Skip to main content Skip to Footer

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Selon une nouvelle étude Accenture, les technologies numériques ont un potentiel de transformation plus grand lorsqu’elles sont intégrées de façon centralisée

Accenture s’engage, par ailleurs, à réduire de plus de 50 % ses émissions de carbone par employé dans son dernier rapport consacré à ses engagements citoyens

Si la mobilité est souvent l’élément déclencheur des efforts de transformation numérique, les priorités portent désormais sur l’analyse des données et le cloud

Paris, le 26 mars 2015 – Une nouvelle étude Accenture menée dans 15 pays révèle que les grandes entreprises savent aujourd'hui plus précisément ce qu'elles attendent des technologies numériques, notamment dans les domaines du marketing interactif, de l'analyse des données, de la mobilité et du cloud, ainsi de leur potentiel en matière de transformation métier. Près de 2000 cadres dirigeants dans 15 pays ont été interrogés pour les besoins de cette étude intitulée Growing the Digital Business: Accenture Mobility Research 2015.

90 % des cadres dirigeants interrogés par Accenture déclarent avoir une idée claire de ce qu'elles attendent des technologies numériques. Une proximité plus forte avec les clients, une focalisation accrue des canaux et des marchés prioritaires ainsi que des gains de croissance sont les principaux bénéfices attendus. Sur dix personnes interrogées, sept estiment que les technologies numériques présentent un potentiel de transformation plus grand lorsqu'elles sont intégrées de façon centralisée, plutôt qu'une à la fois ou au sein de projets isolés.

L’étude permet de découvrir comment l’intégration combinée de différentes technologies numériques peut être bénéfique pour les entreprises. Elle permet notamment d'identifier les priorités pour l'année à venir, ainsi que les obstacles rencontrés par les organisations qui entament ou poursuivent leur transformation numérique.

Lorsqu'on leur demande d'identifier les impacts positifs actuels ou futurs de la mise en œuvre intégrée de technologies numériques, les cadres dirigeants interrogées citent en moyenne quatre bénéfices, ce qui démontre clairement le potentiel du digital. Les bénéfices les plus fréquemment cités sont :

  • La création de nouvelles opportunités de revenus (48 %)

  • L’accélération des délais de mise sur le marché des produits/services (46 %)

  • L’amélioration de l’engagement des clients (46 %)

  • Une plus grande réactivité des réponses faites aux demandes des clients (45 %)

  • Un accès facilité à de nouveaux marchés (45 %)

Le changement implique une réorganisation

80% des personnes interrogées estiment que leur entreprise dispose d'une stratégie globale qui lui permettra de réussir sa transformation numérique. Le même pourcentage de répondants confirme également la présence d’un Chief Digital Officer au sein de leur organisation. Cependant, 81 % des répondants déclarent également que les différents volets de la stratégie numérique sont pris en charge par des équipes distinctes, réparties par fonctions, et non par des équipes exerçant des responsabilités transversales. Si les entreprises se tournent aujourd'hui résolument vers les technologies numériques, la plupart d'entre elles ne disposent toujours pas d'une équipe centralisée, assurant la pleine responsabilité de la stratégie, du budget et du déploiement des technologies.

« Les technologies numérique ne sont plus seulement évoquées du point de vue de leur potentiel, elles sont aujourd'hui bel et bien déployées dans les entreprises, qui repensent leur organisation de façon à maximiser leur efficacité », explique Paul Lalancette, Directeur exécutif au sein d’Accenture Mobility, en charge de l’activité Internet des Objets. « Une grande majorité des personnes interrogées (87 %) rapporte que leur entreprise a accompli des avancées significatives dans l'intégration des technologies numériques au cours de l'année passée (notamment dans le but d'élargir sa base de clientèle et/ou d'améliorer sa performance globale), tout en concédant qu'il reste encore beaucoup à faire. Les résultats de l'enquête suggèrent qu'un certain effort de clarification est nécessaire sur le plan de l'attribution des responsabilités relatives à la définition de la stratégie et à la prise de décisions sur les problématiques numériques. On constate en effet que ces responsabilités restent partagées entre, d'un côté des équipes centralisées, et de l'autre des équipes assurant des fonctions opérationnelles spécifiques. »

La mobilité : un déclencheur de la transformation numérique des entreprises

Lorsqu'on leur demande quelles technologies numériques ont déjà été déployées avec succès au sein de leur organisation, les répondants citent d’abord la mobilité (65 %), preuve que ce volet fait partie des priorités depuis un certain temps. Depuis la parution de l'étude Accenture Mobility Insights Report 2014, l'ordre des priorités a toutefois évolué. Alors que la mobilité faisait partie des deux priorités clés pour 43 % des répondants en 2014, elle n'est plus, aujourd'hui, considérée comme la technologie numérique prioritaire que par 18 % des personnes interrogées. Cette année, l'analyse des données est identifiée comme la priorité la plus critique pour 34 % des répondants (elle était identifiée comme l'une des deux priorités clés par 27 % des répondants en 2014), le cloud suivant de près avec 30 %. Comme cela apparaissait déjà dans le rapport de l'an dernier, la mobilité a donc été un facteur clé de la transformation numérique. Ayant réussi sa mise en œuvre, les entreprises s'attachent désormais en priorité à d'autres technologies numériques.

« Le fait que l'analyse des données soit désormais citée comme une priorité par autant de répondants prouve les entreprises ont compris que la transformation numérique doit avant tout s'appuyer sur les données », poursuit Robert Hasson, Directeur exécutif au sein d’Accenture Mobility, en charge de l’activité commerce digital. « L'exploitation analytique des données peut aider une entreprise à se rapprocher de ses clients (qu'il s'agisse de consommateurs ou d'autres entreprises) et à optimiser le ciblage de son offre pour mieux fidéliser sa clientèle. Le fait que le cloud soit désormais la deuxième priorité clé des entreprises renforce l'idée selon laquelle les données doivent pouvoir être collectées et accessibles depuis n'importe quel endroit, grâce à des outils de mobilité ».

Défi numéro un : la sécurité

« L'évolution constante des technologies numériques fait émerger de nouveaux défis en permanence, comme celui de la sécurité avec des salariés de plus en plus connectés ou encore la gestion de campagnes marketing et commerciales sur une multiplicité de canaux », explique Robert Hasson. « Les entreprises ne doivent donc plus seulement s'attacher à la mise en œuvre des technologies numériques : elles doivent aussi veiller à ce que celles qui sont déjà en place restent efficaces et adaptées à leur usage. Pour répondre à ces enjeux de sécurité, les entreprises doivent adopter une vision globale et intégrée de leurs technologies numériques, en les traitant systématiquement comme un élément à part entière de la sécurité de leur organisation. »

A propos de l’étude

L'étude est basée sur une série d'entretiens réalisés par téléphone et en ligne en décembre 2014 et janvier 2015, auprès de 1 925 cadres dirigeants ayant des responsabilités dans les domaines de la stratégie et des technologies numériques. Les entreprises interrogées représentent 15 pays et neuf secteurs d'activité. Plus de 85 % d'entre elles réalisent un chiffre d'affaires de plus d'un milliard de dollars.

A propos d’Accenture

Accenture est une entreprise internationale de conseil en management, technologies et externalisation, avec 319 000 employés intervenant dans plus de 120 pays. Combinant son expérience et ses capacités de recherche et d’innovation développées et mises en œuvre auprès des plus grandes organisations du monde sur l’ensemble des métiers et secteurs d’activité, Accenture aide ses clients - entreprises et administrations - à renforcer leur performance. Accenture a généré un chiffre d'affaires de 30 milliards de dollars au cours de l'année fiscale clôturée le 31 août 2014. Site Internet : www.accenture.com/fr

Accenture Digital, qui réunit Accenture Analytics, Accenture Interactive et Accenture Mobility, offre un portefeuille complet de services métier et technologiques dans les domaines du marketing numérique, de la mobilité et de l’analytique. De l’élaboration des stratégies au déploiement des technologies, en passant par la gestion des processus pour le compte des clients, Accenture Digital permet aux entreprises de tirer parti de leurs équipements mobiles et connectés, de convertir leurs données en informations exploitables au moyen d’outils d’analyse et d’enrichir les échanges avec le client ainsi que l’expérience qui lui est proposée, afin de produire des résultats tangibles à partir du monde virtuel et de stimuler la croissance. Pour en savoir plus sur Accenture Digital, rendez-vous sur le site www.accenture.com/digital.