En bref

En bref

  • Au cours d’une crise comme celle de la COVID-19, les employés ont besoin de la compassion et de la nature attentionnée des dirigeants, et de leur faire confiance dans les mesures qu’ils prennent pour faire avancer l’entreprise.
  • D’après nos données, nous décrivons en détail les besoins physiques, psychologiques et relationnels précis des travailleurs.
  • Nous partageons une liste de vérification relative aux mesures immédiates en matière de personnel que doivent prendre les cadres supérieurs.


L’état du leadership pendant la COVID-19

Alors que l’environnement mondial dans lequel se retrouvent nos effectifs et nos clients est peu familier et évolue rapidement, le leadership responsable prend tout son sens. La COVID-19 a déjà modifié notre façon de vivre et de travailler, ce qui a d’importantes répercussions. Il est plus que jamais essentiel de diriger avec compassion et de prendre soin de nos effectifs et de nos collectivités.

Pratiquement toutes les entreprises en sont encore à définir les changements à apporter à nos méthodes de travail, à court et à long terme. Sauf que le temps presse : nos effectifs et nos collectivités essaient de fonctionner et d’être performants, tout en s’efforçant de surmonter leurs difficultés au quotidien.

Nous aidons les dirigeants principaux en ressources humaines, les présidents-directeurs généraux et les conseils d’administration à relever les défis que pose cette nouvelle réalité en matière de leadership. Nous partageons quelques-unes des conclusions tirées de la recherche sur la main-d’œuvre d’Accenture, laquelle porte sur plus de 15 600 travailleurs mondiaux, répartis dans 10 pays et 15 secteurs. Notre étude fait ressortir les besoins des travailleurs envers les dirigeants sous trois aspects fondamentaux, soit sur les plans physique, psychologique et relationnel. Ces besoins sont les mêmes en tout temps, mais se voient amplifiés lors d’une crise. Les dirigeants qui sauront relever ce défi aideront les membres de leur personnel à développer leur résilience humaine, c’est-à-dire leur capacité à s’adapter et à s’impliquer en période difficile.

Ces besoins d’employés sont les mêmes en tout temps, mais se voient amplifiés lors d’une crise.

Ce dont votre personnel a besoin en ce moment

Les employés cherchent toujours des dirigeants de confiance. Mais surtout maintenant.

En résumé : votre personnel veut vous faire confiance. Et il vous fera confiance s’il croit que la direction se soucie de chaque personne, de la collectivité et de l’humanité en général.

Toutefois, s’en soucier ne suffit pas : les dirigeants doivent montrer qu’ils ont un plan. Il n’est pas nécessaire de tout savoir, mais vous devez faire preuve de transparence quant aux facteurs qui motivent vos décisions. En période d’instabilité, une équipe de direction qui regarde vers l’avenir de façon proactive et qui intervient au lieu de réagir compte beaucoup pour aider les gens.

La capacité des dirigeants à satisfaire les besoins physiques, psychologiques et relationnels des employés constitue le fondement de la confiance. Bien que tous ces besoins soient d’une importance équivalente, leur incidence est encore plus grande dans un certain ordre.

10 choses que les cadres supérieurs peuvent faire maintenant

  1. Rassemblez vos troupes. Élaborez un centre multidisciplinaire « planifier et agir » composé de cadres supérieurs. Recueillez les commentaires de tous les secteurs de l’organisation et de tous les types de travailleurs.
  2. Allégez la charge de travail en supprimant les tâches et activités inutiles. Alors que les gens sont préoccupés par leurs besoins fondamentaux et leur paie, il est essentiel de concentrer les ressources.
  3. Le leadership responsable n’est pas une formule brevetée. N’ayez pas peur de l’utiliser. Sensibilisez et encadrez les dirigeants en fonction des cinq éléments clés : l’inclusion des parties prenantes, l’émotion et l’intuition, la mission et l’objectif, la technologie et l’innovation, ainsi que l’intelligence et la perspicacité.
  4. Au diable la hiérarchie! Si vous n’avez pas l’habitude de travailler en équipes interfonctionnelles et agiles, il est temps de vous y mettre. Ce ne sont pas les silos fonctionnels qui vous permettront d’obtenir des résultats.
  5. Choisissez les dirigeants qui occuperont le premier plan en fonction de leur compassion et de leur bienveillance. Les employés se souviendront des visages et des voix que vous aurez choisis pour mener la charge pendant la période actuelle. Assurez-vous que ces voix sont non seulement pleines de sagesse, mais aussi de compassion et de bienveillance.
  6. Intégrez la mission et les valeurs de votre entreprise dans toutes vos communications et initiatives. Une mission et des valeurs communes donneront aux employés le sentiment d’appartenance dont ils ont désespérément besoin en ce moment. En période de quarantaine et d’éloignement social, les employés ont besoin de se sentir connectés.
  7. Racontez une histoire. Ne vous contentez pas de lancer des données. Les gens sont conçus pour chercher un sens et réagir davantage aux histoires et aux analogies en période de grand stress et d’incertitude. En tant qu’êtres humains, ce que les gens veulent, c’est l’histoire plus globale, un aperçu.
  8. RRassemblez les dirigeants autour d’une communication cohérente. Instaurez une gouvernance, des principes directeurs et un ton solides en matière de communication. Les dirigeants de toute l’organisation doivent se synchroniser.
  9. Vous auriez eu besoin de capacités de travail à distance de toute façon, au moins pour une partie de votre main-d’œuvre. Vous auriez eu besoin de capacités de travail à distance de toute façon, au moins pour une partie de votre main-d’œuvre. Il est temps de passer à l’action. Une crise n’est jamais le meilleur moment pour mettre en place de nouvelles façons de faire, mais bien des entreprises n’ont pas le choix face à la pandémie actuelle. Réalisée avant la pandémie, la recherche sur la main-d’œuvre d’Accenture a démontré que moins d’un tiers de tous les travailleurs savaient tirer le plein potentiel de leur technologie pour travailler efficacement. Il est temps d’appuyer sur l’accélérateur de la collaboration entre l’humain et la machine et d’accompagner les gens dans leur transition vers des méthodes de travail numériques.
  10. Ne laissez pas la crise se produisant maintenant vous bloquer pour la suite. Réservez deux heures par jour pour du travail visant à préparer votre organisation et votre main-d’œuvre pour l’avenir. Vous aurez l’impression de ne pas tenir compte de l’urgence, mais deux heures bien utilisées contribueront à propulser votre organisation au-delà de l’urgence et à se préparer pour l’avenir.

Au fur et à mesure que la situation évoluera, nous mettrons continuellement à jour nos documents. Veuillez donc les vérifier régulièrement.

INSCRIPTION
Restez au courant avec notre infolettre Restez au courant avec notre infolettre