Skip to main content Skip to Footer

NEWS RELEASE


Le renforcement de l'écosystème des technologies financières doit être une priorité, selon un rapport de la TFSA

TORONTO, 15 mai 2017 - Le renforcement de l’écosystème des technologies financières (fintech) dans la région de Toronto doit constituer une priorité du secteur des services financiers et des administrations publiques pour le maintien et le rehaussement de la position commerciale internationale de la région, selon un récent rapport de la Toronto Financial Services Alliance (TFSA), élaboré et rédigé conjointement par Accenture (NYSE: ACN) et McMillan LLP.

Le rapport intitulé « Seizing the Opportunity: Building the Toronto Region into a Global Fintech Leader » est fondé sur des recherches primaires et secondaires, incluant un sondage et des entrevues auprès de cadres dans les secteurs du gouvernement, des services financiers et des fintech. Les recherches ont permis de constater que le couloir Toronto-Kitchener-Waterloo bénéficie d'un noyau solide d’institutions financières, d'installations de recherche de premier plan dans les instituts universitaires, d'une forte base de talents et de coûts d'exploitation commerciale relativement bas par rapport à d'autres écosystèmes de technologies financières mondiaux.

Toutefois, l'analyse a aussi démontré qu'il est nécessaire de développer et implanter uniformément une stratégie de technologie financière canadienne claire, réglementée par des politiques, et orientée pour favoriser l'innovation parmi tous les participants de l'écosystème afin de répondre aux enjeux en cours. En effet, s'ils ne sont pas abordés, ces enjeux pourraient nuire à la région de Toronto, et risquer de lui faire prendre du retard sur d'autres centres financiers internationaux, selon le rapport.

« Cette région bénéficie d'une grappe vigoureuse en technologie financière et en services financiers, et l'industrie et le gouvernement sont à pied d'œuvre pour établir notre leadership mondial, affirme Janet Ecker, présidente et directrice générale de TFSA. Mais la preuve est irréfutable : nous sommes toujours au milieu du peloton. Les autres centres mondiaux ne restent pas immobiles et nous ne pouvons nous permettre de faire le pied de grue. Le renforcement de l'écosystème des technologies financières sera crucial pour assurer le succès continu de notre secteur financier mondial. »

Le rapport énonce six appels à l'action pour assurer un positionnement solide du secteur mondialement :

Collaboration : Engagement rapproché et plus fréquent auprès des jeunes entreprises en technologies financières, les institutions financières et la communauté des sociétés de capital de risque.
Capital : Accès amélioré à du capital sophistiqué pour l'amorçage et à des stades ultérieurs pour les fintechs canadiennes.
Réglementation : Une réduction de la réglementation pour les entreprises fintech émergentes, et un cadre réglementaire moderne pour attirer les investisseurs étrangers et refléter davantage les modèles d'affaires, les technologies et les priorités en évolution.
Recherche : Encourage la commercialisation de la recherche pour permettre aux services financiers d'établir la région comme leader mondial.
Talent : Création de possibilités et de conditions pour attirer les meilleurs talents avec de l'expérience en croissance et en adaptation d'entreprises de technologies financières.
Sensibilisation : Mieux faire connaître la région comme une plaque tournante des technologies financières sur la scène internationale.

« Le rapport publié aujourd'hui représente un instantané du moment, mais, chaque jour, de nouvelles technologies plus puissantes apporteront inévitablement le changement et la perturbation de notre secteur des services financiers, au Canada et ailleurs dans le monde, avise Robert Vokes, directeur général de la pratique des services financiers chez Accenture au Canada. Il s'agit d'une période cruciale pour le couloir Toronto-Kitchener-Waterloo de relever le défi et concurrencer sur la scène mondiale dans un secteur très concurrentiel et de plus en plus important, de l'économie. »

Selon Robert Scavone, partenaire du groupe des services financiers du cabinet McMillan et auteur principal des sections du rapport portant sur la réglementation « Voici l'une des notions à retenir du rapport : bien qu'une bonne réglementation a donné au Canada sa réputation de calibre mondial pour la sûreté de son système financier, nous n'avons pas gardé le rythme avec d'autres centres de fintech en créant un écosystème réglementaire favorisant l'épanouissement et la croissance de l'innovation en technologies financières. Notre cadre réglementaire est fragmenté et compliqué, et la conformité peut constituer un obstacle important à l'établissement d'entreprises de technologies financières en démarrage, et décourager la collaboration avec les institutions financières traditionnelles. Nous devons suivre l’exemple des grands centres mondiaux de la fintech au Royaume-Uni, en Australie et à Singapour lesquels prennent de l'expérience avec des outils de réglementation qui sont à peine au stade d'essai au Canada. »

Le rapport comprend cinq sections principales : (1) un survol de marché de l'écosystème fintech de la région de Toronto; (2) les tendances technologiques donnant des outils aux entreprises fintech en démarrage de la région; (3) une analyse du contexte de réglementation et des politiques au Canada et dans le couloir Toronto-Kitchener-Waterloo, d'une perspective de l'écosystème des fintechs et des institutions financières de la région; (4) un classement mondial des écosystèmes des fintechs; et (5) un résumé des principaux constats et des recommandations sur le positionnement de la région torontoise comme chef de file mondial en technologies financières.

Vous trouverez le rapport ici. De plus, vous trouverez l'infographie à l'appui ici.

À propos de TFSA
Toronto Financial Services Alliance est un partenariat public-privé ayant pour mandat d'améliorer et de promouvoir la compétitivité de la région de Toronto, pour l'élever parmi les 10 grands centres de services financiers au monde. Ses membres sont des sociétés de services financiers -- banques, courtiers, gestionnaires de fonds de placement, caisses de retraite, compagnies d'assurance – de même que les secteurs partenaires – comptabilité, droit et universités. Pour plus de renseignements, veuillez visiter notre site Web www.tfsa.ca.

À propos d’Accenture
Accenture est une société chef de file de services professionnels dans le monde entier, offrant une vaste gamme de services et de solutions en stratégie, en conseil, en numérique, en technologie et en opérations. Forte d'une expérience inégalée et de compétences spécialisées dans plus de 40 industries et fonctions administratives — soutenues par le plus vaste réseau de livraison de solution au monde —, Accenture conjugue les affaires et la technologie pour aider les clients à améliorer leur performance et créer une valeur durable pour leurs parties prenantes. Avec un effectif comptant près de 401 000 personnes au service des clients dans plus de 120 pays, Accenture stimule l'innovation et améliore le travail et la vie des gens partout dans le monde. Visitez notre site Web au www.accenture.com.

À propos de McMillan
McMillan est un cabinet de droit des affaires de premier plan servant des clients qui œuvrent dans des secteurs d'activité clés au Canada, aux États-Unis et à l'échelle internationale. Grâce à une approche collaborative, les clients reçoivent l'expertise de haute qualité dont ils ont besoin. McMillan fournit des conseils juridiques pragmatiques et axés sur les solutions à partir de ses bureaux de Vancouver, Calgary, Toronto, Ottawa, Montréal et Hong Kong. Pour plus de renseignements, consultez notre site internet à l'adresse www.mcmillan.ca



Contact:

Marta Andradzka
TFSA
+1 416 933 6788
Mail to Marta Andradzka. This opens a new window.
Theresa Ebden
Accenture
+1 416 358 6741
Mail to Theresa Ebden. This opens a new window.
Justin Robertson,
McMillan LLP
+1 416 865 7216
Mail to Justin Robertson. This opens a new window.