Face à la crise actuelle de COVID-19, la résilience des systèmes est mise à l’épreuve comme jamais auparavant. Les TI et les dirigeants d’entreprise doivent veiller à ce que leurs organisations puissent continuer leurs activités malgré ces perturbations sans précédent en se penchant rapidement sur la stabilité des processus opérationnels critiques et des systèmes sous-jacents.

La résilience des systèmes décrit la capacité d’un système de fonctionner pendant une perturbation ou une crise majeure, avec un impact minimal sur les processus commerciaux et opérationnels essentiels. Cela signifie prévenir les pannes, en atténuer les impacts et se rétablir. Notre définition des systèmes comprend les applications, l’architecture, les données, l’infonuagique, l’infrastructure et le réseau.

Le défi immédiat : Fonctionner dans une nouvelle réalité
Les entreprises fonctionnent dans une nouvelle réalité qui met leurs systèmes à rude épreuve.

  • Risques sur la continuité des activités, notamment des perturbations de la chaîne d’approvisionnement, des changements des points de contact avec la clientèle, la non-disponibilité des ressources essentielles et des lacunes dans les protocoles de continuité des opérations.
  • Augmentations des volumes de transactions (par exemple, en raison de la transition des achats en magasin aux achats numériques) ou déclins précipités de la demande.
  • Surveillance, production de rapports et prise de décisions à l’aide de données en temps réel pour répondre aux besoins opérationnels immédiats dans un environnement dynamique.
  • Défis relatifs à la productivité de la main-d’œuvre en raison des employés en télétravail, liés à la connectivité et à la sécurité.
  • Risques pour la sécurité incluant le fait de contrer les acteurs mal intentionnés qui chercheront inévitablement à profiter des personnes et des organisations.

La plupart des entreprises font face à un écart important
Selon nos recherches, la plupart des entreprises commencent avec un écart important sur le plan de la résilience des systèmes. En 2019, Accenture a mené une vaste enquête auprès de 8 300 entreprises qui a révélé que seule une petite minorité d’entre elles ont réussi à déchiffrer le code de la résilience des systèmes.


10%

Parmi les 8 300 entreprises interrogées, seules celles qui se situent dans les premiers 10 % ont réussi à déchiffrer le code de la résilience des systèmes.

Pour le reste, l’écart s’est accentué. Il est maintenant temps de prendre des mesures pour régler les problèmes de résilience des systèmes aujourd’hui et jeter les bases de l’avenir. Les dirigeants d’aujourd’hui qui agissent rapidement pour relever le défi immédiat réussiront à surmonter la crise et en sortiront plus forts.

Mesures à prendre maintenant et par la suite

Nous présentons des mesures claires que les entreprises peuvent prendre pour assurer la stabilité, la fiabilité et la résilience des systèmes, et ce, rapidement.

MOBILISER: DANS LES 72H

  • Établir une structure de gouvernance allégée pour une prise de décisions dynamique.
  • Créer une équipe de réponse de résilience qui dispose des moyens nécessaires pour s’attaquer aux enjeux immédiats.
  • Cerner les vulnérabilités et les gains rapides de façon proactive à l’aide de trousses d’outils comme notre Accenture Systems Resilience Diagnostic.

MAINTENANT: DANS LES 2 SEMAINES

  • Mettre sur pied de petites équipes Scrum ayant l’autonomie nécessaire pour exécuter des solutions ponctuelles à l’aide des six éléments de base de la résilience des systèmes:
    • Milieu de travail numérique adaptable
    • Hyperautomatisation
    • Architecture et ingénierie du rendement
    • Accélération et optimisation de l’infonuagique
    • Continuité des services
    • Cybersécurité
  • Prendre des mesures correctives avec des plans de 30, 60 et 90 jours.

LA SUITE: REGARD SUR L’AVENIR

  • Établir un processus et une plateforme de prise en charge structurés pour cerner les domaines qui nécessitent une attention continue.
  • S’adapter à la nouvelle normalité en définissant des stratégies de transformation à long terme qui favorisent un environnement de TI plus résilient.
  • Mettre l’accent sur de petits programmes progressifs pour assurer l’autofinancement de la transformation.
  • Optimiser les partenariats de l’écosystème pour passer à un modèle à actifs réduits et atténuer les vulnérabilités.

Mobiliser : Se préparer à agir rapidement

Les responsables de l’information et les dirigeants des TI jouent un rôle central pour veiller à ce que l’organisation puisse continuer à fonctionner pendant les perturbations, en prenant les mesures suivantes dans les 72 heures :

  • Établir une structure de gouvernance allégée avec la participation de représentants des affaires et de la technologie pour établir des priorités et prendre des décisions de façon dynamique.
  • Créer une équipe de réponse de résilience disposant des moyens nécessaires et mobilisant immédiatement des ressources pour se concentrer sur la continuité des opérations dans les domaines critiques.
  • Cerner les vulnérabilités et les gains rapides de façon proactive pour relever les défis actuels à l’aide de trousses d’outils comme notre Accenture Systems Resilience Diagnostic.

Maintenant  : Appliquer les six éléments de base de la résilience des systèmes

Accenture a défini six éléments de base de la résilience qui permettront une réponse rapide aux vulnérabilités des systèmes critiques.

01
Milieu de travail numérique adaptable

Permettre rapidement le travail à distance en mettant l’accent sur la culture, les technologies, les communications et les politiques, à une vitesse et à une échelle extraordinaires.

  • Aider immédiatement les employés à s’adapter au travail à distance (p. ex. tenir des réunions virtuelles efficaces).
  • Déployer des outils de collaboration ou étendre leur utilisation et offrir des conseils pour assurer la réalisation des activités dans un milieu de travail connecté à distance.
  • Organiser un groupe de travail axé sur le milieu de travail numérique adaptable composé de dirigeants des affaires, des RH, des TI et de la sécurité.
  • Doter les employés de bureau traditionnels de solutions mobiles et mettre en œuvre des solutions de bureau virtuel.

02
Hyperautomatisation

Optimiser les investissements existants en automatisation, atténuer l’impact des perturbations des systèmes, libérer des capacités de ressources humaines et rationaliser la gestion de la main-d’œuvre des TI.

  • Cibler les goulots d’étranglement et leur accorder la priorité.
  • Mettre en œuvre l’automatisation pour résoudre immédiatement les tâches à volume élevé en tirant parti de techniques comme l’apprentissage machine et les modèles d’intelligence artificielle (IA).
  • Renforcer ce qui ne peut pas être complètement automatisé avec des collègues numériques.
  • Optimiser le déploiement du talent humain pour se concentrer sur les activités à contact élevé.

03
Architecture et ingénierie du rendement

Résoudre rapidement les contraintes de disponibilité et de rendement des systèmes critiques et mettre à l’échelle les applications pour répondre à la demande opérationnelle.

  • Aménager une salle de triage pour obtenir rapidement un consensus sur les problèmes et les priorités à régler en premier.
  • Cerner et mettre en œuvre des gains rapides en ingénierie du rendement, comme l’optimisation de la mémoire d’application, la mise en cache et l’indexation des données.
  • Rapidement mettre à l’échelle des capacités d’application par l’entremise de changements de configuration ou commerciaux.
  • Appliquer des techniques de résolution rapide pour l’architecture, comme la transmission de données en continu, afin de réduire la demande sur les systèmes essentiels.

04
Accélération et optimisation de l’infonuagique

Faire face à des hausses ou à des baisses extrêmes de la demande, gérer les risques, déployer des innovations instantanées et optimiser les coûts relatifs à l’infonuagique.

  • Reconfigurer le trafic pour maximiser la capacité de l’infrastructure et des applications essentielles.
  • Tirer parti de la puissance de l’infonuagique pour déployer des innovations instantanées au moyen de nouvelles solutions infonuagiques natives.
  • Profiter du modèle de paiement à la consommation de l’infonuagique pour ajuster les coûts technologiques en fonction des baisses de la demande.

05
Continuité des services

Trouver et intégrer rapidement des ressources qualifiées pour soutenir les services essentiels en cours ou réaliser de nouveaux projets de TI.

  • Trouver les ressources qualifiées appropriées et procéder au transfert de connaissances.
  • Accélérer la préparation en matière de services.
  • Soutenir la continuité des services grâce à des pratiques d’ingénierie modernes adaptées à l’objectif et à une gouvernance allégée.

06
Cybersécurité

Protéger les clients, les employés et les systèmes partout où ils se trouvent pour contrer les mauvais acteurs qui cherchent à profiter de ceux-ci pendant une crise.

  • Déployer rapidement un modèle « Confiance zéro » pour les solutions multinuages, les appareils individuels et les technologies tierces.
  • Identifier les anomalies et les événements de sécurité.
  • Organiser des séances d’information virtuelles quotidiennes concernant les menaces.
  • Rappeler aux employés et aux tiers de demeurer vigilants alors que les tactiques de cybermenace augmentent.
  • Développer l’analytique et l’automatisation pour les solutions de surveillance.

La suite : Regard sur l’avenir

Même avant la COVID-19, de nombreuses organisations étaient confrontées à des défis considérables en matière de résilience. Lorsque cette pandémie sera derrière nous, il sera important d’établir des stratégies à long terme pour accroître la résilience. Appliquez les leçons tirées de l’expérience pour créer une feuille de route pour les systèmes et les talents afin de mieux préparer votre entreprise aux perturbations futures.

  • Définir des stratégies de transformation à long terme pour hiérarchiser et aborder les applications, les architectures et l’infrastructure désuètes, les processus hautement manuels et la cyberrésilience sous-financée.
  • Assurer l’autofinancement de votre transformation grâce à de petits programmes progressifs qui favorisent l’efficacité et libèrent des capitaux.
  • Tirer parti des partenaires de l’écosystème pour passer à un modèle à actifs réduits et atténuer les dépendances vulnérables, en choisissant des partenaires résilients aux risques mondiaux.

Accenture peut vous aider à diagnostiquer rapidement les processus et les systèmes opérationnels critiques, à cerner les vulnérabilités potentielles et à prendre des mesures pratiques et opportunes pour réduire au minimum les risques et les pertes.

Au fur et à mesure que la situation évoluera, nous mettrons continuellement à jour nos documents. Veuillez donc les vérifier régulièrement.

NOUS SOMMES LÀ POUR VOUS AIDER.


Communiquez avec nous

Restez au courant grâce à notre infolettre
Restez au courant avec notre infolettre Restez au courant avec notre infolettre