Réduire l’écart de moitié augmenterait les profits mondiaux de 3,7 billions de dollars américain, de même que l’ambition et l’émancipation des employés

TORONTO, le 5 mars 2020 – Il existe un écart important entre les points de vue des dirigeants et des employés sur les progrès vers l’égalité dans leurs organisations, selon une nouvelle étude d’Accenture (NYSE : ACN). Combler l’écart procurera des avantages considérables aux entreprises et à leurs employés.

Le rapport, intitulé « Vers la parité 2020 : la valeur cachée des artisans de culture » (en anglais), qui comprend des recherches menées dans 28 pays, incluant le Canada, révèle que les organisations sont à un point d’inflexion : la population active d’aujourd’hui se soucie de plus en plus de la culture en milieu de travail et croit qu’elle est essentielle pour les aider à s’épanouir en milieu de travail (selon 79 % des femmes et 65 % des hommes); une majorité de dirigeants (63 %) croient qu’une culture d’inclusion en milieu de travail est essentielle au succès de leur entreprise.

Il y a cependant un écart de perception : près de trois quarts des dirigeants (70 %) estiment qu’ils créent des environnements favorisant l’émancipation où les gens ont un sentiment d’appartenance, mais seulement deux employés sur cinq (40 %) sont d’accord. De plus, la proportion d’employés qui ne se sentent pas inclus dans leur organisation est neuf fois supérieure à ce que les dirigeants croient (18 % contre 2 %, respectivement).

Diagramme à barres montrant comment les dirigeants et les employés apprécient l'autonomisation des cultures en milieu de travail.

La plupart des dirigeants placent également la diversité et la culture en milieu de travail au bas de leur liste de priorités organisationnelles. La majorité des dirigeants ont classé la performance financière ainsi que la qualité et la reconnaissance de la marque en tête de leur liste de priorités (83 % et 70 % respectivement), tandis que seulement 35 % ont classé la diversité et 18 % la culture en tête.

« Atteindre plus rapidement une culture d’égalité en milieu de travail n'a jamais été aussi critique pour stimuler l'innovation », a déclaré Jeffrey Russell, président d'Accenture au Canada « Chez Accenture, nous croyons que la main-d’œuvre du futur est égalitaire et notre étude fournit des pistes de réflexions intéressantes afin que les organisations au Canada et partout dans le monde puisse mettre en place une culture au travail où tous peuvent s’épanouir. »

La carte montre les bénéfices mondiaux si l'écart de perception des employés était réduit de 50 %.

Réduire l’écart, accélérer les progrès

L’harmonisation des perceptions des dirigeants avec celles de leurs employés produirait d’énormes avantages. Tout le monde progresserait plus rapidement, et les organisations verraient leurs profits mondiaux augmenter d’environ 3,7 billions de dollars américains.

Si l’écart était réduit de moitié :

  • La proportion de femmes qui se sentent comme un membre clé de leur équipe ayant une influence réelle sur les décisions passerait de 1 sur 4 à près de 2 sur 5.
  • Le taux de rétention annuel augmenterait de 2 % pour les femmes et atteindrait 90 %.
  • La proportion de femmes qui aspirent à occuper un poste de direction au sein de leur organisation augmenterait de 46 % pour atteindre 25 %.

La recherche arrive à point nommé pour les dirigeants, car les attentes des employés ne font qu’augmenter : on a constaté que les membres de la génération Z, à l’échelle mondiale, se préoccupent davantage de la culture en milieu de travail que les baby-boomers (75 % contre 64 %, respectivement).

« Chez Accenture, nous reconnaissons que lorsque l'égalité devient une priorité absolue en milieu de travail, les gens se sentent invités à collaborer, à innover et à se soutenir mutuellement », explique Zahra Jadavji, directrice générale, Inclusion et diversité, Canada, Accenture. « Nous nous engageons à faire progresser l'égalité des sexes sur le lieu de travail en promouvant les femmes à tous les niveaux, en proposant des modalités de travail flexibles, y compris des emplois partagés et des horaires de travail à temps partiel, pour répondre aux besoins de nos employés à toutes les étapes de leur vie. »

Les artisans de culture

Le rapport a identifié un petit pourcentage de dirigeants, « artisans de culture », qui sont plus engagés dans la construction de cultures d’égalité. Ces dirigeants reconnaissent l’importance de facteurs comme la transparence salariale, les congés familiaux et la liberté d’être créatifs pour aider les employés à s’épanouir.

Dans l’étude mondiale d’Accenture, les artisans de culture sont beaucoup plus susceptibles de s’être exprimés sur un éventail de questions en milieu de travail, y compris l’égalité des sexes (52 % contre 35 % de tous les dirigeants) et le harcèlement ou la discrimination à caractère sexuel (51 % contre 30 %). Ils se tiennent responsables, et dirigent des organisations qui sont presque deux fois plus susceptibles d’avoir annoncé publiquement une cible pour l’embauche et le maintien en poste d’un plus grand nombre de femmes.

Bien que seulement 6 % des dirigeants mondiaux interrogés soient des artisans de culture, ils représentent un groupe plus équilibré entre les sexes que le groupe plus vaste des dirigeants sondés (45 % de femmes contre 32 % pour tous les dirigeants). De plus, 68 % des artisans de culture sont membres de la génération Y, comparativement à 59 % pour tous les dirigeants. Ils sont plus susceptibles de diriger des organisations où les gens progressent, innovent et s’engagent – et les profits de leurs organisations sont près de trois fois plus élevés que ceux de leurs pairs.

Instaurer une culture de l’égalité

Le rapport décrit les étapes à suivre pour combler les lacunes de perception et faire progresser une culture plus égalitaire qui profite à tout le monde et permet aux dirigeants de continuellement faire évoluer leurs stratégies pour répondre aux besoins changeants.

La recherche réaffirme que le leadership audacieux, l’action globale et un environnement habilitant sont des points d’ancrage éprouvés pour la création d’une culture de l’égalité :

  • Leadership audacieux – Les dirigeants doivent réellement croire que la culture est importante et lui accorder la priorité. Par exemple, évaluer les progrès réalisés vers une culture de l’égalité en établissant et en publiant des objectifs, et récompenser et reconnaître les dirigeants et les équipes qui font des progrès. Une culture de l’égalité commence au sommet.
  • Action globale – Aller au-delà des données. Les dirigeants doivent solliciter un dialogue significatif et continu avec les employés. Parmi les options qui s’offrent à eux, notons les réunions en personne, les groupes de discussion et les assemblées générales. En outre, des conversations continues en temps réel avec les employés aident à recueillir des commentaires et à donner aux dirigeants les moyens de susciter rapidement le changement.
  • Environnement d’émancipation – Encourager et cultiver les artisans de culture. Créer des occasions pour les futurs artisans de culture de choisir et d’assumer des rôles particuliers liés à la culture dans leurs bureaux ou leurs services, et trouver des façons de réunir les dirigeants et les employés qui ont à cœur la culture pour élaborer des solutions concrètes.

Lisez le rapport global au accenture.com/gettingtoequal.

Méthodologie

S’appuyant sur des recherches antérieures d’Accenture qui ont exploré les moyens de créer une culture de l’égalité en milieu de travail, le rapport est basé sur un sondage mondial mené auprès de plus de 30 000 employés dans 28 pays, et auprès de plus de 1 700 cadres supérieurs dans les mêmes pays. Il s’agit également d’un modèle qui combine les résultats de l’étude auprès des employés avec les données publiées sur la population active. Accenture s’est basé sur l’étude Vers la parité de 2018 et 2019 afin de créer de nouvelles données et analyses en trois étapes : quantifier l’écart de perception, mesurer l’impact de l’écart de perception sur les résultats des employés et mesurer l’impact de la réduction de l’écart de perception.

À propos d’Accenture

Accenture est l’une des plus importantes entreprises de services professionnels au monde, offrant une vaste gamme de services et de solutions en stratégie, en conseil, en numérique, en technologie et en exploitation. Forte d’une expérience inégalée et de compétences spécialisées dans plus de 40 industries et fonctions administratives, soutenues par le plus vaste réseau de distribution au monde, Accenture conjugue les affaires et la technologie pour aider les clients à améliorer leur performance et créer une valeur durable pour leurs parties prenantes. Avec un effectif comptant 505 000 personnes au service des clients dans plus de 120 pays, Accenture favorise l’innovation et améliore le travail et la vie des gens partout dans le monde. Consultez notre site Web : www.accenture.com.

Personne-ressource :

Susan Kirwin
Accenture
416-641-5148
susan.kirwin@accenture.com

Laurence Roberge Bernardo
Capital-Image, pour Accenture
514-739-1188, poste 223
lrbernardo@capital-image.com

INSCRIPTION
Restez au courant avec notre infolettre Restez au courant avec notre infolettre