Skip to main content Skip to Footer

L'ÉMERGENCE DE LA PRODUCTION INTELLIGENTE

Tirer le maximum de l'Internet industriel des objets dans le secteur manufacturier

Aperçu

Les fabricants peuvent tirer parti de l'Internet industriel des objets (IIoT) pour réaliser des processus de production à la fois intelligents et connectés.

L'IIoT transformera le secteur manufacturier. Dans ce point de vue, nous présentons un plan pour guider les sociétés industrielles dans leur cheminement transformationnel.

Nous explorons six aspects clés — l'équipement, la main-d’œuvre, la chaîne d'approvisionnement en matériaux, les processus d'affaires, la plateforme, et les installations et l'environnement — qui font partie intégrante de la réalisation de production intelligente.

Peu de fabricants sont prêts à faire cette transformation et leur rythme de progression vers la production intelligente varie énormément. Nous offrons de l'accompagnement pour accélérer ce rythme.

Un dossier d'analyse solide, la capacité d'aligner la technologie opérationnelle et la technologie de l'information, une affinité pour le changement technologique, la requalification rapide de la main-d’œuvre et le déploiement agile de solutions de sécurité industrielles seront essentiels à la réussite.

RENSEIGNEZ-VOUS DAVANTAGE SUR LA PRODUCTION INTELLIGENTE  [PDF EN ANGLAIS]

Contexte

Un univers de produits, de processus et de services intelligents qui communiquent ensemble et avec des individus via Internet : voilà comment Accenture définit l'Internet industriel des objets. Pour les fabricants, cela s'annonce comme la révolution industrielle la plus transformatrice jusqu'à maintenant, changeant leur façon de voir l'affectation des ressources, les processus de production, la manutention, et la main-d’œuvre.

L'impact général est étonnant. L'entretien prédictif calculera à quel moment les machines tomberont en panne avant que la panne se produise, éliminant jusqu'à 70 pour cent des défaillances dans la fabrication. L'adoption de la première vague de l'IIoT pourrait aussi permettre de hausser la productivité de 30 pour cent. En jumelant celle-ci avec l'entretien prédictif, les organisations pourraient ajouter des économies allant jusqu'à 12 pour cent, tout en réduisant les coûts de maintenance de près de 30 pour cent.

Mais, quelle sera l'ampleur réelle et, surtout, de quelle façon allons-nous l'aborder?

Résultats importants

L'étude d'Accenture suggère que l'évolution de l'Internet industriel des objets suivra quatre phases distinctes, comme illustrées ci-dessous :

Croissance de valeur des véhicules connectés d’Accenture

L'efficience opérationnelle (Phase 1) constitue très souvent le dossier d'analyse fondamental pour l'adoption de l'IIoT. Elle établit également l'infrastructure sous-jacente qui permet aux fabricants de progresser dans leur cheminement vers l'IIoT, en adaptant leur offre et créant de nouvelles possibilités de revenus.

En fin de compte, à mesure où l'IIoT s'intègre aux processus de production, les nouveaux modèles d'affaires de produits et services (Phase 2) se transforment en résultats quantifiables (Phase 3). Une économie fondée sur la demande (Phase 4) perçue en temps réel, appuyée par des machines intelligentes et des réseaux de production et d'exécution flexibles et hautement automatisés pourra émerger.