Skip to main content Skip to Footer

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Overview

Les meilleures entreprises de l'économie numérique mettront l’homme au premier plan, d’après la Vision Technologique 2016 d’Accenture

Le rapport annuel sur les perspectives technologiques anticipe un changement fondamental dans la façon dont les entreprises développent leurs innovations

Paris, le 3 février 2016 - Les entreprises qui mettent l’individu au premier plan seront celles qui réussiront dans l'économie numérique actuelle, selon le dernier rapport d'Accenture consacré aux nouvelles tendances en matière de technologies. Les évolutions technologiques s’accélèrent à un rythme sans précédent, entrainant des changements importants sur le marché du travail. Les entreprises qui donnent à leurs employés, partenaires et consommateurs la possibilité de développer les compétences nécessaires pour tirer parti de ces innovations sont celles qui parviendront à capitaliser pleinement sur cette accélération technologique. Elles disposeront ainsi de moyens sans précédent pour faire émerger de nouvelles idées, développer des produits et services de pointe, et bouleverser le marché.

« Dans la Vision technologique 2016 d’Accenture, nous avons identifié cinq tendances qui joueront un rôle majeur dans la réussite des entreprises », déclare Emmanuel Viale, directeur du laboratoire de R&D d’Accenture à Sophia Antipolis. « Les enjeux du numérique sont aussi humains, et c'est précisément le thème central de notre étude cette année. Les entreprises qui s'appuient sur le numérique donnent à leurs salariés les moyens de se former en continu pour tirer parti de la technologie et obtenir de meilleurs résultats. »

Une étude conjointe menée par Accenture auprès de plus de 3100 cadres dirigeants et responsables informatiques dans le monde, révèle que le numérique a d’ores-et-déjà un impact sur 33 % de l'économie mondiale. De plus, 86 % des répondants s'attendent à ce que le rythme des évolutions technologiques s'intensifie considérablement au cours des trois prochaines années.

Le rapport d’Accenture montre que les entreprises se sentent souvent dépassées par l'accélération des évolutions technologiques, subissant une forme de « choc culturel numérique », conséquence d’une pression concurrentielle toujours plus intense. De plus en plus d’entreprises commencent toutefois à mettre en place une approche « people first », centrée sur l’individu, qui leur permet de faire émerger de nouvelles activités et d’accélérer leur transformation numérique. Le groupe GE a par exemple mis en place une nouvelle approche, appelée FASTWORKS, qui connecte directement les employés aux consommateurs et permet de développer rapidement des solutions innovantes qui se vendent bien parce qu’elles rencontrent et même dépassent les attentes des consommateurs. Virgin America, la seule compagnie aérienne basée dans la Silicon Valley, est allée loin dans sa collaboration avec ses clients réguliers, en récompensant leur fidélité par une option d’achat de titres, avant que la compagnie ne les propose au public.

Dans son rapport, Accenture met en évidence cinq tendances technologiques centrées sur l’individu qui sont indispensables à la réussite des entreprises au sein de l'économie numérique. Ces tendances sont les suivantes :

  1. Automatisation intelligente. Les meilleures entreprises saisissent les opportunités offertes par l'automatisation (qui se généralise grâce aux avancées dans les domaines de l'intelligence artificielle (AI), de la robotique et de la réalité augmentée) pour transformer la façon dont elles travaillent et instaurer une nouvelle relation, plus efficiente, entre l’homme et la machine. Des investissements significatifs sont déjà engagés dans ce domaine, puisque 70 % des cadres dirigeants interrogés rapportent une augmentation des investissements dans le domaine de l'intelligence artificielle ces deux dernières années. Cinquante-cinq pourcent d’entre eux font état de projets utilisant l'apprentissage automatique (machine learning) et intégrant des solutions d’intelligence artificielle embarquée comme la plateforme Amelia d’IPsoft.

  2. Des travailleurs qui savent s’adapter. En déployant des technologies qui permettent à leurs employés de se former, les meilleures entreprises mettront en place des environnements de travail extrêmement souples et ouverts au changement, capables de répondre aux exigences sans cesse renouvelées du numérique. L’avantage concurrentiel d’une main-d'œuvre qui sait s’adapter se reflète dans les résultats de notre enquête : pour les cadres dirigeants et responsables informatiques interrogés, une « expertise approfondie des tâches à accomplir » n'est que la cinquième caractéristique retenue pour qu'un employé soit efficace au sein d'un environnement numérique ; d'autres qualités comme la « capacité à apprendre rapidement » ou la « capacité à changer de rythme de travail », sont jugées plus importantes.

  3. Une économie basée sur des plateformes. Pour exploiter tout le potentiel de ces technologies et saisir de nouvelles opportunités de croissance, les meilleures entreprises mettent en place des modèles d’activité et des stratégies basés sur des plateformes numériques. Ce changement va conduire à un bouleversement sans précédent de l'environnement macro-économique mondial depuis la révolution industrielle. On note par ailleurs que 81 % des répondants à l'enquête reconnaissent que les nouveaux modèles d’activité basés sur des plateformes feront partie de la stratégie de leur entreprise dans les trois prochaines années.

  4. Une disruption prévisible. Les nouveaux écosystèmes numériques sont en train de poser les bases de la prochaine vague de rupture, en créant des liens inédits entre les marchés et des collaborations allant bien au-delà des frontières sectorielles traditionnelles. Les dirigeants les plus clairvoyants sont capables d'anticiper les évolutions de ces écosystèmes et d'en tirer un avantage concurrentiel. Certaines entreprises font d'ores et déjà l'expérience de perturbations modérées ou significatives de leurs écosystèmes : 81 % des répondants le constatent dans leurs secteurs respectifs.

  5. La confiance numérique. La confiance est la pierre angulaire de l'économie numérique, selon 83 % des répondants. Pour gagner la confiance des individus, des écosystèmes et des instances de régulation au sein de ce nouvel environnement, les entreprises doivent placer l'éthique numérique au cœur de leur stratégie : le renforcement de la sécurité seul ne suffira pas.

Depuis près de 16 ans, Accenture analyse le paysage des entreprises afin d'identifier les tendances technologiques émergentes qui présentent le plus fort potentiel de disruption pour les entreprises et les secteurs d'activité. Pour plus d'informations sur le rapport de cette année, rendez-vous sur www.accenture.com/technologyvision ou suivez la conversation sur Twitter : #TechVision2016.

Méthodologie de l'enquête

Le rapport Vision technologique d’Accenture est réalisé chaque année par les Accenture Technology Labs. Pour l'édition 2016 du rapport, nous avons réuni des informations auprès du Conseil d’administration de Technology Vision, qui regroupe des représentants d’entreprises du secteur public et privé, d’universités, de sociétés de capital-risque et d’entrepreneurs. Nous avons également interviewé des entreprises à l’avant-garde en matière de technologie et des experts de l’industrie, ainsi qu’une centaine de responsables Accenture.

En parallèle, Accenture Research a mené une grande enquête mondiale auprès de plus de 3100 cadres dirigeants et responsables informatiques, dans 11 pays et 12 secteurs d’activité, afin d’établir un panorama de l'adoption des technologies émergentes. Cette enquête a permis d'identifier les principaux enjeux et priorités concernant l'investissement dans les nouvelles technologies et leur adoption. Les répondants étaient principalement des cadres dirigeants et des cadres à hautes responsabilités, auxquels s'ajoutaient un certain nombre de responsables opérationnels et informatiques, évoluant au sein d'entreprises dont le chiffre d'affaires annuel est supérieur à 500 millions de dollars (le chiffre d'affaires annuel étant supérieur à 6 milliards de dollars pour la majorité des entreprises).

A propos d’Accenture

Accenture, un des leaders mondiaux des services aux entreprises et administrations, propose une large gamme de services et solutions en stratégie, conseil, digital, technologie et gestion déléguée d’opérations. Combinant son expérience et son expertise dans plus de 40 secteurs d’activité et pour toutes les fonctions de l’entreprise - en s’appuyant sur le plus grand réseau international de centres de services - Accenture intervient à l’intersection de l’activité de ses clients et de la technologie pour les aider à renforcer leur performance et créer de la valeur sur le long terme pour leurs parties prenantes. Avec près de 373 000 employés intervenant dans plus de 120 pays, Accenture favorise l’innovation pour améliorer notre environnement de demain. Site Internet : www.accenture.com/fr