Skip to main content Skip to Footer

Pour une meilleure intégration de la gestion des risques et du capital

Présentation

Les compagnies d’assurance font face au défi de satisfaire les intérêts divergents de leurs différentes parties prenantes : investisseurs, assurés, régulateurs…

De fait, les assureurs sont appelés à augmenter les primes, à accepter plus de risques, à fournir des produits innovants à des tarifs compétitifs. Ils doivent proposer des services différenciés aux assurés, maintenir un excédent de solvabilité, améliorer la rentabilité financière et économique. L’objectif étant, à terme, de fournir un cours de Bourse supérieur ou une mesure équivalente du succès.

Contexte

Le cadre réglementaire, la pression économique et concurrentielle font que le pilotage de la performance est plus complexe. Les assureurs doivent donc tirer le meilleur parti de leurs fonds propres par un alignement constant de leur stratégie, des risques qui y sont liés et de la gestion de leur capital.

Résultats clés
Pour cela, il existe d’importants avantages liés à une approche intégrée de la planification stratégique. Ses bénéfices potentiels englobent à la fois les aspects qualitatifs et quantitatifs.