Skip to main content Skip to Footer

CEO Briefing 2014 : Agenda Pour l’assurance

L'avis des dirigeants du secteur de l’Assurance sur les perspectives de l’économie mondiale

Présentation

Sortant du contexte difficile qui a marqué les dernières années, les assureurs font preuve d’un optimisme prudent. Cependant, l’avenir ne s’annonce pas encore dégagé, avec un rendement toujours faible des placements, une pression sur le montant des primes et une augmentation de la fréquence et de la gravité des phénomènes météorologiques extrêmes. En outre, les compagnies doivent faire face à tous ces problèmes sur fond de nombreuses réglementations nouvelles ou en préparation, exigeant des changements et une refonte des modèles économiques. Enfin, les assureurs doivent faire face à une pression montante liée à la définition de leurs futures stratégies digitales.

Dans cette étude, les responsables des compagnies d’assurance partagent la confiance de leurs pairs concernant les perspectives de l’économie mondiale, dans leur pays et pour leur secteur. Ils dressent également un aperçu des tendances propres au secteur de l’assurance et de la progression de ses principaux acteurs vers la rentabilité.

Résultats Clés

L’étude Accenture CEO Briefing 2014, écrite en partenariat avec The Economist Intelligence Unit, explore l’avis de 86 responsables de compagnies d’assurance de 19 pays, sur les perspectives de l’économie mondiale, dans leur pays et pour leur secteur :

  • 79% des dirigeants en Assurance se montrent optimistes quant aux perspectives de leurs entreprises sur les 12 prochains mois, quand les dirigeants venant d’autres secteurs ne se montrent optimistes qu’à 76%.

  • 67% s’attendent à une croissance forte ou stable des marchés émergents contre 57 % pour l’ensemble des autres secteurs.

  • 63% des assureurs interrogés reconnaissent l’importance du digital pour l’expérience client, contre 61 % pour l’ensemble des responsables ayant répondu à l’étude.

  • 62% des responsables entendent investir en priorité en dehors du marché national.