Skip to main content Skip to Footer

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Accenture collabore avec Code.org pour encourager l’apprentissage de la programmation informatique en participant à l’initiative mondiale « Hour of Code »

Les collaborateurs d’Accenture dans 186 villes et 56 pays se sont déjà engagés à effectuer près de 8000 heures de codage

Paris, 8 décembre 2015 - Accenture collabore avec Code.org pour encourager l’apprentissage du langage informatique en participant à l’initiative « Une Heure de Code », l’une des plus grandes initiatives éducatives au monde, conçue pour démontrer que tout le monde peut apprendre les bases de la programmation en s’amusant, puis continuer à développer ses compétences après la première heure de codage. Des milliers de collaborateurs Accenture dans le monde se sont ainsi engagés à effectuer près de 8000 heures de code pendant la semaine internationale de l’enseignement de l’informatique (Computer Science Education Week), qui vient de démarrer. Ce nombre devrait encore grandir à mesure que les collaborateurs Accenture s’engagent à effectuer leur heure de code et à travailler bénévolement aux côtés des enseignants et de Code.org pour aider les élèves à apprendre les bases de l’informatique dans les écoles ou via des sessions ludiques en ligne.

Organisé par Code.org, l’initiative Hour of Code réunit plus de 350 partenaires et des dizaines de millions d’élèves dans le monde. La campagne atteint son point culminant avec 191 000 initiatives recensées lors d’une grande semaine de la programmation du 7 au 13 décembre. L’objectif de ce mouvement est de donner à chaque élève l’opportunité de s’initier au langage informatique. En commençant tôt, les élèves bénéficieront de bases solides pour maitriser l’environnement numérique et les préparer à accéder aux emplois de demain.

« Nous sommes en accord avec la mission et la vision de Code.org et pensons qu’être sensibilisé à la programmation est important pour la réussite de chaque élève, quel que soit le domaine qu’il ou elle choisira par la suite », a affirmé Paul Daugherty, directeur mondial de la technologie d’Accenture. « Nous devons tous faire davantage pour développer l’intérêt pour l’informatique dans les écoles, particulièrement chez les filles et les jeunes élèves issus de la diversité. En disposant de compétences en programmation développées pendant leur scolarité, les élèves seront mieux préparés à occuper des postes clés dans les entreprises numériques de demain. Je suis impressionné par la passion et l’énergie déployées par nos collaborateurs. »

« Le besoin de personnes avec des compétences en sciences, technologie, ingénierie et mathématiques n’a jamais été aussi grand », observe Roxanne Taylor, directrice mondiale de la communication et du marketing d’Accenture. « D’ici 2020, il existera 1,2 million d’emplois nécessitant des compétences en informatique aux Etats-Unis. Mais il y a une pénurie de jeunes diplômés possédant ces compétences, en particulier parmi les femmes. Code.org contribue à renverser cette tendance en abordant la question à un stade précoce de la scolarité. Nous devons éveiller l’intérêt des jeunes pour l’informatique bien avant leur entrée dans l’enseignement supérieur. »

Dans le cadre de la collaboration avec Code.org, des dirigeants d’Accenture se joindront aux collaborateurs de 186 villes et 56 pays pour participer à l’initiative « Une Heure de Code », notamment :

  • Paul Daugherty, Directeur de la technologie monde d’Accenture, qui se joindra au co-fondateur et CEO de Code.org, Hadi Partovi, à Fort Greene Preparatory Academy, Brooklyn (New York)

  • Marc Carrel-Billiard, Directeur monde de la R&D technologique d’Accenture, à Fremont High School, Oakland (Californie)

  • Ellyn Shook, DRH monde d’Accenture, à Oakridge International School, Bangalore (Inde)

  • Emma McGuigan, Directeur d’Accenture Technology au Royaume-Uni et en Irlande, chez STEM organization, Londres

  • Jane Livesey, Directeur d’Accenture Technology en Australie et Nouvelle Zélande, à Our Lady of Perpetual Succour School, Sydney

« Accenture montre l’exemple de par ses efforts pour soutenir l’enseignement de l’informatique. L’entreprise démontre un engagement à l’échelle du groupe pour aider les élèves à acquérir des compétences les préparant aux meilleures opportunités de carrière à venir », a déclaré Hadi Partovi, Co-fondateur et CEO de Code.org. « L’aide apportée par Accenture dans les classes et les événements de Code.org dans le monde contribue à rendre le secteur de la technologie plus divers, plus inclusif et accessible au plus grand nombre. »

A propos d’Accenture

Accenture, un des leaders mondiaux des services aux entreprises et administrations, propose une large gamme de services et solutions en stratégie, conseil, digital, technologie et gestion déléguée d’opérations. Combinant son expérience et son expertise dans plus de 40 secteurs d’activité et pour toutes les fonctions de l’entreprise - en s’appuyant sur le plus grand réseau international de centres de services - Accenture intervient à l’intersection de l’activité de ses clients et de la technologie pour les aider à renforcer leur performance et créer de la valeur sur le long terme pour leurs parties prenantes. Avec plus de 358 000 employés intervenant dans plus de 120 pays, Accenture favorise l’innovation pour améliorer notre environnement de demain. Site Internet : www.accenture.com/fr

À propos de Code.org

Code.org est une association à but non lucratif visant à améliorer l’accès à l’informatique, notamment pour les femmes et les élèves issus de la diversité. La vision de Code.org est que chaque élève, dans n’importe quelle école, devrait avoir la possibilité d’apprendre l’informatique. Depuis son lancement en 2013, Code.org a organisé la campagne Hour of Code – qui a déjà permis d’enseigner les bases de l’informatique à 100 millions d’élèves – et s’est associé à plus de 90 districts scolaires aux Etats-Unis pour développer des programmes d’enseignement de l’informatique. Code.org bénéficie du soutien de nombreuses fondations caritatives parmi lesquelles Ballmer Family Giving, Google, Infosys Foundation USA, Microsoft et Omidyar Network.