Skip to main content Skip to Footer

Les drones vont-ils s’emparer des clients les plus rentables de l'industrie postale ?

Découvrez pourquoi les opérateurs postaux doivent désormais privilégier le segment des clients urbains.

Commerçants traditionnels et e-commerçants élaborent des stratégies agressives pour s’imposer sur le marché de la logistique du dernier kilomètre. Les opérateurs postaux doivent trouver des moyens pour contrer la menace de ces nouveaux acteurs.

L’étude Enabling Consumer Control publiée par Accenture en 2013, a révélé que l'industrie postale devait désormais mettre l’accent sur les consommateurs urbains. Ces derniers constituent en effet le segment de marché le plus rentable du secteur mais sont également les plus enclins à confier aux commerçants le soin d’assurer directement l’acheminement de leurs colis. L’étude propose une approche en quatre points pour permettre aux services postaux d’affronter la concurrence et de s’assurer des sources de revenus pérennes :

  • Informer suffisamment à l’avance les clients d’une livraison prochaine et définir avec eux les modalités de remise du colis.

  • Permettre aux clients, notamment aux citadins, de prendre la main sur le processus de livraison en leur proposant plusieurs dates de remise possibles ou des options de livraison sécurisée afin d’éviter les mauvaises expériences.

  • Proposer de nouveaux services comme les livraisons groupées sur une journée, qui présentent le double avantage d’améliorer l’expérience client et de créer une nouvelle source de revenus.

  • Imaginer de nouvelles options de livraison par exemple en installant, à certains endroits stratégiques d’une agglomération, des consignes où les clients peuvent venir retirer leur colis 24 h/24 et 7 jours/7.