concept de durabilité dans leur entreprise, même là où ils ne sont pas en mesure d'en évaluer les retombées.


Les dirigeants font preuve d'une meilleure compréhension du développement durable en renforçant leurs engagements et en répondant aux défis mondiaux par des solutions innovantes. Malgré tout, il existe encore une marge de progression. Pour accélérer le changement et participer à la réalisation des ODD, les entreprises doivent travailler en partenariat avec les gouvernements, clients et investisseurs.

97 %
des PDG pensent que la durabilité est l’une des clés de la réussite de leur entreprise.
67 %
estiment que le marché fait des efforts suffisants pour relever les défis mondiaux.

« Nous avons commencé à céder nos participations dans des entreprises à forte intensité énergétique et nous investissons dans de nouvelles technologies, un changement majeur dans notre portefeuille et un changement stratégique pour l'entreprise. »


Jean-Pierre Clamadieu
PDG et Administrateur de Solvay

DÉCOUVREZ LES OPINIONS DES AUTRES PDG

« Dans quelle mesure êtes-vous d'accord avec l’affirmation suivante : le marché fait suffisamment d’efforts pour relever les défis du développement durable ? »

Tout à fait d'accord 14% 3%
D'accord 53% 29%
2013 2016

La confiance des parties prenantes

Le monde digital place la barre toujours plus haut pour les entreprises ; il pousse la culture de la transparence totale et transfère le pouvoir aux clients. Les dirigeants d'entreprise ne doivent plus seulement rendre des comptes aux investisseurs et actionnaires. Une grande majorité des PDG (79 %) affirment que les questions d’image de marque, de confiance et de réputation les motivent pour agir en faveur du développement durable.


Rien de surprenant car la réputation des entreprises est aujourd’hui littéralement entre les mains des consommateurs et peut vivre ou s’éteindre sur les réseaux sociaux. Pour cette raison, 81 % des dirigeants affirment que les technologies numériques augmentent radicalement la transparence des cycles de vie des produits et des supply chains. Près des deux tiers (62 %) ajoutent que le digital a conduit leur entreprise à considérer la confiance comme une priorité absolue.


Grâce aux exigences croissantes de transparence, les entreprises leader renforcent leurs avantages concurrentiels. Leur forte exposition publique les incite à améliorer la productivité, à réduire les coûts, à fortifier la relation de confiance avec l’ensemble des partenaires et à fidéliser la clientèle.


La transparence encourage également les dirigeants d'entreprise à se concentrer sur la valeur sociale du développement durable. Dans la perspective des ODD, le concept de valeur dépasse les attentes traditionnelles des investisseurs pour viser un impact sociétal plus large. Les dynamiques sociales sont désormais au cœur de la compétitivité, alors que les PDG entreprennent des transformations systémiques pour intégrer la durabilité au cœur de l’entreprise.

« Nous encourageons les gouvernements à faire preuve de leadership, à s'engager à atteindre des objectifs ambitieux avec des actions concrètes, à passer aux énergies renouvelables, à soutenir l'utilisation efficace des terres, à arrêter la déforestation, et à prendre des mesures qui fixeront le prix du carbone à un niveau significatif. »


Paul Bulcke
PDG de Nestlé

DÉCOUVREZ LES OPINIONS DES AUTRES PDG
79 %
des PDG considèrent que l'image de marque, la confiance et la réputation poussent à agir en faveur du développement durable.
55 %
estiment que les clients sont les acteurs les plus influents.

À propos de l'étude

L’édition 2016 du « Pacte mondial des Nations Unies vu par les dirigeants d’entreprise » d'Accenture Strategy est le fruit de plus de dix ans de recherche sur le développement durable. Cette étude, publiée tous les trois ans, propose un panorama complet et mondial des comportements des PDG en faveur du développement durable.


L'étude est réalisée à partir d'un questionnaire adressé aux entreprises participantes au Pacte Mondial des Nations Unies, dans 150 pays et 30 secteurs d’activité, et des entretiens approfondis avec les dirigeants des plus grandes entreprises mondiales. Plus de 250 ont ainsi participé à des entretiens individuels depuis 2007. L’étude suit l'évolution des motivations des entreprises et de leur engagement en faveur des problématiques environnementales, sociales et de gouvernance dans leur cœur de métier.


Pour l'édition 2016, la plus vaste étude menée jusqu'à présent, plus de 1 000 réponses aux questionnaires ont été reçues et une cinquantaine d’entretiens individuels avec des PDG d'entreprises à la pointe de l'innovation ont été menés.