Skip to main content Skip to Footer

VISION TECHNOLOGIQUE POUR LE SECTEUR BANCAIRE


APERÇU

Pour être une banque disruptive, il faut remettre l'humain au premier plan

La plupart des banquiers reconnaissent l’évolution technologique rapide et croissante qui influence et impacte leur activité. Les banques les plus réactives devront faire évoluer leur culture et replacer l'humain (clients, collaborateurs et partenaires d’écosystème) au cœur des évolutions pour qu’elles accomplissent davantage avec la technologie et adoptent les nouvelles stratégies commerciales qui en découlent.

La vision technologique 2016 d'Accenture pour le secteur bancaire s’intéresse aux cinq tendances technologiques émergentes qui sont les piliers d'une approche donnant « la primauté à l’humain » : une économie basée sur les plateformes, la confiance digitale, de nouveaux modes de travail, l’automatisation intelligente et la disruption prévisible.

Les banques devront commencer par aborder chaque tendance du point de vue de l’activité stratégique et de l’habilitation technologique pour proposer une banque digitale de la façon la plus efficace possible : par les personnes.

Pour en savoir plus :

TÉLÉCHARGER LA SYNTHESE
Pie chart

85 % des cadres bancaires reconnaissent que les frontières du secteur bancaire sont en train de disparaître avec l’émergence de nouveaux paradigmes dont l’impact sur le secteur est considérable.

LES CINQ TENDANCES

Explorez les cinq tendances du point de vue des banques :
Trend 1

L'économie basée sur les plateformes :

Le moment est venu pour les banques de rejoindre le mouvement et de s’ouvrir aux autres

DÉCOUVREZ LA TENDANCE 1

Trend 2
La confiance

numérique :

Gommer le

paradoxe de la confiance



DÉCOUVREZ LA TENDANCE 2

Trend 3
De nouveaux modes

de travail :

Des équipes agiles concentrées sur les résultats



DÉCOUVREZ LA TENDANCE 3

Trend 4

L’automatisation intelligente :

Le nouveau collaborateur indispensable de la banque digitale

de la banque digitale

DÉCOUVREZ LA TENDANCE 4

Trend 5

Une disruption prévisible :

Les banques doivent être proactives pour détecter les prochaines tendances

DÉCOUVREZ LA TENDANCE 5

TENDANCE 1

Tendance 1

La Tendance 1 : L'économie basée sur les plateformes  

Les banques doivent développer une stratégie de plateforme solide axée sur les bénéfices commerciaux et l’amélioration de l’expérience pour les clients, les collaborateurs et les partenaires.

Les modèles d’activité basés sur les plateformes digitales (ceux qui mettent en relation au moins deux acheteurs et revendeurs de manière hautement évolutive) changent la façon dont les entreprises font des affaires et prospèrent à l’ère digitale. 

Les fournisseurs de plateforme digitale créent des écosystèmes entiers d’acteurs divers et variés qui s’ajoutent à leurs activités principales pour ouvrir de nouvelles perspectives de croissance. Les banques qui sont prêtes à participer à un conglomérat de partenaires sous des modèles d’activité basés sur les plateformes digitales resteront dans la course, pour tous les services financiers ou non, avec des expériences clients homogènes et satisfaisantes à la fois dans les espaces virtuels et physiques.  

EN SAVOIR PLUS SUR LA TENDANCE 1
83% des cadres bancaires estiment que les plateformes seront le ciment qui liera les organisations dans l’économie digitale.

83 % des cadres bancaires estiment que les plateformes seront le ciment qui liera les organisations dans l’économie digitale.

TENDANCE 2

Tendance 2

La Tendance 2 : La confiance numérique

Découvrez comment les banques peuvent utiliser les données et les technologies digitales pour améliorer les services bancaires transactionnels et la confiance de leurs clients.

84 % des cadres bancaires reconnaissent que la confiance est la pierre angulaire de l’économie digitale. Si les clients font confiance aux banques pour conserver leur argent et leurs données personnelles, ils sont en revanche sceptiques quant à la capacité des banques à leur proposer systématiquement la meilleure valeur de service et les conseils qui leurs sont profitables. Le digital renforce encore ce paradoxe : plus les clients font confiance aux banques digitales, plus les banques introduisent de services digitaux, une dynamique qui augmente la vulnérabilité des données clients.

Les banques peuvent allier une éthique et une sécurité renforcées grâce à leurs impressionnantes technologies de données et digitales pour améliorer la sécurité des banques traditionnelles et la confiance de ses clients.

EN SAVOIR PLUS SUR LA TENDANCE 2

84 % des cadres bancaires reconnaissent que la confiance est la pierre angulaire de l’économie digitale.

TENDANCE 3

Tendance 3

La Tendance 3 : De nouveaux modes de travail

Pour créer de la flexibilité au niveau de leur main-d’œuvre, les banques doivent disposer de la technologie digitale idoine.

74 % des cadres bancaires sont convaincus qu’une main-d’œuvre plus agile pourrait améliorer leur innovation. Si elles veulent pouvoir évoluer plus vite, fonctionner plus rapidement, prendre des décisions plus intelligentes, rester importantes aux yeux de leurs clients, surpasser leurs concurrents et rester dans la course aux nouvelles technologies et réglementations, les banques doivent pouvoir s’appuyer sur une main d’œuvre agile.

Aujourd’hui, une main d’œuvre agile n’est plus une mise en opposition « interne/externe », mais plutôt une combinaison « fixe/variable », qui intègre également des facteurs inédits et novateurs comme le crowdsourcing et le travail à la demande. 

Les banques peuvent maîtriser les nouvelles technologies pour initier ou faire progresser la transformation de leur main d’œuvre. Pour cela, elles doivent commencer par créer une stratégie qui permet aux bonnes personnes de faire ce qui convient.

EN SAVOIR PLUS SUR LA TENDANCE 3

74 % des cadres bancaires sont convaincus qu’une main-d’œuvre plus agile pourrait améliorer leur innovation.

TENDANCE 4

Tendance 4

La Tendance 4 : L’automatisation intelligente

Les banques doivent associer la technologie aux personnes si elles veulent que l’automatisation intelligente génère de la valeur.

86 % des cadres bancaires reconnaissent que l’utilisation généralisée de l’intelligence artificielle procure un avantage concurrentiel au-delà du coût. Cette prise de conscience des banques de l’intelligence artificielle comme élément moteur du changement, de la croissance et de l’innovation ouvre aux banques de nouvelles opportunités d’amélioration de leurs opérations.

Les banques qui saisissent la valeur concurrentielle de l’automatisation intelligente dans leur transformation digitale doivent maîtriser son ingrédient secret : associer l’automatisation intelligente à l’humain pour changer radicalement la façon dont les employés de banque travaillent ainsi que le type de travail qu’ils font. Cela signifie que des ajustements importants doivent être apportés à l’organisation, la culture et l'ensemble des compétences de la banque pour permettre à l’humain de se développer en toute confiance.

EN SAVOIR PLUS SUR LA TENDANCE 4

86 % des cadres bancaires reconnaissent que l’utilisation généralisée de l’intelligence artificielle procure un avantage concurrentiel au-delà du coût.

TENDANCE 5

Tendance 5

La Tendance 5 : Une disruption prévisible

Les banques doivent adopter de nouvelles stratégies et adapter leur organisation pour dépasser la disruption.

De plus en plus d’entreprises des principaux secteurs d’activité cherchent à créer des plateformes ou à nouer des partenariats. En parallèle, de nouveaux écosystèmes digitaux interprofessionnels en plein essor continuent de se développer autour d’elles. Ces écosystèmes digitaux ont tous besoin de services financiers et seront probablement à l’origine de la prochaine vague majeure de disruption bancaire. Parce que les écosystèmes sont liés de manière inhérente aux secteurs d’activité et aux modèles économiques, les banques traditionnelles sont particulièrement bien placées pour prédire les mouvements des écosystèmes et en tirer parti.

Si les banquiers n’ont aucun moyen de prédire leur avenir, ils peuvent toutefois adopter de nouvelles stratégies et adapter leur organisation afin d’acquérir une connaissance proactive de l’avantage qu’offre cette disruption.

EN SAVOIR PLUS SUR LA TENDANCE 5

85 % des cadres bancaires reconnaissent que les frontières du secteur bancaire sont en train de disparaître avec l’émergence de nouveaux paradigmes dont l’impact sur le secteur est considérable.

CONTACT

Emmanuel Viale
Managing Director, Accenture Leadership

Suivez Emmanuel Viale sur LinkedIn. Ceci ouvre une nouvelle fenêtre. Suivez Emmanuel Viale sur Twitter. Ceci ouvre une nouvelle fenêtre. Contactez Emmanuel Viale par mail. Ceci ouvre une nouvelle fenêtre.

PERSPECTIVES

RESTEZ CONNECTÉS