Skip to main content Skip to Footer

Communiqué De Presse



Les entreprises ayant une stratégie d’innovation en matière d’intelligence artificielle créent plus de valeur pour leurs actionnaires, selon un nouveau rapport d’Accenture Research

Paris, le 15 juin 2017 – Une nouvelle étude publiée par Accenture révèle que les entreprises qui adoptent des stratégies d’innovation optimales en matière d’intelligence artificielle (IA) génèrent davantage de valeur pour leurs actionnaires. Pour autant, moins de 20 % des grandes entreprises qui utilisent l’IA ont réussi à atteindre ce résultat ces dernières années. Ces entreprises performantes ont fait preuve d’un quotient d’intelligence artificielle (QIA) élevé en combinant une forte innovation en interne et une collaboration externe active.

Le rapport d’Accenture, intitulé « Boostez votre QIA : transformez votre entreprise grâce à l’IA », a été publié en collaboration avec l’Alliance des jeunes entrepreneurs du G20 (G20 Young Entrepreneurs’ Alliance, G20 YEA). Il présente une évaluation des entreprises figurant dans le classement Global 100 du magazine Fortune et dans le classement « Intelligent 100 » d’Accenture, qui regroupe les entreprises pionnières en matière d’IA sur la période 2010-2016. Afin de mesurer le Quotient d’Intelligence Artificielle (QIA) de ces entreprises, l’étude a analysé, d’une part, le niveau de leurs capacités internes et de leurs investissements en IA, et d’autre part, leur collaboration avec des partenaires externes.

L’étude révèle que seules 17 % des entreprises se classent dans la catégorie la plus performante des « Inventeurs collaboratifs », alors qu’une grande majorité (57 %) demeurent de simples « Observateurs » avec des niveaux relativement bas d’innovation interne et de collaboration externe en matière d’IA. Les inventeurs collaboratifs ont vu la valeur de leur entreprise progresser de 4,2 % en moyenne depuis 2013, contre 2,3 % pour le reste de l’échantillon. Accenture Research estime que le passage du statut d’« Observateur » à celui d’« Inventeur collaboratif » pourrait entraîner, en moyenne, une croissance de 90 % de la valeur d’entreprise.

« L’intelligence artificielle est une des innovations technologiques les plus puissantes de tous les temps, transformant nos modes de vie, de travail et de consommation », affirme Paul Daugherty, directeur général de la technologie et de l’innovation chez Accenture. « De nombreuses entreprises sont prêtes à aller au-delà de la phase expérimentale de l’IA et à s’en servir pour améliorer la productivité et créer de nouvelles sources de revenus. Si elles veulent compter parmi les plus performantes, elles devront à la fois développer leurs propres capacités en matière de technologie, de données et de personnes, et s’impliquer complètement dans le vaste écosystème de l’IA. »

La stratégie d’innovation pour exploiter l’intelligence artificielle

L’étude montre que les entreprises doivent réunir et intégrer trois facteurs clés pour obtenir un QIA élevé :

  • La technologie : les entreprises doivent combiner leur myriade de capteurs, d’algorithmes d’apprentissage automatique et de technologies de langage naturel notamment, mais elles doivent également choisir le moment propice pour investir dans des applications propriétaires. Un chatbot peut par exemple faire gagner en efficacité, sans toutefois permettre à une marque de se démarquer autant qu’elle pourrait le faire avec des produits et services IA développés par elle-même.
  • Les données : l’IA a besoin d’une grande quantité de données sécurisées pour permettre aux systèmes intelligents d’apprendre et de s’améliorer. En outre, la plupart des données dont disposent actuellement les entreprises sont encore disparates ou non structurées. Face à ces difficultés, les entreprises doivent mettre à jour leurs systèmes existants pour faire converger les données et incorporer l’IA afin de créer des produits et services intelligents.
  • Les personnes : l’IA nécessite un large éventail de compétences en matière de mathématiques, de sciences des données, de neurosciences, de psychologie comportementale, de linguistique et autres sciences humaines afin de former et travailler avec des machines intelligentes. L’IA fera également évoluer les fonctions des emplois actuels et nécessitera de nombreuses compétences nouvelles qui n’existent pas encore sur le marché. L’étude recommande aux entreprises de trouver le bon équilibre entre la requalification de leurs effectifs et le recrutement de talents externes. Cela implique d’établir des partenariats avec des universités pour créer un vivier de talents mais aussi, avec l’émergence de l’économie à la demande, de créer un environnement de travail plus souple afin d’attirer des travailleurs indépendants spécialisés.

« Il est impossible de relever le défi de l’IA en demeurant isolé », explique Francis Hintermann, directeur exécutif monde d’Accenture Research. « Notre analyse montre que pour innover en matière d’IA, les entreprises doivent ouvrir leur technologie, leurs données et leurs talents à des start-ups et des entrepreneurs spécialisés. Cela passe par la transformation de leurs stratégies d’innovation et de leur culture organisationnelle. »

À propos du Quotient d’Intelligence Artificielle (QIA) d’Accenture

Le Quotient d’Intelligence Artificielle (QIA) d’Accenture a été développé à partir de données publiques, d’analyses qualitatives et d’outils d’indexation de données fondés sur l’IA. Il se compose de cinq paramètres articulés autour de deux indices : le QIA de l’Invention et le QIA de la Collaboration. Pour chacune des 200 entreprises étudiées (Fortune 100 et Intelligent 100), Accenture a calculé un score par paramètre en fonction de la position relative de chaque entreprise par rapport aux entreprises leaders. Les moyennes de chaque indice ont servi à délimiter les quatre catégories d’entreprises (Inventeur collaboratif, Inventeur, Collaborateur et Observateur).

À propos d’Accenture

Accenture, un des leaders mondiaux des services aux entreprises et administrations, propose une large gamme de services et solutions en stratégie, conseil, digital, technologie et gestion déléguée d’opérations. Combinant son expérience et son expertise dans plus de 40 secteurs d’activité et pour toutes les fonctions de l’entreprise - en s’appuyant sur le plus grand réseau international de centres de services - Accenture intervient à l’intersection de l’activité de ses clients et de la technologie pour les aider à renforcer leur performance et créer de la valeur sur le long terme pour leurs parties prenantes. Avec près de 401 000 employés intervenant dans plus de 120 pays, Accenture favorise l’innovation pour améliorer notre environnement de demain. Site Internet:  www.accenture.com/fr.

# # #