Skip to main content Skip to Footer

DERNIERE PUBLICATION


Etude 2015 d'Accenture Mobility : "Growing the Digital Business"

Les technologies numériques engendrent des mutations profondes dans tous les secteurs et dans toutes les régions du monde.

Presentation

L’émergence et l’adoption des technologies numériques ont rapidement transformé les entreprises et les secteurs d’activité du monde entier. Les technologies mobiles ont eu à cet égard un impact particulièrement fort, dans la mesure où elles ont permis aux entreprises non seulement de rationaliser leurs opérations, mais aussi de faciliter leurs interactions avec leurs clients et d’exploiter de nouvelles sources de revenus.

Cependant, pour de nombreuses entreprises, la transformation numérique ne va pas toujours sans écueils. Les problèmes de sécurité, l’adoption et l’intégration de nouveaux outils, ainsi que les contraintes en termes de ressources, sont souvent cités comme des obstacles à une adoption plus rapide des technologies transformatrices.

Etude 2015 d'Accenture Mobility : "Growing the Digital Business"

EMBRASSER LE DIGITAL

Une vision de la transformation numérique: quand la technologie rencontre l’opportunité

 

 

Il ressort de l’étude de cette année une volonté de mobilisation en faveur de l’adoption des technologies numériques, neuf cadres dirigeants sur dix indiquant que leur entreprise a désormais des objectifs clairs sur l’apport du numérique pour son activité.

Si certaines entreprises ont été plus lentes que d’autres dans leur adoption, la plupart des cadres dirigeants estiment que leur entreprise a accompli « des avancées significatives » dans la mobilisation des technologies numériques, 80% des entreprises sondées disposant désormais d’un CDO (Chief Digital Officer) pour piloter ces efforts.

Neuf cadres dirigeants sur dix déclarent que leur entreprise a des objectifs clairs sur l’apport du numérique pour son activité.

 

disposent d’un CDO (Chief Digital Officer)

déclarent que leur entreprise a accompli « des avancées significatives » dans la mobilisation des technologies numériques au cours de l’année passée.

DES DEFIS À RELEVER SUR L’ADOPTION

Certains obstacles critiques ralentissent néanmoins le rythme d’adoption
des nouvelles technologies.

En dépit de progrès notables, les répondants reconnaissent qu’il reste encore beaucoup à faire pour identifier et relever les défis de la technologie numérique. Et s’il existe aujourd’hui un large consensus quant au potentiel de transformation du digital, les difficultés liées à la sécurité, aux modalités d’intégration et à la rapidité des évolutions technologiques sont fréquemment citées comme des obstacles.

De nombreuses entreprises ont certes nommé un Chief Digital Officer, chargé de piloter leur transformation numérique, mais la seule présence d’un CDO ne saurait suffire à faire progresser l’intégration des technologies numériques au sein d’une organisation. On observe en particulier des variations considérables, d’une entreprise à l’autre, en termes de positionnement hiérarchique et d’étendue des responsabilités attachées à la fonction de CDO.

Les cinq principaux défis de l’ère numérique cités par les répondants sont:

ASSOCIER DIFFERENTES TECHNOLOGIES

La combinaison de différentes technologies numériques
vaut nécessairement plus que la somme de ses parties.

Si les technologies analytiques, cloud, mobiles et sociales peuvent toutes, séparément, produire des effets importants pour une entreprise, la plupart des cadres interrogés privilégient une approche intégrée et coordonnée de leurs investissements technologiques. Les avantages associés à la combinaison de différentes technologies incluent notamment la création de nouvelles opportunités de revenus, l’accélération des délais d’accès aux marchés, et le renforcement des interactions avec la clientèle.

Les cinq principaux objectifs cités pour la combinaison de différentes technologies numériques sont:

CRITICITE DES TECHNOLOGIES

Une approche intégrée est citée comme la configuration idéale, mais

l’étude de cette année fait apparaître une redistribution des priorités

numériques.

Dans l’édition 2014 de notre étude, les technologies mobiles étaient citées comment la première ou la seconde priorité des entreprises (contre 27% pour l’analytique et le cloud, et 18% pour les médias sociaux). Cette année, un tiers des répondants placent l’analytique en tête de leurs priorités ; viennent ensuite le cloud (30%), puis le mobile et les médias sociaux (18% chacun).

Cette redistribution des priorités va dans le sens des conclusions de notre rapport 2014, qui identifiait la mobilité comme le domaine recueillant les taux d’adoption les plus élevés parmi les principales technologies numériques. Ayant engagé leur transformation numérique en se focalisant en premier lieu sur la mobilité, les entreprises se tournent désormais vers l’analytique afin d’exploiter les données collectées depuis les structures cloud, accessibles depuis n’importe quel endroit dans le monde.

CONCLUSIONS DE L’ETUDE

A propos de l'enquête :

L’enquête 2015 Accenture Mobility Research est basée sur une série d’entretiens réalisés par téléphone et en ligne en décembre 2014 et janvier 2015, auprès de 1 925 cadres dirigeants exerçant des responsabilités dans les domaines de la stratégie et des technologies numériques.