Skip to main content Skip to Footer

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Avec l'acquisition de Boomerang Pharmaceutical Communications, Accenture renforce ses capacités en marketing digital pour le secteur pharmaceutique, des biotechnologies et des technologies médicales

Cette acquisition permet à Accenture de renforcer ses capacités pour aider les entreprises de ce secteur à proposer de nouvelles expériences différenciantes à leurs clients et patients

Paris, le 10 décembre 2015 – Accenture annonce l’acquisition de Boomerang Pharmaceutical Communications, une agence internationale de services en marketing digital, dédiée au secteur pharmaceutique, aux biotechnologies et aux technologies médicales. Les conditions de la transaction n'ont pas été rendues publiques.
Cette acquisition vient renforcer la large gamme de services et de conseil qu’Accenture propose en matière de marketing digital aux clients de ces industries, en particulier en Europe. La gamme inclut des services de marketing digital « end-to-end », de design, d’expérience client, de gestion de contenus, de campagnes et de publications, ainsi que des services de communication digitale.

Basée à Bâle en Suisse, l'agence Boomerang propose une offre complète de services digitaux pour les entreprises du secteur pharmaceutique, des biotechnologies et des technologies médicales depuis plus de 17 ans. Leur offre inclut notamment la stratégie et les services de marketing digital, ainsi que le développement et la promotion de sites Web. Comptant plus de 80 employés, Boomerang dispose également de bureaux à Mulhouse (France), Parsippany (New Jersey) et Dublin (Irlande).

L’agence Boomerang sera intégrée à Accenture Consulting. Cette acquisition constitue une nouvelle étape dans la stratégie d'Accenture qui vise à enrichir son champ de compétences pour proposer des services end-to-end, prenant notamment en charge la promotion en ligne, la gestion de contenus et de campagnes, ainsi que l'exécution des opérations marketing.

« Les entreprises pharmaceutiques sont en train de repenser leurs activités pour répondre aux nouvelles attentes du marché de la santé désormais multicanal, multiclient et axé sur les résultats », explique Andrea Brueckner, directrice générale du pôle Sciences de la vie chez Accenture pour l’Europe et l’Amérique Latine. « Elles ont de plus en plus recours à des ressources externes pour construire et déployer des structures opérationnelles globales et évolutives, dédiées aux activités digitales de ventes et de marketing, capables de concevoir pour les clients comme pour les patients, des expériences attractives et utiles. Boomerang va nous permettre de renforcer nos capacités et notre expertise pour aider nos clients à améliorer leurs résultats ».

Emmanuel Bueb, PDG de Boomerang Pharmaceutical Communications, déclare pour sa part : « Notre expertise en matière de solutions digitales et de services créatifs dédiée au secteur des sciences de la vie dans le monde est complémentaire à la gamme de services proposée par Accenture. Notre intégration au sein du groupe Accenture va nous permettre de mieux répondre aux besoins « end-to-end » de ces organisations marketing particulièrement complexes sur ces secteurs. Nous sommes ravis de rejoindre Accenture, dont les capacités, les ressources technologiques et l'expérience permet d’aider les entreprises à mieux répondre aux besoins de leurs patients et clients. »

Au cours de ces douze derniers mois, Accenture a procédé à une série d'acquisitions visant à renforcer ses capacités en matière de marketing et de design digital, avec notamment : AD.Dialeto, agence digitale brésilienne ; Chaotic Moon, studio de création technologique aux États-Unis ; Pacific Link, consortium d'agences digitales indépendantes desservant Hong Kong et la Grande Chine ; Brightstep, fournisseur suédois de contenus et de solutions commerciales digitales ; et Reactive Media Pty Ltd, l'une des plus grandes agences digitales indépendantes en Australie, lauréate de prix prestigieux. Ces cinq sociétés sont en cours d'intégration au sein d'Accenture Interactive, une division d'Accenture Digital.

Le pôle « Sciences de la vie » d’Accenture couvre le secteur pharmaceutique, les biotechnologies, les technologies médicales, ainsi que la distribution et la santé du consommateur dans plus de 50 pays.

A propos d’Accenture

Accenture, un des leaders mondiaux des services aux entreprises et administrations, propose une large gamme de services et solutions en stratégie, conseil, digital, technologie et gestion déléguée d’opérations. Combinant son expérience et son expertise dans plus de 40 secteurs d’activité et pour toutes les fonctions de l’entreprise - en s’appuyant sur le plus grand réseau international de centres de services - Accenture intervient à l’intersection de l’activité de ses clients et de la technologie pour les aider à renforcer leur performance et créer de la valeur sur le long terme pour leurs parties prenantes. Avec plus de 373 000 employés intervenant dans plus de 120 pays, Accenture favorise l’innovation pour améliorer notre environnement de demain. Site Internet : www.accenture.com/fr

À propos de Boomerang Pharmaceutical Communications

Boomerang Pharmaceutical Communications propose des services de marketing digital, de développement et de promotion de sites Web aux entreprises des secteurs pharmaceutiques et de la santé. Nous associons un grand sens de la créativité à la rigueur scientifique pour proposer des solutions numériques d'excellence aux industries pharmaceutiques et biotechnologiques. Au fil de nos 17 années d'existence, nous avons bâti un savoir-faire unique en déployant, à l'échelle internationale ou locale, des initiatives digitales pour certaines des plus grandes entreprises et marques pharmaceutiques au monde. Retrouvez-nous sur www.boomerangpharma.com.

Énoncés prospectifs

À l’exception des données historiques et des citations, les déclarations contenues dans le présent communiqué peuvent constituer des énoncés prospectifs au sens de la loi intitulée "Private Securities Litigation Reform Act of 1995 " des États-Unis. De tels énoncés supposent des risques, des incertitudes et d’autres facteurs pouvant faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement de ceux indiqués ou suggérés. Ceux-ci comprennent, sans restriction, les risques suivants : l’entreprise pourrait ne pas être en mesure de conclure la transaction dans le délai anticipé, ou du tout, ce qui dépend de la capacité des parties à respecter certaines conditions de clôture ; la transaction pourrait ne pas rapporter le profit anticipé pour l’entreprise ; un contexte économique volatil, négatif ou incertain pourrait nuire aux résultats d’exploitation de l’entreprise, et les effets de ce contexte pourraient affecter les affaires des clients de l’entreprise et leur niveau d’activités commerciales ; les activités de l’entreprise dépendent de la création et du maintien d’un niveau rentable de demande client pour les services et les solutions de l’entreprise, et une réduction importante de cette demande pourrait sensiblement nuire aux résultats d’exploitation de l’entreprise ; si l’entreprise n’est pas en mesure de fournir suffisamment de compétences et de ressources pour répondre à la demande de la clientèle partout dans le monde, d’attirer et de retenir des professionnels ayant de fortes compétences en leadership, les activités de l’entreprise, le taux d’utilisation des professionnels de l’entreprise et ses résultats d’exploitation pourraient s’en trouver considérablement affectés ; les marchés du conseil sont hautement concurrentiels et l’entreprise pourrait ne pas pouvoir livrer une concurrence efficace ; l’entreprise pourrait être tenue responsable ou voir sa réputation entachée si elle ne parvient pas à protéger les données du client et de l’entreprise ou les systèmes informatiques comme elle est tenue de le faire en vertu de la loi ou d’un contrat, ou en cas de violation des systèmes informatiques de l’entreprise ; les résultats d’exploitation de l’entreprise et son aptitude à croître pourraient être considérablement affectés si l’entreprise ne parvient pas à s’adapter et à accroître ses services et ses solutions en réaction à l’évolution continue des technologies et de l’offre proposée par les nouveaux intervenants sur le marché ; les résultats d’exploitation de l’entreprise pourraient être considérablement affectés si elle n’est pas en mesure d’obtenir des prix suffisants pour lui permettre de répondre aux exigences de rentabilité ; si les évaluations de prix de l’entreprise ne prévoient pas correctement les coûts, le risque et la complexité intervenant dans le travail de l’entreprise, ou si les tierces parties sur lesquelles l’entreprise compte pour l’exécution du travail ne respectent pas leurs engagements, les contrats de l’entreprise pourraient se trouver en défaut de livraison et ne pas être rentables ; les résultats d’exploitation de l’entreprise pourraient être considérablement affectés par la fluctuation défavorable du taux de change des devises étrangères ; la rentabilité de l’entreprise pourrait pâtir de l’échec des stratégies de gestion des coûts, et l’entreprise pourrait ne pas être en mesure de hausser sa rentabilité en améliorant sa gestion des coûts à des niveaux précédents ; les activités de l’entreprise pourraient être considérablement affectées si elle encourait toute responsabilité juridique ; le travail de l’entreprise effectué auprès de clients gouvernementaux l’expose à des risques supplémentaires inhérents à l’environnement des contrats gouvernementaux ; l’entreprise pourrait ne pas réussir à trouver, acquérir ou intégrer d’autres entreprises ; le Réseau mondial de centres de services de l’entreprise est de plus en plus concentré en Inde et aux Philippines, ce qui pourrait l’exposer à des risques opérationnels ; des changements de niveau d’imposition de l’entreprise, ainsi que des vérifications, des enquêtes et des procédures fiscales, ou des changements quant à son traitement en tant qu’entreprise irlandaise, pourraient nuire aux résultats d’exploitation de l’entreprise et à sa condition financière ; en raison des activités géographiquement dispersées de l’entreprise et de sa stratégie de croissance visant à poursuivre son expansion géographique, l’entreprise est plus exposée à certains risques ; les relations de l’entreprise avec des partenaires clés pourraient changer, ou le secteur d’activité de ces partenaires clés être affecté négativement, ce qui pourrait nuire aux résultats d’exploitation de l’entreprise ; les services ou les solutions de l’entreprise pourraient se trouver en violation des droits de propriété intellectuelle ou autres, ou l’entreprise pourrait perdre son aptitude à utiliser la propriété intellectuelle d’autres parties ; si l’entreprise n’est pas en mesure de protéger ses droits de propriété intellectuelle contre une utilisation non autorisée de la part de tiers, son activité pourrait être affectée négativement ; la capacité de l’entreprise à attirer et fidéliser des clients et des employés peut dépendre de sa réputation sur le marché ; bon nombre des contrats de l’entreprise comprennent le paiement à la performance qui lie certains de ses tarifs avec la concrétisation de performances ou d’objectifs d’affaires, ou qui oblige l’entreprise à respecter des niveaux de service spécifiques, ce qui pourrait accroître la variabilité des produits de l’entreprise et avoir un impact sur ses marges de manoeuvre ; si l’entreprise n’est pas en mesure de recouvrir ses créances ou services non facturés, ses résultats d’exploitation, sa condition financière et son flux de trésorerie pourraient être affectés négativement ; si l’entreprise n’est pas en mesure de gérer les enjeux organisationnels associés à son envergure, elle pourrait ne pas être en mesure d’atteindre ses objectifs d’affaires ; le cours de l’action de l’entreprise et ses résultats d’exploitation pourraient fluctuer et être difficiles à prédire ; les résultats d’exploitation et le cours de l’action de l’entreprise pourraient être affectés négativement si elle n’est pas en mesure de maintenir l’efficacité de la vérification interne ; tout changement apporté aux estimations et aux hypothèses formulées par l’entreprise dans le cadre de la préparation de ses états financiers consolidés pourrait nuire à ses résultats financiers ; l’entreprise peut faire l’objet de critiques et de publicités négatives en raison du fait qu’elle est constituée en Irlande ; outre ces risques, il existe des incertitudes et d’autres facteurs dont il est fait état dans la section intitulée "Facteurs de risque " dans le plus récent rapport annuel d’Accenture plc, dans le document "Form 10-K" et d’autres documents soumis avec ou déposés par l’entreprise auprès de la Securities and Exchange Commission. Les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse s’appliquent uniquement en date du communiqué, et Accenture ne s’engage nullement à actualiser les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse ou à les conformer aux résultats réels ou aux changements des attentes d’Accenture.