Skip to main content Skip to Footer

DERNIÈRE PUBLICATION


Une cure de jouvence
pour l'industrie
des hydrocarbures

Revitaliser les actifs en fin de vie

PRÉSENTATION

Dans le secteur de l’énergie, le vieillissement des actifs amont entraîne une diminution de la fiabilité et une augmentation des coûts. Cette problématique est répandue. Aujourd’hui, plus de la moitié des plateformes offshore excèdent leur durée de vie nominale.

Compte tenu de la tendance actuelle sur les marchés du pétrole, cette situation opérationnelle n’est pas économiquement viable.

Les entreprises du secteur de l’énergie doivent :
  • Remettre en question leurs postulats sur l’efficacité et l’opportunité de leur modèle opérationnel. Les entreprises peuvent, par exemple, reconsidérer leurs dépenses d’exploitation en budget base-zéro ou transférer des actifs vers une entité distincte.

  • Exploiter plus efficacement les données. Utiliser les données pour améliorer la planification et la conduite des opérations. Un des objectifs visés est de parvenir à une planification globale et intégrée des activités, axée sur la préparation des campagnes.

  • Adopter des modèles d’économie circulaire pour générer de la valeur à partir des équipements inutiles. Les entreprises doivent faire évoluer leur mode d’exploitation de leurs actifs en fin de vie, en exploitant le digital et en focalisant leur attention sur la compétitivité, sans compromettre la sécurité ni l’intégrité des installations. Cette transformation peut se traduire par une réduction des coûts jusqu’à     40 % par baril équivalent pétrole (bep), sans investissements importants.

TÉLÉCHARGER LE RAPPORT COMPLET (EN ANGLAIS) [PDF]

RÉSULTATS CLÉS

Il est temps de repenser votre stratégie opérationnelle

Il est temps de repenser votre stratégie opérationnelle
Les entreprises doivent évaluer les besoins de leur pôle exploitation et maintenance (E&M), au regard des conditions opérationnelles actualisées de l’ensemble de leurs équipements, de leur maintenance et de leurs effectifs. Cet examen peut augmenter les possibilités de rationalisation du matériel et d’optimisation du rythme de la maintenance, 
réduisant ainsi sensiblement le besoin de main-d’œuvre et de services.

Arrêter de piloter les opérations de production à l’aveugle

Arrêter de piloter les opérations de production à l’aveugle
Pour les activités amont, les entreprises devraient se focaliser sur l’exploitation des technologies digitales pour :

  1. Améliorer la préparation des campagnes

  2. Repenser les approches conventionnelles d’inspection

  3. Créer de la visibilité sur les actifs logistiques

Ces actions peuvent aider les opérateurs à améliorer leur perception et à réagir plus rapidement, à réduire l’activité offshore et à optimiser l’utilisation des actifs.

Transférer les actifs en fin de vie dans une structure low-cost

Transférer les actifs en fin de vie dans une structure low-cost
Pour améliorer leur compétitivité, certaines entreprises leaders ont créé des structures parallèles allégées, spécialisées dans les actifs à faible volume. Ainsi, les entreprises dont les modèles opérationnels sont conçus pour d’importants volumes de production peuvent rester compétitives et tirer la valeur maximale d’une base de gisements vieillissants.

RECOMMANDATIONS

Au fur et à mesure que la valeur économique des actifs en fin de vie diminue, les opérateurs doivent envisager un changement radical de leur gestion d’actifs. Voici quelques mesures à envisager :
Remettre en question vos postulats
Pour commencer, « réinitialiser » votre approche opérationnelle passe par une remise en question de vos postulats sur l’efficacité et l’opportunité d’un modèle opérationnel.

Par exemple, utiliser le budget base zéro (BBZ) pour vos dépenses d’exploitation (OPEX) n’est pas une simple amélioration, mais une reconfiguration totale des OPEX en fonction de votre environnement opérationnel actuel.
Exploiter les données plus efficacement
Une solution pour arrêter de « piloter à l’aveugle » est d’exploiter les données pour améliorer la planification et la conduite des opérations. L’un des objectifs visés est de parvenir à une planification globale et intégrée des activités.

Les entreprises peuvent, par exemple, optimiser l’utilisation des actifs grâce à des tours de contrôle couvrant les domaines maritimes et aériens, afin d’assurer la visibilité nécessaire pour répondre aux demandes des différents opérateurs.
Tirer parti de l’économie circulaire
Adopter des modèles d’économie circulaire pour générer de la valeur à partir des équipements inutiles.

En mer du Nord et dans le golfe du Mexique, la rénovation et la réutilisation de composants sont des pratiques courantes pour valoriser les équipements inutiles et réduire les coûts.

EN SAVOIR PLUS SUR ACCENTURE STRATEGY

AUTEURS

Sven aide ses clients à améliorer leurs performances en réduisant sensiblement les coûts des achats, de l’approvisionnement et de la Supply Chain, dans les secteurs de l’énergie, de la chimie et des biens de consommation. Sven est également spécialisé dans la conception de modèles opérationnels basés sur le digital dans l’objectif d’accroître l’efficacité et la croissance des fonctions achats, de la Supply Chain et des activités opérationnelles. Sven travaille depuis plusieurs années dans la région ASEAN et en Chine. Avant de s’installer à Kuala Lumpur, en Malaisie, en 2009, Sven était basé en Belgique. Il a longtemps travaillé en Europe et aux États-Unis.

Mail LinkedIn

Cyrille est responsable de la stratégie opérationnelle dans la région ASEAN pour Accenture. Il a acquis une solide expérience dans l’excellence opérationnelle, l’efficacité organisationnelle et la mise en œuvre de programmes de génération de valeur pour des multinationales dans les domaines des hydrocarbures, de la chimie et des utilities. Au cours de sa carrière, il a géré de nombreux projets de transformation stratégique ayant permis de générer des avantages significatifs pour ses clients. Il est basé à Singapour.

Mail LinkedIn

Farooq collabore avec les équipes dirigeantes des entreprises pétrolières et gazières afin de développer leurs stratégies, de transformer leurs organisations et d’améliorer leurs performances. Farooq conseille également les organismes de réglementation sur la gestion des ressources, les négociations de blocs et la gestion des industriels participants. Avant de rejoindre Accenture, Farooq a travaillé pendant plus de 11 ans pour Schlumberger Business Consulting. Il est basé à Kuala Lumpur, en Malaisie.

VOIR SON DERNIÈRE PUBLICATION

Mail LinkedIn


VOUS POUVEZ AUSSI LIRE