Skip to main content Skip to Footer

ACCÉLÉRATION DES SERVICES NUMÉRIQUES DE L’ENTREPRISE

Comment générer de la valeur grâce à l’Internet industriel des objets

Overview

De nombreuses entreprises ont déjà compris que l’Internet industriel des objets (IIoT) leur permet d’aller « au-delà du produit » en proposant à leurs clients de nouveaux services numériques représentant un levier de croissance : 95 % des chefs d’entreprise estiment que leur organisation utilisera l’IIOT au cours des trois prochaines années.

En revanche, les entreprises ont encore du mal à en tirer de réels bénéfices : 73 % des entreprises estiment que des progrès concrets restent à faire.

La solution ? Une stratégie de transformation basée sur l’IIOT. L’expérience d’Accenture indique qu’une transformation complète, de la conceptualisation à l’exploitation, permettrait de réduire par trois les délais de mise sur le marché et d’augmenter les revenus de façon exponentielle.

De l’entreprise connectée aux services numériques

La mise en œuvre de l’IIoT contribue à développer la croissance et les résultats de l’entreprise sous trois formes : les revenus non conventionnels, les revenus additionnels et l’efficacité opérationnelle.

De nombreuses entreprises se préparent déjà à cette révolution. 78 % des entreprises américaines déclarent que, d’ici 2018, elles auront planifié ou mis en place des initiatives d’amélioration opérationnelle telles que la gestion automatisée des flux de production, tandis que 66 % d’entre elles auront planifié ou mis en place des produits connectés capables de transmettre les données des clients à l’entreprise. D’autre part, 57 % utiliseront (ou envisagent d’utiliser) des systèmes de gestion d’infrastructure connectés tels que la maintenance prédictive des équipements.

Cependant, notre enquête révèle des obstacles auxquels devront faire face les entreprises pour atteindre leurs objectifs. En raison d’une expertise insuffisante, de problèmes de sécurité et de l’absence d’un financement end to end, la moitié des personnes interrogées ont reconnu qu’elles n’étaient pas en mesure de fournir une analyse de rentabilité fiable pour la mise en œuvre de l’IIOT.

La stratégie de transformation

Les entreprises ont besoin d’une stratégie de transformation capable d’industrialiser rapidement leurs services numériques, depuis la conceptualisation jusqu’à l’exploitation. Cela nécessite le développement d’un écosystème de processus intégrés et interconnectés, reposant sur des partenariats solides avec les meilleurs prestataires de plates-formes IIOT, de solutions informatiques et de technologies d’exploitation.

Pour y parvenir, il faudra mettre en œuvre des capacités de conceptualisation basées sur des partenariats d’innovation ouverts, des capacités d’exécution exploitant le design thinking et un prototypage rapide et intégré, ceci en complément des capacités technologiques.

L’IIoT est essentiel à cette transformation numérique et nécessite un changement de mentalité afin de passer des « produits connectés » aux « services connectés ». Pour capter de la valeur, les entreprises devront répondre de façon prédictive aux besoins émergents des clients et exploiter la convergence de l’information opérationnelle et technologique qui permet de créer des services personnalisés, contextuels et innovants, à même de générer des revenus récurrents.

Un modèle « d’usine » numérique, adapté aux besoins spécifiques de chaque entreprise, et où chaque élément est exploité au bon moment, constituerait une avancée dans ce sens.

Concept de Production (Personnalisé en fonction du client)

La feuille de route

Une stratégie de transformation connectée de l’entreprise axée sur l’IIOT s’appuie sur une transformation globale, depuis la conceptualisation jusqu’à l’exploitation.

Accélération de la mise sur le marché (TTM)



La feuille de route d’une telle approche comporte trois phases, personnalisées en fonction des besoins de chaque entreprise :

Phase 1 : Lancement du 1er pilote et construction des FONDATIONS

Phase 1 : Lancement du 1er pilote et construction des FONDATIONS

  • Tester dans un cadre restreint le processus de Conceptualisation/Incubation/Prototypage rapide et la capacité à créer conjointement de la valeur.
  • En parallèle, élaborer la vision IIOT et l’approche du partenariat :

-          Identifier les opportunités (expérience client, fabrication numérique, nouveaux                 services et business models)

-          Mise en œuvre des capacités commerciales

-          Mise en place des outils (analyse de données, plateforme IIOT)

-          Analyse de rentabilité globale et feuille de route pour les services numériques

-          Modèle de partenariat



Phase 2 : INDUSTRIALISATION ET CROISSANCE

Phase 2 : INDUSTRIALISATION ET CROISSANCE

  • Définir les besoins de partenariat essentiels (ex: IIOT, usine numérique)
  • Commencer à mettre en œuvre des offres ainsi que des services commerciaux et technologiques

-          Conceptualisation

-          Incubation et prototypage rapide

-          Industrialisation

-          Analyse de données

  • Suivre et contrôler les résultats ainsi que la valeur ajoutée (à l’aide des indicateurs de performance adaptés)
Phase 3: ÉVOLUTIVITÉ - Gestion conjointe sur l’ensemble du portefeuille de services numériques


Phase 3 : ÉVOLUTIVITÉ - Gestion conjointe sur l’ensemble du portefeuille de services numériques

  • Accélérer et optimiser le modèle de prestation dans une perspective de rentabilité (capacités offshore, synergies)

L’usine de services numériques Schneider Electric

Dans le cadre d’une collaboration de cinq ans, Accenture aide Schneider Electric à élaborer et à optimiser ses services numériques. La première étape de cette collaboration est le développement d’une « Usine de services numériques Schneider Electric » qui permettra à l’entreprise de mobiliser des millions d’outils connectés à travers l’ensemble de ses infrastructures et sites clients, afin d’élaborer et de développer rapidement de nouvelles offres dans des domaines tels que la maintenance prédictive, le contrôle des équipements et l’optimisation énergétique.

L’usine de services numériques Schneider Electric offrira une gamme complète de services destinés à accélérer le développement, de la conceptualisation à l’industrialisation notamment au travers des fonctions suivantes : conception et développement de nouvelles idées, élaboration et test des offres potentielles, évolution et déploiement des prestations d’analyse IoT et accélération du développement des applications. Au cours des sept premiers mois de son existence, l’usine a défini une vision claire, avec une stratégie de développement numérique dans sept domaines. Elle a également initié trois cycles de conceptualisation et d’incubation à travers plusieurs unités opérationnelles afin de tirer profit des nouvelles opportunités et de réduire l’intervalle entre la conceptualisation et les tests de mise sur le marché, passant de trois ans à seulement huit mois.

Une combinaison gagnante basée sur un écosystème solide

Une combinaison gagnante basée sur un écosystème solide

Auteur

Christophe Brasselet

Christophe Brasselet
Accenture Consulting l Connected Product & Lifecycle Practice

Mail to Christophe Brasselet. This opens a new window