Skip to main content Skip to Footer

DERNIÈRE PUBLICATION


Dirigeants et machines : unis pour le meilleur

Machines intelligentes : une réorganisation en profondeur du management et du travail de demain

CONTEXTE

Les entreprises commencent à peine à utiliser les machines intelligentes (des systèmes d’information capables de détecter, de comprendre, d’agir et d’apprendre) afin d’automatiser certaines tâches routinières (basées sur des règles) qui occupent une part importante du temps des managers. La coordination des processus, le suivi des performances ainsi que la planification des ressources et des activités sont les premières visées. Ces machines intelligentes permettront non seulement aux entreprises d’économiser de l'argent, mais elles permettront également aux managers de se concentrer sur des problématiques et des activités plus stratégiques. Une opportunité qui peut changer la donne.

TÉLÉCHARGER LE RAPPORT COMPLET (EN ANGLAIS) [PDF]

RÉSULTATS CLÉS

Notre étude sur l'impact de l'informatique cognitive dans la gestion a permis d’identifier trois freins au succès d’une collaboration manager-machine :

  • Les managers ont une compréhension incomplète de ce qu’implique la réussite d’une collaboration avec les machines intelligentes. Seulement un cinquième des sondés considèrent que les réseaux sociaux, le développement humain et la collaboration vont devenir des éléments primordiaux de leur métier.

  • Il y a un déficit de confiance parmi les managers. En France, seulement 13 % des managers de premier niveau et 17 % des cadres intermédiaires sont tout à fait d'accord pour dire qu'ils feraient confiance aux systèmes intelligents pour conseiller de futures décisions managériales. La moitié des cadres supérieurs sont tout à fait d'accord.

  • Étant donné la nouveauté de ces machines intelligentes, il est difficile de quantifier l'opportunité opérationnelle pour l’entreprise. Les dirigeants doivent chercher des moyens d’avancer malgré cette incertitude.

RECOMMANDATIONS

Développer les compétences nécessaires.
Les managers ont besoin de compétences favorisant la performance organisationnelle et de compétences interpersonnelles pour construire les équipes, favoriser l'innovation et encourager de nouvelles méthodes de travail.

Rassembler les équipes.
Les dirigeants doivent inciter leurs managers à utiliser leurs propres compétences interpersonnelles pour susciter de l’enthousiasme envers la façon dont les machines intelligentes façonneront l'avenir du travail.

Faire face à l’inconnu.
Les dirigeants et leurs managers doivent favoriser l’expérimentation pour déterminer les machines les plus adaptées à leurs organisations et à leurs équipes. Une approche par tâtonnement permettra de se préparer pour des opportunités de plus grande envergure.

En savoir plus sur Accenture Strategy

77 % des managers en France pensent que les machines intelligentes les rendront plus efficaces et rendront leur travail plus intéressant.

MÉTHODOLOGIE

En août/septembre 2015, le « Institute for High Performance » d'Accenture et Accenture Strategy a sondé 1 770 managers de premier niveau, de niveau intermédiaire et de direction issus de 14 pays, dont 152 dirigeants travaillant en France. Le but de cette enquête était d'évaluer l'impact potentiel de l'informatique cognitive sur les rôles de ces managers, et de mieux comprendre leur perception vis à vis de leurs tâches et de leurs compétences actuelles ainsi que de l'avenir de leurs fonctions. Pour les fins de l'enquête, nous avons défini les machines intelligentes comme des ordinateurs et applications qui collectent et analysent les données, formulent des décisions ou des recommandations, et sont capables d’apprendre de façon empirique.


Auteurs