TORONTO, 20 février 2018 /CNW/ - Jodie Wallis, cadre dirigeante de la pratique canadienne en intelligence artificielle (IA) chez Accenture (NYSE : ACN), s’est jointe à Amanda Lang, journaliste d’affaires primée, pour coanimer The AI Effect, une série de balados en cinq épisodes explorant l’IA au Canada.

Amanda Lang, journaliste d’affaires canadienne primée (à gauche) et Jodie Wallis, directrice générale de la pratique en IA d’Accenture au Canada (à droite) (Groupe CNW/Accenture)

La série de balados en cinq épisodes, dont le lancement a eu lieu aujourd’hui, présente des entrevues avec les gens qui façonnent l’écosystème en IA au pays, notamment des chercheurs universitaires de renom, des décideurs politiques, des dirigeants d’entreprises et des directeurs de start-up innovantes. Téléchargez la série gratuitement à theEffect.ai.

« Nous vivons une période effervescente en IA au Canada; les principales parties prenantes de tous les aspects de l’écosystème travaillent en collaboration afin d’aborder l’enjeu de la commercialisation, explique Mme Wallis. Le Canada demeure à l’avant-garde de la recherche en IA menée par nos instituts universitaires, mais au fur et à mesure où la technologie se développe, nous devons nous assurer de mettre en place des solutions pour préparer la main-d’œuvre et retenir les talents, appuyer les start-up canadiennes, et encourager l’adoption par les entreprises canadiennes. En déployant l’IA de manière responsable et en la combinant avec l’expertise en industrie et en analytique, l’intelligence appliquée permettra la transformation numérique des organisations, l’extension des capacités humaines et la réalisation de produits et services intelligents. »

Parmi les invités de marque interviewés par Amanda Lang et Jodie Wallis dans la série The AI Effect, nous retrouvons l’honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique du Canada; Richard Zemel, cofondateur et directeur de recherche de l’Institut Vecteur pour l’intelligence artificielle; Ann Cavoukian, experte distinguée en résidence, responsable du centre d’excellence Privacy by Design de l’université Ryerson et ancienne commissaire à l’information et à la protection de la vie privée de l’Ontario; Foteini Agrafioti, chef, Borealis AI et scientifique en chef, RBC; Joshua Gans, titulaire de la chaire Skoll d’innovation technique et d’entrepreneuriat à la Rotman School of Management de l’université de Toronto, et Peter Misek, partenaire IT Venture Fund de la BDC.

Chaque épisode met en vedette des invités traitant des questions et des défis auxquels fait face l’écosystème canadien en IA, notamment :

  • L’IA au Canada : maintenant et dans l’avenir
  • Perspectives de l’écosystème : industrie, gouvernements, start-up, universités, investisseurs
  • Moteurs de changement : le rôle des start-up canadiennes dans le paysage de l’IA
  • Équilibre innovation et sûreté : éthique, transparence, partialité et confidentialité
  • L’IA axée sur l’humain : développer et maintenir les compétences pour diriger

« Ici au Canada, nous avons un long historique de recherche en apprentissage automatique et en apprentissage profond, indique M. Zemel. Au cours des dernières années, la disponibilité de plus grandes quantités de données et la plus grande puissance de calcul ont vraiment ouvert la porte à l’application des technologies d’IA. Nous dirigeants d’entreprise prennent part à la conversation sur l’avenir. »

Selon Mme Cavoukian, « L’IA d’aujourd’hui est très différente de l’IA de demain, et les occasions d’innover qui se présentent aux entreprises à travers cette technologie émergente n’ont jamais été aussi grandes. Cependant, à mesure que l’IA s’intègre dans tous les aspects de notre société, nous devons nous prémunir contre d’éventuelles utilisations abusives en nous assurant d’embarquer dans l’IA des mesures pour faire face aux enjeux d’éthique en ce qui concerne la vie privée, la transparence et l’imputabilité. »

Le balado The AI Effect met en valeur l’engagement d’Accenture envers l’IA au Canada. La participation d’Accenture en tant que partenaire-fondateur de l’Institut Vecteur pour l’intelligence artificielle est une initiative importante qui démontre l’engagement soutenu de l’entreprise au progrès de l’innovation au Canada.

The AI Effect est produit par Antica Productions pour eOne Podcast Network et est commandité par Accenture.

À propos d’Accenture

Accenture est une société chef de file de services professionnels dans le monde entier, offrant une vaste gamme de services et de solutions en stratégie, en conseil, en numérique, en technologie et en opérations. Forte d'une expérience inégalée et de compétences spécialisées dans plus de 40 industries et fonctions administratives—soutenues par le plus vaste réseau de livraison de solution au monde—, Accenture conjugue les affaires et la technologie pour aider les clients à améliorer leur performance et créer une valeur durable pour leurs parties prenantes. Avec plus de 435 000 employés intervenant dans plus de 120 pays, Accenture favorise l’innovation pour améliorer notre environnement de demain. Durant le présent exercice financier, Accenture planifie embaucher 1 100 personnes au Canada. Pour plus de renseignements, consultez notre site Web au www.accenture.com.

Personnes-ressources :

Theresa Ebden,
Accenture,
416 358-6741
theresa.ebden@accenture.com

Francesca Bartolomeo,
Environics Communications,
416 969-2789
fbartolomeo@environicspr.com

Subscription Center
Restez Au Courant Avec Notre Newsletter Restez Au Courant Avec Notre Newsletter