Skip to main content Skip to Footer

DERNIÈRES PUBLICATIONS


Maîtriser la qualité des données

Maîtriser la qualité de ses données et améliorer sa prise de décision

Présentation

Au-delà de la conformité et du lien entre maîtrise de la qualité des données et calcul des besoins en capital, les assureurs cherchent à mettre en place un dispositif de gestion de la qualité des données générateur de valeur dans leurs activités. Quels dispositifs de gestion de la qualité des données ? Quels sont les impacts sur les processus et les outils ? Comment la qualité des données peut-elle améliorer la prise de décision ?

Accenture présente sa méthodologie pour répondre à ces problématiques.

Contexte

Pour répondre aux exigences de Solvabilité II, de nombreux assureurs regardent la qualité des données comme étant principalement une question de réglementation, en particulier à la lumière du lien entre maîtrise de la qualité des données et calcul des besoins en capital.

Cependant, investir dans la gestion des données peut également aider à la prise de décision, des données plus détaillées et précises permettant d’améliorer la capacité de l'entreprise à comprendre sa «santé» actuelle et à identifier les leviers essentiels de son activité.

La directive Solvabilité II est générique et offre peu de recommandations spécifiques. La question est donc de savoir comment transformer les données requises pour Solvabilité II en une source d'information fiable pour la prise de décision, ajoutant une réelle valeur commerciale aux investissements fait sur la qualité des données.

Résultats

Dans de nombreux cas, les assureurs ont ajouté de nouvelles applications aux systèmes existants, créant des architectures informatiques complexes. Cela peut conduire à une duplication des données et à des processus loin d’être optimaux, rendant l’obtention d’une vue d’ensemble très difficile.

En plus d’être utilisées pour la gestion de la performance ou la mesure des risques, les données peuvent également prendre en charge un large éventail d'activités, allant du marketing au développement de produits. Ainsi, l'amélioration de la qualité des données peut être la première étape dans la production de rapports de gestion portant sur les activités et les processus décisionnels à tous les niveaux et avec cohérence.

Accenture a développé une méthodologie en quatre étapes pour aider les assureurs à améliorer la fiabilité de leurs données :

  1. Identifier les données nécessaire à Solvabilité II comme point de départ ;

  2. Localiser les données dans le système et identifier les lacunes ;

  3. Définir des normes de qualité des données à travers des indicateurs clés de performance (KPIs) ;

  4. Définir une structure de gouvernance des données.

Améliorer la gestion de la qualité des données ne signifie pas nécessairement des investissements massifs en IT et des changements dans l'organisation. Même de petits ajustements de l'architecture existante peuvent apporter des bénéfices rapides et importants.

Toutefois, si une évaluation de la qualité des données telle que requise par Solvabilité II révèle parfois la nécessité d’une meilleure architecture fonctionnelle, la mise en place de tels outils peut aider à gérer la qualité globale des données, et ainsi être génératrice de valeur commerciale forte pour l’entreprise.