Skip to main content Skip to Footer

Numérique, le nouveau connecteur en sciences de la vie

Les recherches d’Accenture sur la stratégie numérique des entreprises de sciences de la vie.

Présentation

Pour des entreprises des sciences de la vie, le numérique a la capacité de connecter de multiples entités disparates dans la chaine de valeur des soins. Cependant, pour tirer profit du potentiel des technologies numériques, la plupart des entreprises a beaucoup de travaux préalables à accomplir.

Principaux résultats
Les principales constatations présentées dans ce point de vue sont les suivantes :

  • Les entreprises en sciences de la vie joueront un rôle essentiel dans le passage transition d’une focalisation sur les produits et les thérapies individuels vers des solutions qui améliorent les résultats pour les patients.

  • Pour effectuer ce changement, les entreprises de sciences de la vie auront un besoin croissant de s’associer avec une variété d’intervenants dans l’écosystème des soins de santé. Le numérique connectera ces intervenants actuellement disparates.

  • Le numérique offre le plus bas coût de service, la plus grande portée et un accès étendu aux clients, partenaires et fournisseurs.

  • Alors que la plupart des entreprises ont créé des sites web et d’autres canaux numériques, il leur manque une stratégie intégrée et consistante qui fournit une expérience continue au client à travers tous les points d’interaction.

  • Le numérique devrait être vu comme une stratégie transdisciplinaire, trans-fonctionnelle et trans-organisationnelle — exigeant dans bien des cas un ajustement des modèles internes d’une entreprise.

Recommandations

Accenture a identifié cinq domaines d’intervention dans le cadre desquels les entreprises peuvent construire une stratégie numérique pour le futur.

  1. Créer le modèle numérique opérationnel convenable

  2. Intégrer tous les canaux de manière harmonieuse

  3. Utiliser les analyses comme un différentiateur

  4. Utiliser de nouvelles approches pour développer le contenu

  5. Utiliser une architecture technologique flexible et réceptive

Auteurs
Shawn Roman
Shawn Roman est directeur dans le secteur Sciences de la vie d’Accenture. Il a passé 18 années comme consultant pour de petites/moyennes et grandes entreprises pharmaceutiques mondiales de biotechnologie, se spécialisant dans la définition et la création de capacités pour appuyer les ventes, le marketing, le service à la clientèle et les opérations de chaîne d’approvisionnement de ses clients. Il est aussi le responsable de l’offre numérique et marketing du secteur Sciences de la vie à Accenture.

Donna Tuths
Donna Tuths est directrice dans le secteur sciences de la vie d’Accenture. Elle compte plus de vingt années d’expérience à travailler dans les transformations marketing. Elle est une ancienne directrice générale d’agence numérique avec une profonde expérience à tirer profit des technologies du Web, des mobiles, des médias sociaux et des technologies émergentes dans des programmes intégrés de communication en soins de santé.

Jason Wolenik
Jason Wolenik est manager chez Accenture où il développe des stratégies de marché innovantes pour des clients de l’industrie des sciences de la vie. Il possède plus de neuf années d’expérience en consultation de gestion et a aidé plusieurs des plus grandes compagnies des sciences de la vie du monde à relever des défis commerciaux.