Skip to main content Skip to Footer

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Accenture lance un prototype de blockchain « modifiable » pour les entreprises

Pour les systèmes blockchain d’entreprises, cette innovation permet de répondre aux défis posés par
« l’immuabilité » des blockchains, notamment le droit à l’oubli, l’erreur humaine et les agissements 
illégaux

Accenture et le Dr Giuseppe Ateniese ont déposé un brevet aux États-Unis et en Europe

Paris, le 5 octobre 2016 – Accenture a mis au point un nouveau prototype de blockchain doté de capacités inédites, permettant à cette technologie d’être modifiée dans certaines circonstances. Cela permettra de résoudre les erreurs humaines, de s’adapter aux exigences réglementaires et d’apporter une réponse à des problèmes spécifiques, sans jamais compromettre les fonctions cryptographiques clés. Ce prototype représente une avancée majeure pour les entreprises exploitant la technologie blockchain, en particulier dans les secteurs de la banque, de l’assurance et de la finance.

Cette innovation concerne les architectures de blockchain privées (« permissioned blockchain »), gérées par des administrateurs désignés en accord avec des règles de gouvernance. Elle n’est pas prévue pour fonctionner avec les systèmes publics, comme par exemple le système de crypto-monnaie Bitcoin, ouvert et décentralisé, où l’absence d’une autorité de gouvernance unique rend l’enregistrement permanent ou « immuable » absolument indispensable.

« Tandis que nous nous concentrons sur les nouvelles utilisations de la technologie blockchain au-delà de la crypto-monnaie, l’immuabilité absolue deviendra à la fois un vice et une vertu » explique Richard Lumb, responsable mondial des services financiers chez Accenture. « Pour les systèmes de crypto-monnaie, cette comptabilité permanente a été cruciale pour gagner la confiance des participants. Mais pour les institutions de services financiers qui font face à une multitude de risques et d’éléments de régulation, l’immuabilité absolue est un obstacle. Notre objectif est de rétablir un équilibre pour aider les entreprises à préserver la valeur fondamentale de la technologie tout en permettant son adoption à plus large échelle. »

Principe de blockchain « modifiable »

Cette innovation constitue une véritable alternative à la technologie blockchain existante, car désormais, lorsque cela s’avère nécessaire, des administrateurs désignés peuvent agir sur les règles de gouvernance établies et modifier, réécrire ou supprimer des blocs d’information sans briser la chaîne. Cela est rendu possible grâce à une nouvelle variation de la fonction « chameleon hash », qui permet de recréer des algorithmes liant deux blocs séparés via des clés de sécurité privées.

Autre possibilité offerte par cette innovation : indiquer qu’un bloc a été modifié en laissant une « marque » immuable sur celui-ci. Accenture et le co-créateur, le Dr Giuseppe Ateniese, ont déposé cette technologie aux États-Unis (US 15/253,997) et dans l’Union européenne (EP 164 250 86.2).

Une demande du monde réel

Le besoin de pouvoir écrire au sein des systèmes est récemment apparu lorsque dix millions de dollars ont été volés à partir d’un système monétaire digital en raison d’un problème de code dans un « contrat intelligent » (un logiciel qui se situe sur les blockchains et qui exécute automatiquement des transactions lorsque des événements préétablis se produisent).

« Au fur à mesure que la technologie blockchain va être adoptée par les services financiers et d’autres secteurs, de plus en plus de situations « réelles » émergeront et requerront de pouvoir supprimer ou modifier des informations sur les blockchains. » commente David Treat, responsable de la practice blockchain dédiée aux marchés financiers chez Accenture. « Notre solution permettra de répondre aux situations nouvelles, lois ou réglementations, comme par exemple l’application du droit à l’oubli ou d’autres règles relatives à la confidentialité des données. Une blockchain modifiable rend cette technologie plus pratique et plus utile pour les systèmes d’entreprises, et accélèrera son adoption. Cette nouvelle technologie est le compromis parfait entre l’immuabilité et le pragmatisme nécessaire dans un monde fondamentalement imparfait. ».

« Le travail remarquable effectué par les créateurs du bitcoin et les importants progrès accomplis en recherche cryptographique ouvrent la voie à de nouvelles utilisations des blockchain. » explique le Dr Giuseppe Ateniese, cryptographe et professeur d’informatique au Stevens Institute of Technology. « En modifiant la traditionnelle fonction « chameleon hash », nous préservons ce qui fait la force de la blockchain, tout en la rendant plus utile. À l’inverse d’une base de données classique, notre solution est compatible avec les cadres de travail modernes et fonctionne dans un environnement décentralisé. »

De plus amples détails concernant la blockchain « modifiable » sont disponibles dans le rapport (en anglais) récemment publié par Accenture : « Editing the Uneditable Blockchain: Why distributed ledger technology must adapt to an imperfect world. »

A noter

Avec la technologie blockchain traditionnelle, si quelqu’un essaie de modifier un bloc, il brise la chaîne d’algorithme qui la compose. À moins qu’un nombre suffisant de participants accepte ce changement, le système va rejeter cette modification, laissant la blockchain intacte et créant une trace de la tentative de falsification. Si un nombre suffisamment important de participants accepte le changement, une déviation temporaire peut être créée afin de contourner le bloc à corriger. Une fois l’opération terminée, tous les blocs doivent être intégralement reconstruits, ce qui peut s’avérer long, coûteux, et dans certains cas pratiquement impossible.

A propos d’Accenture

Accenture, un des leaders mondiaux des services aux entreprises et administrations, propose une large gamme de services et solutions en stratégie, conseil, digital, technologie et gestion déléguée d’opérations. Combinant son expérience et son expertise dans plus de 40 secteurs d’activité et pour toutes les fonctions de l’entreprise - en s’appuyant sur le plus grand réseau international de centres de services - Accenture intervient à l’intersection de l’activité de ses clients et de la technologie pour les aider à renforcer leur performance et créer de la valeur sur le long terme pour leurs parties prenantes. Avec près de 384 000 employés intervenant dans plus de 120 pays, Accenture favorise l’innovation pour améliorer notre environnement de demain. Site Internet : www.accenture.com/fr.


Contacts

François Luu
01 53 23 68 55

Hélène Knopf
01 56 52 74 32