Skip to main content Skip to Footer

DENIÈRE PUBLICATION


CONTEXTE

En France, les entreprises ont l’habitude d’avoir accès aux données personnelles des consommateurs. C’est un puissant moteur de leurs activités.

Les données à caractère personnel s’étendent désormais aux informations biométriques, visuelles et génétiques ainsi qu’à celles liées à l’utilisation d’appareils. Elles permettent d’identifier un consommateur avec plus de précision, de sa date de naissance à ses comportements d’achat.

Les réglementations telles que le Règlement général sur la protection des données (GDPR) de l’Union européenne, qui entrera en vigueur en mai 2018, renforcent le contrôle des consommateurs français sur leurs données personnelles. Ce règlement prévoit, en cas de violation de la protection des données, des sanctions qui peuvent aller jusqu’à 4 % du chiffre d’affaires du groupe ou 20 millions d’euros, le montant le plus élevé étant retenu

Les entreprises peuvent évidemment considérer ces nouvelles règles comme un fardeau. Mais les envisager comme une opportunité est une meilleure option.

LIRE LE RAPPORT (EN ANGLAIS) (PDF)

RÉSULTATES CLÉS

L’OCCASION EST UNIQUE. Selon les prévisions du Forum économique mondial, le marché mondial des données représentera plus de 500 milliards de dollars d’ici 2024. En adoptant la bonne approche, les entreprises peuvent réduire leurs coûts, améliorer l’expérience client et monétiser les données.

LA CONFIANCE DIGITALE EST ESSENTIELLE. Les réglementations renforcent de plus en plus le contrôle des consommateurs sur leurs données. Les personnes physiques délivrent l'autorisation d’accès à leurs données, ce qui a un impact important sur la compétitivité. Selon 82 % des entreprises, un manque de sécurisation et d’éthique dans le traitement des données pourrait leur interdire l'accès aux principales plateformes digitales.

LA VALEUR DÉPEND DE LA CONFIANCE DIGITALE. Les clients attendent une réelle contrepartie de l’utilisation de leurs données sous la forme d’une expérience client de qualité. S’ils l’obtiennent, la valeur stimule la confiance digitale et, en retour, la confiance digitale stimule la valeur.


VOIR L'INFOGRAPHIE (EN ANGLAIS)

DONNÉES PERONNELLES ET PARTAGE DES RESPONSABILITÉS

RECOMMANDATIONS

En France, les entreprises devront prouver qu’elles sont dignes de confiance dans le traitement des données et qu’elles sont capables de les transformer en valeur ajoutée pour chaque client. Gardez donc à l’esprit ces quelques recommandations :

Impliquez vos équipes en privilégiant la vision d’un parcours client harmonieux, 
plutôt que les questions de conformité technique. Ainsi, votre entreprise sera à même de s’adapter plus rapidement aux défis de demain.

Donnez à vos équipes inter-fonctionnelles les moyens de prendre rapidement des décisions.

Créez une structure de programme simple. La création d’une multitude de nœuds dans un programme GDPR vous ralentira en raison d’une complexité inutile.

Appuyez-vous d’abord sur vos équipes. Les outils continuent d’évoluer. La conformité devrait devenir plus facile à l’avenir.

LA GDPR EN BREF

  • Le plus grand bouleversement en matière de protection des données depuis des décennies

  • Entrée en vigueur à compter du 25 mai 2018

  • S’applique à toutes les entreprises opérant dans l’UE

  • Donne à chaque consommateur physique le contrôle de ses données personnelles

  • Les entreprises ont 72 heures pour notifier une violation de la protection des données

  • Les amendes peuvent aller jusqu’à 4 % du chiffre d’affaires du groupe ou 20 millions d’euros, le montant le plus élevé étant retenu


 

« La réglementation reste un catalyseur. Avec la GDPR, beaucoup de clients se dotent d'un Data Protection Officer. La fonction est intéressante, mais ce qui compte c’est ce que les entreprises vont en faire. Vont-elles se contenter de comprendre la régulation ou aller plus loin et essayer d’en tirer parti ? » 

FABRICE MARQUE

Directeur Exécutif - Advanced Customer Strategy, France et Benelux





AUTEURS

CONTRIBUTRICE

Katherine Cornwell            Katherine Cornwell






VOUS POUVEZ LIRE AUSSI :