Skip to main content Skip to Footer

DERNIÈRE PUBLICATION


L'usine digitale : à la recherche de la formule gagnante

Adoptez la bonne stratégie industrielle pour obtenir le meilleur retour sur investissement dans le digital

CONTEXTE

Dans le monde entier, les industriels cherchent à construire l'usine digitale du futur. Si certains ont réellement avancé sur cette voie, beaucoup piétinent. En France, aucun des facteurs clés de l'usine digitale n'a été mis en œuvre par un quart des entreprises, qui ont pris part à notre étude. Ces industriels risquent de se faire distancer lorsque les leaders du digital transformeront leurs avantages stratégiques et opérationnels en performance financière. Pour rester dans la course, les industriels doivent mettre en œuvre une approche stratégique de leur transformation digitale, basée sur des objectifs opérationnels clairs et sur une bonne appréciation de l’apport potentiel du digital.

TÉLÉCHARGER LE RAPPORT COMPLET (EN ANGLAIS) [PDF]

RÉSULTATS CLÉS

Dans la course à l’usine digitale du futur, la plupart des industriels ont décrochés parce que leurs performances sont insuffisantes dans plusieurs domaines clés :

  • Ils ne sont pas assez engagés sur la voie du digital ou, plus précisément, ils n'adoptent pas les bonnes technologies digitales.

  • Ils ne coordonnent pas leurs investissements avec des objectifs opérationnels clairs et ne comprennent pas tout à fait les avantages qu'apporteront les technologies déployées.

  • Ils ont du mal à gérer les aspects non techniques, qui, considérés dans leur ensemble, sont le plus grand défi de la transformation digitale et éclipsent la problématique technologique.

  • Ils n'ont pas évalué l'impact du digital sur le renouvellement des compétences, les processus opérationnels, leur organisation et sur d'autres aspects fondamentaux de leur modèle opérationnel.

  • Malgré une politique de recrutement dynamique, le manque de qualifications de leurs équipes reste significatif, notamment en ce qui concerne les compétences numériques nécessaires à l’industrialisation à l'ère digitale.

Selon les entreprises françaises, seuls 24 % des obstacles à la transformation digitale sont d'ordre technique. 76 % des obstacles à la transformation digitale concernent des aspects non techniques

RECOMMANDATIONS

Plutôt que de développer une « stratégie digitale », les industriels doivent miser sur une stratégie de production inspirée par une nouvelle génération de technologies digitales.

  • Cette approche commence par définir clairement les principaux objectifs opérationnels de l'entreprise, puis à les inclure dans une stratégie industrielle.

  • En se basant sur sa stratégie industrielle, l'entreprise doit se fixer des priorités d'investissement et d'amélioration opérationnelle afin d'atteindre ses objectifs.

  • À parir de là, l'entreprise peut choisir les technologies digitales appropriées aux améliorations qu'elle a ciblées.


Auteurs