Skip to main content Skip to Footer

DERNIÈRE PUBLICATION


Pensez au-delà du système binaire

Informatique quantique. Dès maintenant.

L’informatique quantique est un paradigme qui peut résoudre des problèmes complexes beaucoup plus rapidement -

Voilà plus de trois décennies que les chercheurs travaillaient sur le sujet. Mais malgré leurs efforts, scientifiques et ingénieurs peinaient à mettre au point un véritable calculateur quantique.

C’est désormais chose faite (ou presque). Ces cinq dernières années, du matériel et des logiciels quantiques ont quitté les laboratoires universitaires pour partir à la conquête des produits commerciaux du monde réel. Toutefois, la technologie doit encore mûrir pour devenir pleinement opérationnelle et tenir ses promesses en termes de rentabilité et de résultats.

Avec Accenture Labs, découvrez la science qui sous-tend l’informatique quantique, des cas d’utilisation potentiels classés par secteur, et les actions recommandées pour les dirigeants d’entreprise qui veulent se placer en tête de peloton lorsque cette technologie émergeante arrivera à maturité.

LIRE LE RAPPORT (EN ANGLAIS)

COMPRENDRE L’INFORMATIQUE QUANTIQUE : NOTIONS DE BASE

L’innovation qui se cache derrière l’informatique quantique tient à la façon d’exploiter certains phénomènes se produisant au niveau subatomique. Pour comprendre son fonctionnement, il faut connaître les différences fondamentales qui distinguent l’informatique quantique de l’informatique classique (qui repose sur le système binaire) :
  • Représentation de l’information - en informatique classique, un ordinateur fonctionne grâce à des bits qui ne peuvent présenter que deux valeurs : 0 ou 1. Si, pour des raisons pratiques, nous lisons les bits quantiques (ou « qubits ») comme des valeurs de 0 ou de 1, ces derniers peuvent néanmoins renfermer des informations bien plus complexes que les bits, et peuvent même exprimer des valeurs négatives.

  • Traitement de l’information - un ordinateur classique traite les bits de manière séquentielle, un peu comme une personne qui résoudrait un problème mathématique « à la main ». En calcul quantique, les qubits sont intimement liés. Si l’état d’un qubit est modifié, cela influence également l’état des autres qubits, quelle que soit la distance physique qui les sépare. C’est cette caractéristique intrinsèque qui permet aux ordinateurs quantiques de converger vers la bonne réponse à une rapidité inouïe.

  • Interprétation des résultats - en informatique classique, seuls les résultats spécifiquement définis sont disponibles. Une limite inhérente à la conception des algorithmes. À l’opposé, les réponses quantiques sont, elles, probabilistes – c’est-à-dire qu’en raison de la superposition et de l’enchevêtrement des qubits, les calculs tiennent compte des différentes réponses possibles. Les problèmes sont ainsi traités plusieurs fois pour obtenir un échantillonnage des réponses possibles, ce qui accroît la fiabilité du meilleur résultat en sortie.

L’informatique quantique ouvre la voie aux ordinateurs de cinquième génération

Plus que jamais, les partenariats de recherche entre les grandes entreprises et les meilleures universités sont à l’ordre du jour. Ainsi, Google fait équipe avec l’université de Californie à Santa Barbara ; Lockheed Martin (première entreprise américaine et mondiale dans le secteur de la défense et de la sécurité), avec l’université du Maryland ; et Intel, avec l’université de technologie de Delft (Pays-Bas).

Au niveau national, les gouvernements donnent également un coup d’accélérateur à leurs initiatives dans le domaine de l’informatique quantique :

  • En 2016, le gouvernement australien a annoncé des investissements d’une valeur de 25 millions de dollars AUD sur cinq ans. Objectif : le développement d’un circuit quantique intégré en silicium.

  • S’appuyant sur un rapport publié en 2016 par le National Science and Technology Council, les États-Unis « recommandent la réalisation d’investissements à la fois continus et importants en faveur de la science de l’information quantique, ceux-ci devant passer par une collaboration entre les universités, l’industrie et le gouvernement ».

  • En 2018, la Commission européenne prévoit quant à elle le lancement d’un projet d’un milliard d’euros, en vue de soutenir les technologies quantiques.

L’INFORMATIQUE QUANTIQUE
EN ACTION

Appliquée à la résolution de problèmes, l’informatique quantique exprime pleinement son potentiel lorsqu’elle exploite trois types d’algorithmes : l’optimisation, l’échantillonnage et le machine learning.

En collaboration avec la société 1QBit, Accenture Labs a identifié plus de 150 cas d’utilisation de l’informatique quantique, en mettant l’accent sur les plus prometteurs dans différents secteurs.

L’objectif ? Identifier et valider les problèmes pour lesquels un algorithme quantique surpassera les méthodes de calcul existantes pour donner de meilleurs résultats.

Accenture Labs a identifié plus de 150 cas d’utilisation de l’informatique quantique, en mettant l’accent sur les plus prometteurs dans différents secteurs.

SERVICES FINANCIERS

SERVICES FINANCIERS

Optimisation du risque de portefeuille et détection des fraudes.

SANTÉ

SANTÉ

Repliement des protéines et découverte de médicaments.

PRODUCTION

PRODUCTION

Chaîne d’approvisionnement et achats.


RESSOURCES

RESSOURCES

Modélisation de la détérioration des actifs et optimisation de la distribution des systèmes d’utilité publique.

MÉDIAS ET TECHNOLOGIES

MÉDIAS ET TECHNOLOGIES

Systèmes de planification des publicités et de maximisation des revenus publicitaires.


EN SAVOIR PLUS



La révolution quantique est proche. En tant que dirigeant, vous devez impérativement veiller à ce que votre entreprise soit prête.

Voici quelques pistes : commencez par vous informer sur ce marché en perpétuelle évolution, identifiez les activités où l’informatique quantique sera utile à l’entreprise, et tenez-vous prêt grâce à des applications compatibles.

Nos clients se demandent comment appliquer l’informatique quantique dans leur entreprise et quelles informations exploiter pour prendre les meilleures décisions. Nous les aidons déjà à trouver les réponses à ces questions.

La révolution quantique appartient à ceux qui se lèvent tôt. Expérimentez. Innovez. Soyez prêt à capitaliser sur le vivier d’opportunités qu’elle vous apportera avec certitude.


A LIRE SUR LE MEME THEME