Skip to main content Skip to Footer

DERNIÈRE PUBLICATION


Internet industriel des objets

Une enquête d'Accenture révèle que l'Internet industriel des objets (IIoT) pourrait ajouter 10 600 milliards de dollars à l'économie mondiale

Présentation

L'IIoT désigne l'exploitation dans le contexte industriel d'un réseau d'objets physiques intégrant des technologies embarquées de détection, de communication ou d'interaction

L'IIoT offre un immense potentiel économique, qui s’avérera toutefois uniquement accessible aux pays qui auront préalablement mis en œuvre les conditions favorables pour capitaliser sur son développement. Accenture a travaillé avec Frontier Economics pour modéliser l'impact potentiel de l'IIoT sur le PIB de 20 économies développées et émergentes, représentant ensemble plus des trois-quarts de la production de richesse mondiale. Ce modèle prend en compte les projections d'investissement, les structures industrielles nationales et les capacités des différents pays à absorber les technologies IIoT.

Notre analyse montre que, sur la base des tendances actuelles en matière de politique économique et d'investissement, l'IIoT pourrait ajouter 10 600 milliards de dollars supplémentaires au PIB cumulé de ces économies au cours des 15 prochaines années. Dans ces conditions, l'IIoT pourrait, en 2030, représenter à lui seul un point de PIB (sur la base des prévisions de tendance).

Le potentiel de croissance pourrait même être encore plus important selon notre étude. En prenant des mesures supplémentaires pour renforcer leur capacité d’absorption des technologies et pour encourager un accroissement des investissements dans le domaine de l'IIoT, ces pays pourraient, selon nos estimations, générer jusqu'à 3 600 milliards de dollars de valeur additionnelle par rapport aux projections établies sur la base des tendances actuelles, pour un total de 14 200 milliards de dollars. Pour les pays étudiés, cela pourrait rehausser en 2030 de 1,5 % le PIB réel établi sur la base des tendances actuelles.

TÉLÉCHARGER LE RAPPORT COMPLET (EN ANGLAIS) [PDF]

Résultats clés

L'histoire nous apprend que la réalisation du potentiel économique d'un pays dépend, en définitive, de sa capacité à diffuser l'innovation au sein de son tissu économique et social. C'est pourquoi nous avons créé un indice intégrant l'ensemble des facteurs qui sous-tendent ce processus, appelé indice de « capacité d'absorption nationale » (CAN). Un pays dont l'indice CAN serait égal à 100 serait le plus performant sur chacun des 55 facteurs pris en compte, par rapport aux autres pays de l'étude. Dans l'ensemble, nos résultats montrent qu'aucun pays n'a atteint ce niveau. En d'autres termes, tous ont encore des progrès à accomplir.

Les pays les plus avancés, si l'on établit un classement en fonction de l'indice CAN, sont les États-Unis, la Suisse et les trois pays nordiques. Ils disposent cependant eux aussi d’une marge d'amélioration significative. Les résultats de notre enquête suggèrent que, si chacun des 20 pays étudiés investissait le même niveau de capital dans l'IIoT, les retombées économiques de ces investissements seraient comparativement plus fortes pour les pays étant actuellement les plus avancés sur le plan de l'indice CAN, toutes choses égales par ailleurs.

LES NOUVELLES RÈGLES DU JEU

Recommandations

Sur la base de nos recherches sur les précédentes périodes de révolution technologique et des entretiens que nous avons conduits avec des experts dans les domaines technologiques, économiques et commerciaux, nous avons identifié les quatre piliers clés qui sous-tendent la capacité d'absorption nationale d'un pays :

  • Environnement économique propice : notamment des services bancaires et financiers fiables, un système d'éducation adapté, une bonne gouvernance et un réseau d'approvisionnement sain.

  • Facteurs de décollage : notamment les niveaux de recherche et développement, la présence d'entreprises de haute technologie et le degré de compétences technologiques.

  • Facteurs de transfert : tels que le niveau d'acceptation sociale et pratique, la disposition des acteurs à embrasser le changement organisationnel et la capacité à gérer les impacts sur le capital humain.

  • Dynamique d'innovation : lorsque l'omniprésence des technologies IIoT agit comme un effet multiplicateur sur l'esprit d'entreprenariat et sur la capacité à exploiter commercialement les innovations.

Notre analyse montre que les pays ambitionnant de se placer sur la voie du progrès économique et de la prospérité devront associer une solide compréhension de leur capacité d'absorption nationale à des investissements adéquats dans le domaine de l'IIoT.

EN SAVOIR PLUS SUR ACCENTURE STRATEGY


Auteurs

Mark Purdy
Directeur Exécutif et Chef Économiste
Accenture Institute of High Performance

Mail to Mark Purdy. Ceci ouvre une nouvelle fenêtre.

VOIR LE PROFIL

Ladan Davarzani
Chercheur
Accenture Institute of High Performance​

Mail to Ladan Davarzani. Ceci ouvre une nouvelle fenêtre.